Edition du 11-05-2021

Innate Pharma annonce une mise à jour du programme d’essais cliniques de lirilumab

Publié le jeudi 23 novembre 2017

Innate Pharma annonce une mise à jour du programme d'essais cliniques de lirilumabLa société de biotechnologie marseillaise Innate Pharma a annoncé hier une mise à jour du programme d’essais cliniques de lirilumab, licencié à Bristol-Myers Squibb. Lirilumab est un anticorps humanisé dirigé contre les récepteurs inhibiteurs de type immunoglobuline (KIRs) exprimés principalement sur les cellules tueuses « Natural Killers » (NK).

« Alors que lirilumab a été bien toléré, l’évaluation de l’efficacité des combinaisons en cours, notamment avec nivolumab dans un grand nombre de patients atteints d’un cancer épidermoïde de la tête et du cou, n’a pas démontré de bénéfice évident pour les patients ni fourni de perspective de développement claire », indique la société dans un communiqué précisant que « les prochaines étapes du programme sont en cours de discussion ».

« Ces résultats sont évidemment décevants mais nous sommes convaincus que les cellules NK jouent un rôle clef dans l’immuno-surveillance des cancers, comme le démontre la vaste base de données précliniques dont nous disposons aujourd’hui. Avec notre partenaire Bristol-Myers Squibb, nous allons examiner ces données de manière approfondie et évaluer l’intérêt d’explorer d’autres combinaisons. », a commenté Mondher Mahjoubi, Président du Directoire d’Innate Pharma.

Par ailleurs, comme précédemment annoncé, les données de l’essai de Phase II EffiKIR évaluant lirilumab en traitement de maintenance en monothérapie chez des patients âgés atteints d’une leucémie aigüe myéloïde feront l’objet d’une présentation orale lors du meeting annuel de l’ASH 2017 le 11 décembre à 18h15 ET, par l’investigateur principal, le Pr. Norbert Vey, chef du service d’onco-hématologie de l’Institut Paoli-Calmettes (IPC). Ces données suggèrent qu’une administration par intermittence, à même de préserver l’accès au récepteur KIR durant la phase de maturation des cellules NK, mériterait d’être explorée. La présentation sera disponible dans la section lirilumab du site d’Innate Pharma après la conférence.

Mondher Mahjoubi a ajouté : « Contrairement aux récepteurs NKG2A, les KIRs jouent un rôle majeur dans la maturation des cellules NK, en marge de leur action sur le contrôle de l’activité anti-tumorale. Cette maturation nécessite l’interaction entre les récepteurs KIRs et leurs ligands, les molécules MHCI. L’occupation permanente des KIRs pourrait donc perturber ce processus de maturation. Cette fonction proprement éducative des KIRs constitue un défi supplémentaire tant en termes de posologie que de combinaison. »

Innate Pharma développe un large portefeuille de produits propriétaires et en partenariat. Les candidats médicaments IPH4102 et IPH5401 progressent comme prévu vers les prochaines étapes de leur développement et une communication sur les avancées est prévue début 2018, lors d’un événement R&D. Innate développe également monalizumab, un anticorps ciblant les récepteurs NKG2A exprimés sur les cellules NK et T CD8, en partenariat avec AstraZeneca.

Source : Innate Pharma








MyPharma Editions

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents