Edition du 25-01-2021

Inventiva : de nouvelles avancées dans le développement clinique de lanifibranor pour le traitement de la NASH

Publié le vendredi 22 février 2019

Inventiva : de nouvelles avancées dans le développement clinique de lanifibranor pour le traitement de la NASHInventiva a annoncé la sélection du premier patient aux États-Unis pour son étude clinique de Phase IIb NATIVE (NASH Trial to Validate IVA337 Efficacy) évaluant lanifibranor, le candidat médicament le plus avancé de la société, dans le traitement de la stéatose hépatique non-alcoolique (« NASH »), une maladie hépatique chronique et progressive pour laquelle il n’existe actuellement aucun traitement approuvé.

Inventiva annonce aussi qu’à l’issue de sa deuxième réunion, le comité de surveillance et de suivi des données (Data Safety Monitoring Board, DSMB) de l’étude NATIVE a recommandé la poursuite de l’étude comme prévu.

La sélection du premier patient aux États-Unis fait suite à l’avis positif émis par la Food and Drug Administration (FDA) américaine concernant le protocole de l’étude NATIVE et à l’inclusion de 14 sites aux États-Unis dans l’étude, portant ainsi le nombre total de sites participant à 91. Sur les 225 patients qui devraient être recrutés dans l’étude, 155 ont été randomisés, et 71 patients ont déjà terminé l’étude de six mois. L’étude NATIVE continue à avancer comme prévu et les résultats sont attendus au cours du premier semestre 2020.

Le Pr Sven Francque, M.D., Ph.D. de l’hôpital universitaire d’Anvers et Co-Investigateur Principal, a déclaré : « La sélection du premier patient aux États-Unis et l’ouverture de 14 sites représente un grand pas en avant. Nous espérons pouvoir ouvrir 5 sites supplémentaires en Europe, dans le but d’accélérer encore plus le recrutement de patients. Vus le design de l’étude et le mécanisme d’action de lanifibranor nous estimons que si les résultats de l’étude NATIVE sont positifs ceux-ci permettront à lanifibranor de passer à l’étude pivot de Phase III. »

Le Pr Manal Abdelmalek, M.D., M.P.H. de Duke University, qui a accepté d’agir comme Co-Investigateur Principal avec le Pr Sven Francque, a déclaré : « Je suis très heureuse de participer à cette étude importante, et je me réjouis de pouvoir étudier un médicament avec un profil tel que celui de lanifibranor, conçu pour agir sur de nombreuses caractéristiques de la NASH en associant des activités anti-fibrotiques, anti-inflammatoires et des changements métaboliques bénéfiques, y-compris l’amélioration de la sensibilité à l’insuline. »

« La mise en oeuvre de l’étude NATIVE aux États-Unis se déroule comme prévu, et nous sommes heureux de rajouter des sites américains dans l’étude, faisant de NATIVE une étude véritablement internationale. Nous sommes ravis d’accueillir le Pr Abdelmalek, éminente hépatologue, au sein du comité directeur de l’étude NATIVE et nous attendons avec impatience la fin du recrutement des patients au cours des prochains mois, » a ajouté le Dr Marie-Paule Richard, M.D., Directrice Médicale d’Inventiva.

Par ailleurs, le DSMB de l’étude NATIVE a examiné les données de sécurité de l’étude et a recommandé, pour la deuxième fois, la poursuite de l’étude sans modification du protocole. Le résultat positif de cette deuxième réunion du DSMB est en ligne avec les résultats des études toxicologiques à long terme, ainsi que des études cliniques de Phase I et de Phase II, indiquant que lanifibranor est associé à un bon profil de sécurité.

Source : Inventiva








MyPharma Editions

Dix sociétés biopharmaceutiques de premier plan annoncent la création d’Accumulus Synergy, une plateforme mondiale de partage de données

Publié le 25 janvier 2021

Dix des plus grandes sociétés biopharmaceutiques au monde (Amgen, Astellas, Bristol Myers Squibb, GSK, Janssen, Lilly, Pfizer, Roche, Sanofi et Takeda) ont annoncé la création d’une nouvelle société à but non lucratif, Accumulus Synergy, Inc., qui vise à soutenir les interactions entre les autorités des différents secteurs de l’économie et de la santé dans le monde entier afin de permettre une collaboration ainsi que la transmission et l’échange en temps réel des données.

OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

Publié le 25 janvier 2021
OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

OSE Immunotherapeutics a annoncé avoir reçu un paiement d’étape de 1,3 million d’euros dans le cadre de l’aide aux projets d’innovation stratégique industrielle (ISI) de Bpifrance pour le projet collaboratif EFFIMab, dédié à l’évaluation d’OSE 127/S95011, antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R), développé en partenariat avec Servier (1).

AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

Publié le 25 janvier 2021
AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

AB Science a annoncé la publication des résultats d’une étude préclinique avec le masitinib dans le COVID-19. Les recherches menées par les scientifiques de l’Institut de Virologie Humaine (Guangzhou, Chine) ont été publiées dans la revue à comité de lecture mBIO (une revue de la Société Américaine de Microbiologie).

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents