Edition du 25-09-2018

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Ipsen interrompt les essais cliniques menés avec le BIM 23A760

Publié le mercredi 15 décembre 2010

Ipsen a annoncé mercredi que les données préliminaires de phase II à doses répétées dans l’acromégalie avec le BIM 23A760 ne démontrent pas l’efficacité attendue en termes d’inhibition de l’hormone de croissance et des taux d’IGF-1. Dans un communiqué, le groupe biopharmaceutique confirme son engagement dans le traitement de l’acromégalie et des tumeurs neuroendocriniennes.

Ipsen a annoncé mercredi que les données préliminaires de l’étude de phase IIb en cours chez les patients atteints d’acromégalie avec le BIM 23A760 à doses répétées n’ont pas montré l’inhibition attendue des niveaux d’hormone de croissance et d’IGF-1. Les données préliminaires de la phase IIb ont montré une forte activité dopaminergique, mais un faible effet somatostatinergique. L’essai a montré un bon profil de tolérance et de sécurité. Par conséquent, Ipsen a décidé d’arrêter le développement du BIM 23A760. A la fin de leur suivi, les patients recevront un traitement approprié, approuvé par les autorités réglementaires.

« Nous sommes confiants dans le rationnel scientifique des molécules chimériques, qui peuvent montrer une activité biologique plus importante que leurs composants co-administrés séparément. Les molécules chimériques ouvrent une voie prometteuse pour Ipsen et continueront à alimenter certains de nos programmes de R&D dans plusieurs aires thérapeutiques. », a déclaré Claude Bertrand, Vice-Président Exécutif, Chief Scientific Officer du Groupe Ipsen.

Afin d’assurer la croissance de sa franchise de premier plan dans les troubles hypophysaires, Ipsen va désormais focaliser ses programmes de développement sur Somatuline®. Somatuline® bénéficie d’une présence commerciale mondiale bien établie. Ce médicament est actuellement disponible dans plus de 45 pays pour le traitement de l’acromégalie, et dans une moindre mesure, des tumeurs neuro-endocriniennes. En 2009, les ventes mondiales de Somatuline® ont atteint près de 140 millions d’euros, enregistrant depuis 2004 une croissance annuelle de plus de 14%. Les développements actuels de Somatuline® comprennent les projets suivants:

• Une étude de phase III en cours avec Somatuline® dans les tumeurs neuroendocriniennes fonctionnelles aux Etats-Unis ;
• Une étude de phase III en cours avec Somatuline® dans les tumeurs neuroendocriniennes non fonctionnelles, dont le succès positionnerait cette molécule comme le premier analogue de la somatostatine enregistré dans cette indication au
plan mondial ;
• Une étude de phase III dans l’acromégalie en cours au Japon, réalisée par le partenaire d’Ipsen, Teijin ;
• Un dispositif d’injection amélioré permettant une innocuité et un contrôle de la dose totale administrée ;
• Certains programmes de développement de formulations innovantes.

« Malgré l’interruption du développement du BIM 23A760, Ipsen confirme son engagement pour proposer aux patients et aux médecins des solutions thérapeutiques à valeur ajoutée dans le domaine de l’endocrinologie, en particulier pour le traitement des troubles hypophysaires et staturaux. Les patients souffrant d’acromégalie et dans certains pays de tumeurs neuro-endocriniennes peuvent aujourd’hui être soignés avec Somatuline®. Nous poursuivons nos efforts pour améliorer la mise à disposition de Somatuline® aux patients qui en ont besoin, étudier son potentiel dans de nouvelles indications et améliorer encore son apport thérapeutique et sa facilité d’utilisation dans ces indications. », a ajouté Stéphane Thiroloix, Vice-Président Exécutif, Corporate Developement du Groupe.

Source : Ipsen








MyPharma Editions

Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Publié le 25 septembre 2018
Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Inventiva a annoncé la création de l’initiative panNASH(TM)*, un groupe de travail sous forme de comité composé d’experts internationaux indépendants, qui visera à promouvoir la visibilité et la compréhension de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), à partager leur expertise en la matière et à établir la meilleure approche dans le traitement de cette maladie.

Bayer présente le site « Mon Corps ma Contraception »

Publié le 25 septembre 2018
Bayer présente le site "Mon Corps ma Contraception"

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Contraception, Bayer présente une approche différente choisie pour apporter des informations de qualité tout en adoptant un ton frais et parfois décalé et en valorisant les nouveaux canaux digitaux.

Lancement du Pfizer Healthcare Hub en France

Publié le 25 septembre 2018
Lancement du Pfizer Healthcare Hub en France

Pfizer, en partenariat avec l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM) et son incubateur iPEPS, a annoncé la création du Pfizer Healthcare Hub France chez Station F. Ce programme vise à accélérer le développement de solutions digitales de santé en conjuguant les expertises de Pfizer et celles de start-ups engagées à ses côtés.

Advicenne : arrivée de deux profils très séniors

Publié le 25 septembre 2018
Advicenne : arrivée de deux profils très séniors

Advicenne, société pharmaceutique spécialiste du développement de produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques, a annoncé la nomination de Charlotte Sibley en tant qu’administratrice indépendante au Conseil d’Administration, et de Paul Michalet au poste de Directeur Général Délégué Finance et Administration.

Genfit : évolution organisationnelle en vue d’une année 2019 charnière

Publié le 25 septembre 2018
Genfit : évolution organisationnelle en vue d’une année 2019 charnière

Genfit, société biopharmaceutique focalisée sur la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques visant les maladies du foie, a annoncé un certain nombre d’évolutions organisationnelles destinées à accompagner sa transformation d’une société de R&D en biotechnologies à une société biopharmaceutique intégrée.

Transgene lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre les tumeurs solides

Publié le 25 septembre 2018
Transgene lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies contre les cancers et les maladies infectieuses, lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre le cancer reposant sur un vecteur viral, qui entrera en clinique dès 2019.

AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

Publié le 24 septembre 2018
AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

AbbVie, la société biopharmaceutique américaine, vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable concernant le traitement Venclyxto® (vénétoclax) en association avec le rituximab pour les patients présentant une leucémie lymphoïde chronique en rechute/réfractaire (LLC R/R) ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions