Edition du 08-03-2021

Industrie pharmaceutique : le Leem réclame une remise à plat de la fiscalité du secteur

Publié le vendredi 7 novembre 2014

Selon une étude européenne du cabinet Landwell réalisée pour le Leem, la fiscalité générale et sectorielle pesant sur les entreprises du médicament en France présente toujours le taux d’impôt global le plus élevé, quels que soient les cas de figure et le profil d’entreprises retenus (Entrepreneur, Fabricant-Distributeur ou Distributeur)parmi les sept pays inclus dans l’étude (France, Allemagne, Italie, Royaume-Uni, Irlande, Espagne, Suisse).

Selon les données de cette étude, « tous les taux étrangers sont inférieurs aux taux français, avec un écart minimum de 4 points par rapport aux taux français. Dans plus de deux tiers des cas (13 taux sur 18), les taux étrangers sont inférieurs d’au moins 12 points par rapport aux taux français ».

« L’alourdissement du taux global observé en 2014 (+ 1 % en moyenne versus 2013) est principalement imputable à l’augmentation du taux de la contribution additionnelle à l’impôt sur les sociétés, qui est passé de 5 % à 10,7 », précise l’étude.

La France, « le seul pays pour lequel le taux global d’imposition augmente »

« L’enquête 2013 avait confirmé l’écart sensible qui séparait la France des autres pays d’Europe sur le plan fiscal, tout particulièrement le Royaume-Uni, qui avait mis en place une fiscalité incitative pour les revenus provenant de brevets et qui avait fait le choix d’une baisse générale du taux d’imposition », rappelle le Leem.

Pour l’organisation professionnelle, « le phénomène s’aggrave en 2014 : non seulement la France est le seul pays pour lequel le taux global d’imposition augmente, mais l’écart déjà sensible avec ses voisins européens continue de se creuser, tout particulièrement avec l’Allemagne, en raison de la réduction massive du taux des remises conventionnelles mise en œuvre outre-Rhin à compter de 2014 ». Toutes hypothèses confondues, le pays le plus attractif pour les investissements industriels en santé demeure l’Irlande. Côté français, la montée en puissance du Crédit Impôt Compétitivité Emploi (CICE), dont le taux est passé de 4 % (2013) à 6 % (2014) n’a pas suffi à absorber l’augmentation du taux global d’imposition des entreprises du médicament.

  « Il y a urgence à alléger et simplifier la fiscalité des entreprises (…) »

« En dehors du taux global d’imposition, les critères d’attractivité que compte un territoire sont principalement les régimes fiscaux incitatifs en matière de recherche, la déductibilité des intérêts ainsi que la stabilité de la norme fiscale. Si la France se situe en bonne position sur la fiscalité de la recherche, le nombre et la complexité des mesures de limitation de déductibilité des intérêts ainsi qu’une très forte instabilité des règles fiscales sont autant de signaux négatifs à l’égard des investisseurs étrangers », relèvent les auteurs de l’étude.

« Nos grands voisins européens ont compris que, pour attirer les investissements en santé, il fallait agir de façon volontariste en termes de régulation, de fiscalité ou d’accès au marché, analyse Patrick Errard, président du Leem. Or, en plus de la fiscalité de droit commun, notre secteur fait l’objet d’une dizaine de taxes sectorielles. Dans le même temps la régulation économique sur nos entreprises, au travers des lois de financement de la sécurité sociale, se fait de plus en plus pénalisante ».

« Dans un contexte mondial où la fiscalité s’affirme comme l’un des grands paramètres de la compétitivité, l’absence de prévisibilité et de lisibilité de la norme fiscale française constitue un très lourd handicap, poursuit Patrick Errard. Cette étude sur la fiscalité rejoint les enquêtes récemment publiées par le Leem sur le recul de l’investissement productif en France. Il y a urgence à alléger et simplifier la fiscalité des entreprises, particulièrement dans notre secteur. C’est pourquoi nous demandons l’ouverture rapide d’une réflexion sur ce sujet, incluant un audit sur l’affectation des recettes fiscales issues de nos entreprises.»

Consulter la synthèse de l’étude sur le site du Leem

Industrie pharmaceutique : le Leem « appelle le gouvernement à agir » d'urgence sur la fiscalité

Source et infographies : Leem








MyPharma Editions

Excelya : Nathalie Doize nommée directrice des opérations et Rudolph Rosenberg nommé directeur financier

Publié le 8 mars 2021
Excelya : Nathalie Doize nommée directrice des opérations et Rudolph Rosenberg nommé directeur financier

Excelya, organisme européen indépendant de recherche sous contrat, vient d’annoncer la nomination de Nathalie Doize au poste de directrice des opérations et de Rudolph Rosenberg au poste de directeur administratif et financier d’Excelya.

COVID-19 : Novartis signe un accord préliminaire avec CureVac pour la fabrication de son nouveau vaccin

Publié le 8 mars 2021
COVID-19 : Novartis signe un accord préliminaire avec CureVac pour la fabrication de son nouveau vaccin

Novartis a annoncé la signature d’un accord préliminaire avec CureVac pour la production de l’ARN messager et des « produits de matières premières » pour le vaccin CVnCoV, afin de contribuer à la lutte contre la pandémie de COVID-19. Les préparatifs pour le démarrage de la production, le transfert de technologie et les produits test sont déjà en cours. Après l’accord final, Novartis prévoit de démarrer la production au deuxième trimestre 2021. Les premières livraisons sont attendues pour l’été 2021.

AB Science : une publication indépendante confirme le rôle du masitinib comme thérapie potentielle dans les troubles neurodégénératifs

Publié le 8 mars 2021
AB Science : une publication indépendante confirme le rôle du masitinib comme thérapie potentielle dans les troubles neurodégénératifs

AB Science a annoncé la publication d’un article évalué par des pairs dans lequel les auteurs concluent que le blocage des hémicanaux sur les mastocytes avec le masitinib représente une nouvelle stratégie prometteuse pour ralentir la progression des maladies neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer et la sclérose latérale amyotrophique (SLA).

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer annoncent l’initiation d’un essai de Phase 2 pour leur candidat vaccin

Publié le 8 mars 2021
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer annoncent l’initiation d’un essai de Phase 2 pour leur candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, et Pfizer ont annoncé l’initiation de VLA15-221. L’étude VLA15-221 s’appuie sur les données initiales positives de deux études de Phase 2 lancées précédemment, inclut de nouveaux schémas de vaccination et devrait fournir les dernières données de Phase 2 avant une éventuelle décision d’entamer des études pivot de Phase 3.

C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

Publié le 5 mars 2021
C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

C4Diagnostics, société de biotechnologie qui développe des tests de diagnostic in vitro (DIV) innovants pour les maladies infectieuses, a annoncé la nomination de Thomas Tran, MBA, au poste de Managing Director. Ses 20 ans de carrière dans l’industrie du diagnostic in vitro sont un atout clé pour structurer les activités de C4Diagnostics, dans un contexte où la société accélère son développement et déploie son portefeuille de produits et de services.

Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Publié le 5 mars 2021
Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Accure Therapeutics, entreprise espagnole de R&D translationnelle dans le domaine du système nerveux central (SNC), vient d’annoncer avoir inclut le premier patient de son essai clinique de phase II (ACUITY), portant sur des personnes atteintes de névrite optique aiguë (NOA).

Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Publié le 5 mars 2021
Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie,vient d’annoncer que son partenaire Ocumension Therapeutics a reçu l’approbation des autorités réglementaires chinoises (Center for Drug Evaluation of the National Medical Products Administration) pour conduire la partie chinoise de l’étude clinique en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470 pour la réduction de la pression intraoculaire (PIO) chez […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents