Edition du 08-05-2021

Inotrem et Roche Diagnostics vont collaborer pour développer un test dans le domaine du choc septique

Publié le vendredi 10 novembre 2017

Inotrem et Roche Diagnostics vont collaborer pour développer un test dans le domaine du choc septiqueInotrem, une société de biotechnologie spécialisée dans le contrôle de la réponse immunitaire lors de maladies inflammatoires aigües, telles que le choc septique, a annoncé un accord de collaboration R&D avec Roche Diagnostics pour développer un test diagnostic compagnon dans le domaine du choc septique.

Ce test s’appuie sur une protéine plasmatique soluble (sTREM-1) développée par Inotrem et par la plateforme Elecsys® de Roche. Il s’agit du premier accord de collaboration de Roche Diagnostics avec une entreprise de biotechnologie.

« L’hétérogénéité de la population de patients souffrants de choc septique est un enjeu essentiel. Cette collaboration vise à développer un test compagnon permettant de différencier les populations de patients et identifier ceux à même de répondre le mieux au traitement que développe Inotrem »
Selon les termes de l’accord, Roche et Inotrem vont travailler sur une stratégie de biomarqueurs et développer un test in vitro prototype pour mesurer quantitativement la protéine soluble, sTREM-1, dans les échantillons plasmatiques de patients atteints de choc septique. sTREM-1 est un marqueur d’activation de la voie d’amplification de la réponse immunitaire ; et il a été montré que des concentrations plasmatiques élevées de sTREM-1 sont associées à des conséquences négatives pour les patients. La mesure des concentrations plasmatiques et sanguines de sTREM-1 pourrait être un indicateur déterminant pour diagnostiquer et prévoir l’évolution des patients souffrants de choc septique.

Le sepsis est une réponse inflammatoire sévère et excessive associée à une grave infection qui touche jusqu’à 1% de la population tous les ans avec un taux de mortalité de 50% ce qui en fait la 10ème cause de mortalité dans les pays développés et la 1ère cause de mortalité dans les unités de soins intensifs. A l’heure actuelle, aucun traitement spécifique n’a été approuvé pour cette indication, en dehors des antibiotiques et traitements symptomatiques. En développant une solution thérapeutique innovante dont l’originalité est d’exploiter une cascade inflammatoire inédite et ciblant la cause du choc septique, Inotrem a le potentiel pour proposer aux patients le premier traitement spécifique dédié à cette indication. Créée en 2013, Inotrem a finalisé avec succès une étude clinique de phase 1 en 2016 et publié en septembre 2017 des résultats complémentaires démontrant le rôle positif de sa molécule phare, LR12.

« L’hétérogénéité de la population de patients souffrants de choc septique est un enjeu essentiel. Cette collaboration vise à développer un test compagnon permettant de différencier les populations de patients et identifier ceux à même de répondre le mieux au traitement que développe Inotrem », indique Jean-Jacques Garaud, Président et cofondateur d’Inotrem. « Cet accord atteste d’une volonté partagée d’accélérer le développement d’une thérapie ciblée pour les patients atteints de choc septique ».

« En tant que leader des tests de diagnostic in vitro, c’est une opportunité exceptionnelle de participer à l’émergence d’un nouveau champ de la médecine personnalisée, dans un domaine connu pour être difficile du fait de l’hétérogénéité de la population concernée », poursuit Jean-Claude Gottraux, Directeur de Roche Diagnostics. « Nous sommes particulièrement heureux de cette collaboration qui est le premier accord jamais conclu par Roche Diagnostics avec une entreprise de biotech ».

Source : Inotrem








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents