Edition du 25-04-2018

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Ipsen interrompt les essais cliniques menés avec le BIM 23A760

Publié le mercredi 15 décembre 2010

Ipsen a annoncé mercredi que les données préliminaires de phase II à doses répétées dans l’acromégalie avec le BIM 23A760 ne démontrent pas l’efficacité attendue en termes d’inhibition de l’hormone de croissance et des taux d’IGF-1. Dans un communiqué, le groupe biopharmaceutique confirme son engagement dans le traitement de l’acromégalie et des tumeurs neuroendocriniennes.

Ipsen a annoncé mercredi que les données préliminaires de l’étude de phase IIb en cours chez les patients atteints d’acromégalie avec le BIM 23A760 à doses répétées n’ont pas montré l’inhibition attendue des niveaux d’hormone de croissance et d’IGF-1. Les données préliminaires de la phase IIb ont montré une forte activité dopaminergique, mais un faible effet somatostatinergique. L’essai a montré un bon profil de tolérance et de sécurité. Par conséquent, Ipsen a décidé d’arrêter le développement du BIM 23A760. A la fin de leur suivi, les patients recevront un traitement approprié, approuvé par les autorités réglementaires.

« Nous sommes confiants dans le rationnel scientifique des molécules chimériques, qui peuvent montrer une activité biologique plus importante que leurs composants co-administrés séparément. Les molécules chimériques ouvrent une voie prometteuse pour Ipsen et continueront à alimenter certains de nos programmes de R&D dans plusieurs aires thérapeutiques. », a déclaré Claude Bertrand, Vice-Président Exécutif, Chief Scientific Officer du Groupe Ipsen.

Afin d’assurer la croissance de sa franchise de premier plan dans les troubles hypophysaires, Ipsen va désormais focaliser ses programmes de développement sur Somatuline®. Somatuline® bénéficie d’une présence commerciale mondiale bien établie. Ce médicament est actuellement disponible dans plus de 45 pays pour le traitement de l’acromégalie, et dans une moindre mesure, des tumeurs neuro-endocriniennes. En 2009, les ventes mondiales de Somatuline® ont atteint près de 140 millions d’euros, enregistrant depuis 2004 une croissance annuelle de plus de 14%. Les développements actuels de Somatuline® comprennent les projets suivants:

• Une étude de phase III en cours avec Somatuline® dans les tumeurs neuroendocriniennes fonctionnelles aux Etats-Unis ;
• Une étude de phase III en cours avec Somatuline® dans les tumeurs neuroendocriniennes non fonctionnelles, dont le succès positionnerait cette molécule comme le premier analogue de la somatostatine enregistré dans cette indication au
plan mondial ;
• Une étude de phase III dans l’acromégalie en cours au Japon, réalisée par le partenaire d’Ipsen, Teijin ;
• Un dispositif d’injection amélioré permettant une innocuité et un contrôle de la dose totale administrée ;
• Certains programmes de développement de formulations innovantes.

« Malgré l’interruption du développement du BIM 23A760, Ipsen confirme son engagement pour proposer aux patients et aux médecins des solutions thérapeutiques à valeur ajoutée dans le domaine de l’endocrinologie, en particulier pour le traitement des troubles hypophysaires et staturaux. Les patients souffrant d’acromégalie et dans certains pays de tumeurs neuro-endocriniennes peuvent aujourd’hui être soignés avec Somatuline®. Nous poursuivons nos efforts pour améliorer la mise à disposition de Somatuline® aux patients qui en ont besoin, étudier son potentiel dans de nouvelles indications et améliorer encore son apport thérapeutique et sa facilité d’utilisation dans ces indications. », a ajouté Stéphane Thiroloix, Vice-Président Exécutif, Corporate Developement du Groupe.

Source : Ipsen








MyPharma Editions

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Publié le 24 avril 2018
Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Après avoir qualifié et validé avec succès durant l’année écoulée la méthode de production de son produit thérapeutique dans un centre partenaire de thérapie cellulaire basé à Singapour, la biotech française CellProthera vient d’obtenir les autorisations de la Health Science Authority (HSA) – équivalent singapourien des autorités réglementaires française (ANSM) – pour démarrer son essai clinique “SingXpand”.

Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l’UE pour la maladie de Batten

Publié le 24 avril 2018
Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l'UE pour la maladie de Batten

Abeona Therapeutics, une biotech américaine, a annoncé que le comité des médicaments orphelins de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a accordé la désignation « médicament orphelin » à son programme de thérapie génique ABO-202 pour le traitement des sujets atteints de céroïde-lipofuscinose neuronale, appelée aussi maladie de Batten, une maladie mortelle de stockage lysosomal qui affecte principalement le système nerveux chez l’enfant.

Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Publié le 24 avril 2018
Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Sanofi a annoncé le départ à la retraite du Président Monde de la R&D de Sanofi, Elias Zerhouni. Le groupe pharmaceutique français a nommé John Reed pour lui succéder à compter du 1er juillet. Ce dernier était depuis cinq ans Responsable Monde de Roche Pharma Recherche et Développement Précoce (pRED).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions