Edition du 19-10-2021

Maladies rares : Ipsen va acquérir Clementia Pharmaceuticals

Publié le lundi 25 février 2019

Maladies rares : Ipsen va acquérir Clementia PharmaceuticalsIpsen a annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord afin d’acquérir la totalité des actions de Clementia Pharmaceuticals, dont la molécule en phase avancée, le palovarotène, un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ), pour le traitement des personnes atteintes de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP), d’ostéochondromes multiples (OM) et d’autres maladies.

Selon les termes de l’accord, Ipsen versera 25 dollars américains par action à la clôture de la transaction, soit un versement total initial de 1,04 milliard de dollars américains, auquel s’ajoutent des paiements différés en cas de succès des futures étapes clés réglementaires sous forme d’un Certificat de Valeur Garantie (CVG) de 6 dollars américains par action, sous réserve du dépôt réglementaire auprès de la Food and Drug Administration (FDA) du palovarotene pour le traitement des OM, représentant un paiement additionnel potentiel de 263 millions de dollars américains. Le montant initial représente une prime de 77% par rapport au cours moyen pondéré en fonction du volume sur 30 jours des actions.

« Cette acquisition majeure pour le portefeuille de Maladies Rares d’Ipsen combinée avec la présence commerciale internationale d’Ipsen et l’expertise de Clementia doivent permettre d’apporter des traitements transformant la vie de patients, aujourd’hui sans aucune option thérapeutique », estime les deux sociétés dans un communiqué.

Le palovarotène inhibe l’excès de protéines osseuses morphogénétiques (BMP) qui est lié à la progression de la FOP et des OM, deux maladies osseuses bien identifiées, classées respectivement en catégorie ultra-rare ou rare, extrêmement invalidantes et sans option thérapeutique disponible.

Le dépôt d’un dossier d’enregistrement (New Drug Application, NDA) auprès de la Food and Drug Administration (FDA) pour le traitement épisodique des poussées actives de la FOP devrait être soumis au second semestre 2019, pour une approbation et un premier lancement commercial aux Etats-Unis prévu mi-2020. Une étude clinique de Phase 3 évaluant le schéma posologique chronique de la FOP est également en cours, ainsi qu’une étude clinique de Phase 2 en OM et une autre étude clinique de Phase 1 pour la kératoconjonctivite sèche. Le palovarotène a reçu le statut de médicament orphelin pour les indications FOP et OM, de la part de la FDA aux Etats-Unis et de l’Agence européenne des médicaments, ainsi qu’une procédure accélérée (fast-track) et le statut d’avancée thérapeutique majeure et de maladie pédiatrique rare pour l’indication FOP de la part de la FDA aux Etats-Unis.

David Meek, Directeur Général d’Ipsen, a déclaré : « L’acquisition de Clementia Pharmaceuticals accélère la transformation d’Ipsen et montre notre capacité à mettre en œuvre notre stratégie d’innovation externe consistant à identifier et acquérir des traitements innovants pour accompagner les patients n’ayant aucune option thérapeutique. Grâce à cette transaction, nous faisons l’acquisition d’une expertise scientifique, d’une équipe exceptionnelle et d’une molécule unique dans le traitement de maladies ultra-rares avec un statut de maladie pédiatrique rare et d’avancée thérapeutique majeure, une approbation potentielle aux Etats-Unis en 2020, et des indications additionnelles à développer. Nous allons travailler en pleine collaboration avec Clementia pour réussir l’intégration des deux entreprises qui partagent une culture similaire centrée autour du patient et l’ambition de fournir de nouveaux traitements aux patients. »

Les Conseils d’Administration des deux entreprises ont approuvé la transaction. Cette dernière, qui reste sujette aux conditions de clôture habituelles, devrait se conclure fin du deuxième trimestre 2019.

Source : Ipsen








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents