Edition du 22-09-2020

Incyte : acceptation de sa demande d’examen prioritaire NDA du pemigatinib pour le cholangiocarcinome

Publié le samedi 30 novembre 2019

La société américaine Incyte a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accepté sa demande d’examen prioritaire NDA (New Drug Application) du pemigatinib, un inhibiteur sélectif du récepteur du facteur de croissance des fibroblastes (RFCF), en tant que traitement pour les patients atteints d’un cholangiocarcinome précédemment traité, localement avancé ou métastatique avec fusions ou réarrangements du RFCF2.

La soumission de la NDA est basée sur les données de l’étude FIGHT-202 qui évalue le pemigatinib en tant que traitement pour les patients atteints d’un cholangiocarcinome antérieurement traité, localement avancé ou métastatique. Les résultats de l’étude, présentés récemment lors du congrès 2019 de la Société européenne d’oncologie médicale (ESMO), ont montré que, chez les patients porteurs de fusions ou de réarrangements du RFCF2 (cohorte A), la monothérapie au pemigatinib génère un taux de réponse globale (TRG) de 36% (critère d’évaluation principal), et une durée médiane de réponse (DMR) de 7,5 mois (critère secondaire) avec un suivi médian de 15 mois. Les effets indésirables sont gérables et compatibles avec le mécanisme d’action du pemigatinib.

«Il existe un besoin important de nouvelles thérapies pour les patients atteints de cholangiocarcinome dont les options de traitement au-delà de la chimiothérapie de première ligne sont limitées et qui sont souvent confrontés à un mauvais pronostic, a déclaré le Dr Peter Langmuir, vice-président d’Incyte et responsable des thérapies ciblées. Nous sommes très heureux que la FDA ait accepté notre NDA d’examen prioritaire, car selon nous cela représente une étape importante vers la première option de thérapie pour les patients atteints de cholangiocarcinome préalablement traité, localement avancé ou métastatique avec fusions ou réarrangements du RFCF2. Nous avons l’intention de travailler en étroite collaboration avec la FDA afin d’apporter dès que possible cette thérapie novatrice ciblée aux patients souffrant de cette maladie dévastatrice.»

La FDA accorde l’examen prioritaire aux médicaments susceptibles de représenter une avancée déterminante dans le traitement des affections pour lesquelles il n’en existe actuellement aucun. Cette désignation réduit la période d’examen à huit mois, contre 12 mois pour l’examen standard. La date cible du PDUFA (Prescription Drug User Fee Act) à laquelle une décision devrait être rendue par la FDA est le 30 mai 2020.

Le cholangiocarcinome est une forme de cancer rare qui affecte les voies biliaires. Il est classifié en fonction de son origine: le cholangiocarcinome intrahépatique (CCi) survient dans les voies biliaires internes au foie et le cholangiocarcinome extrahépatique qui se forme dans les voies biliaires externes au foie. Les patients atteints d’un cholangiocarcinome sont souvent diagnostiqués à un stade tardif ou avancé et le pronostic est médiocre.1,2 L’incidence du cholangiocarcinome varie selon les régions; elle est de 0,3 à 3,4 cas pour 100 000 personnes en Amérique du Nord et en Europe.1 Les fusions ou réarrangements du RFCF2 concernent presque exclusivement le CCi, où ils sont observés chez 10 à 16% des patients.3-5
______________________

1 Banales JM, et al. Nat Rev Gastroenterol Hepatol. 2016;13:261‒280.
2 Uhlig J, et al. Ann Surg Oncol. 2019;26:1993–2000.
3 Graham RP, et al. Hum Pathol. 2014;45:1630‒1638.
4 Farshidfar F, et al. Cell Rep. 2017;18(11):2780–2794.
5 Ross JS et al. The Oncologist. 2014;19:235–242.

Source et visuel : Incyte

 








MyPharma Editions

Advanced BioDesign : le Pr. Pierre Tambourin rejoint son conseil scientifique

Publié le 22 septembre 2020
Advanced BioDesign : le Pr. Pierre Tambourin rejoint son conseil scientifique

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies innovantes contre les cancers résistants, vient d’annoncer que le professeur Pierre Tambourin rejoint la société en tant que membre du conseil scientifique.

Nicox : approbation de la demande d’autorisation d’étude clinique pour ZERVIATE en Chine

Publié le 22 septembre 2020
Nicox : approbation de la demande d’autorisation d’étude clinique pour ZERVIATE en Chine

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé que son partenaire Ocumension Therapeutics a reçu l’approbation des autorités réglementaires chinoises (Center for Drug Evaluation of the National Medical Products Administration) pour mener des études cliniques de phase 3 sur ZERVIATE™ (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Neuraxpharm acquiert Buccolam® auprès de Takeda

Publié le 22 septembre 2020
Neuraxpharm acquiert Buccolam® auprès de Takeda

Le groupe Neuraxpharm, société pharmaceutique européenne de premier plan, spécialisée dans le système nerveux central (SNC), a annoncé l’acquisition du médicament de prescription, Buccolam® (midazolam, solution buccale) auprès du laboratoire japonais, Takeda. L’accord entre Neuraxpharm et Takeda comprend les droits mondiaux de Buccolam®. La transaction devrait se conclure d’ici fin 2020, conformément aux conditions légales et réglementaires habituelles.

Ceva Santé animale : Jean-Marcel Ciet nommé Chief Digital Officer

Publié le 21 septembre 2020
Ceva Santé animale : Jean-Marcel Ciet nommé Chief Digital Officer

Pour piloter sa nouvelle direction “Digital & Smart Solutions Accelerator”, Ceva Santé Animale, 5e laboratoire vétérinaire au monde et 1er français, vient de nommer Jean-Marcel Ciet, 33 ans, en qualité de Chief Digital Officer. Il rejoint à ce titre le Comité exécutif pour mener la transformation digitale interne et externe du Groupe.

LEO Pharma vend un portefeuille de quatre produits à Cheplapharm

Publié le 21 septembre 2020
LEO Pharma vend un portefeuille de quatre produits à Cheplapharm

LEO Pharma vient d’annoncer la vente d’un portefeuille de quatre produits non-stratégiques à la société Cheplapharm, une entreprise pharmaceutique familiale basée en Allemagne, pour un montant de 300 millions d’euros. Cet accord représente une étape importante dans le déploiement de la stratégie de LEO Pharma pour 2030, qui renforce l’orientation de la société vers de nouvelles solutions innovantes.

Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Publié le 18 septembre 2020
Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Servier et Precision BioSciences, une société biotechnologique développant des traitements par correction génique in vivo et à base de cellules CAR T allogéniques avec sa plateforme d’édition de génomes ARCUS®, ont annoncé que les sociétés avaient ajouté deux cibles supplémentaires pour le cancer hématologique au-delà de la protéine CD19 ainsi que deux cibles de tumeurs solides à son accord de développement et de licence commerciale concernant son traitement à base de cellules CAR T.

COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu’à 300 millions de doses de leur vaccin à l’UE

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu'à 300 millions de doses de leur vaccin à l'UE

Sanofi et GSK ont signé le 18 septembre 2020 un accord définitif avec la Commission européenne (CE) en vue de la fourniture de jusqu’à 300 millions de doses d’un vaccin contre la COVID-19, dès lors que celui-ci sera approuvé. Le candidat-vaccin repose sur la technologie à base de protéine recombinante que Sanofi a employée pour produire un vaccin contre la grippe et sur l’adjuvant développé par GSK.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents