Edition du 08-08-2020

Transgene et Hypertrust Patient Data Care déploient la 1ère solution de blockchain appliquée à des essais cliniques de traitements personnalisés

Publié le jeudi 9 juillet 2020

Transgene et Hypertrust Patient Data Care déploient la 1ère solution de blockchain appliquée à des essais cliniques de traitements personnalisésTransgene et Hypertrust Patient Data Care annoncent le lancement opérationnel de la première solution de blockchain dédiée aux essais cliniques de traitements personnalisés. Cette solution « cloud » repose sur le produit d’Hypertrust X-Chain for Clinical Trials. Elle permet de surveiller et d’orchestrer l’ensemble des processus liés à la conception et à la fabrication du vaccin thérapeutique individualisé TG4050 de Transgene. Elle fournit un registre infalsifiable des données générées lors de ces processus. Issu de la technologie myvac®, TG4050 est une immunothérapie individualisée grâce à l’Intelligence Artificielle (IA). Deux essais cliniques sont en cours dans les traitements des cancers de l’ovaire, de la tête et du cou.

Cette collaboration apporte une innovation clé dans la fabrication d’un traitement médical contre le cancer. Avec la solution blockchain Hypertrust X-Chain, Transgene et Hypertrust sécurisent l’ensemble des processus liés à la fabrication et à l’approvisionnement de ces immunothérapies personnalisées. De nombreuses entreprises peuvent accéder et intervenir sur les données des patients lors du processus de production de TG4050. La nature collaborative des nouveaux traitements personnalisés rend nécessaire la mise en place de solutions fiables et décentralisées pour sécuriser ces échanges.

La première immunothérapie individualisée de Transgene repose sur la plateforme technologique myvac®. Ce vaccin thérapeutique est actuellement évalué à travers deux essais cliniques, incluant des patients en Europe et aux États-Unis. Ce candidat médicament est basé sur un vecteur viral qui encode des néoantigènes (issus des mutations spécifiques au patient) identifiés et sélectionnés grâce à des technologies d’intelligence artificielle de pointe. Les produits issus de cette plateforme sont conçus pour stimuler le système immunitaire des patients, afin de reconnaître et détruire les tumeurs en utilisant leurs propres mutations génétiques. Cette immunothérapie individualisée est produite « sur mesure », pour chaque patient.

« Nous avons mis en place de nombreuses collaborations dans le monde pour concevoir dans les meilleurs délais une thérapie contre le cancer propre à chaque patient. Les technologies de la blockchain sont des outils particulièrement adaptés pour assurer la protection des données génétiques des patients, tout en garantissant le suivi et la fluidité de toutes les interventions de nos partenaires. Nous sommes heureux de collaborer avec Hypertrust et d’avoir mis en place, ensemble, ce nouveau procédé démontrant une fois de plus la capacité de Transgene à être à la pointe de l’innovation », indique Éric Quéméneur, Pharm.D., Ph.D., Directeur Général Adjoint, Directeur Recherche et Développement de Transgene.

« Nous sommes très fiers de présenter, avec notre partenaire Transgene, la toute première solution productive de blockchain pour les essais cliniques de traitements personnalisés. Avec ses fonctionnalités de sécurité et d’orchestration du workflow, notre plateforme est une solution idéale pour gérer les processus liés aux traitements personnalisés contre le cancer, tels que TG4050 de Transgene, une immunothérapie individualisée grâce à l’intelligence artificielle » commente Andreas Göbel, CEO d’Hypertrust Patient Data Care.

Il est essentiel de pouvoir tracer l’ensemble des modifications apportées par les différents intervenants lors de la conception et de la production d’un traitement personnalisé administré aux patients d’un essai clinique. Les technologies de la blockchain apportent un niveau de confiance élevé, car elles permettent une transparence totale sur la manière dont les données ont été modifiées tout au long des processus et offrent une protection supplémentaire dans un contexte où les cybermenaces se multiplient.

Hypertrust X-Chain for Clinical Trials d’Hypertrust Patient Data Care est une solution leader sur le marché de l’orchestration et de la documentation des essais cliniques pour des thérapies personnalisées. Elle assure la chaîne d’identité et de conservation des données de ces traitements dans le cadre des essais cliniques. Cette plateforme décentralisée s’appuie sur la technologie de blockchain, pour assurer le contrôle et l’orchestration de la chaîne d’approvisionnement en boucle fermée, sur la base d’une définition préalable de l’enchainement des activités. La solution fournit un registre immuable et inviolable de toutes les données enregistrées tout au long du traitement. Elle permet également la migration vers la solution commerciale « X-Chain for Commercialized Treatments ».

Source :  Transgene

 








MyPharma Editions

Valneva : Juan Carlos Jaramillo nommé Directeur Médical

Publié le 7 août 2020
Valneva : Juan Carlos Jaramillo nommé Directeur Médical

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé la nomination de Juan Carlos Jaramillo, MD, comme Directeur Médical et membre du directoire de Valneva à compter du 1ème Octobre 2020. Juan Carlos succèdera à Wolfgang Bender, MD, PhD, qui prendra sa retraite fin octobre 2020, après une période de transition.

Crown Bioscience : John Gu nommé au poste de Chief Operations Officer

Publié le 7 août 2020
Crown Bioscience : John Gu nommé au poste de Chief Operations Officer

Crown Bioscience, l’entreprise mondiale de services de découverte et de développement de médicaments, a annoncé la nomination de John Gu au poste de COO (Chief Operations Officer). M. Gu sera chargé de promouvoir l’excellence dans les opérations mondiales de CrownBio, en mettant à profit sa grande expertise en matière de transformation numérique pour stimuler la productivité.

Identification d’une nouvelle cible thérapeutique potentielle contre la Covid-19

Publié le 7 août 2020
Identification d’une nouvelle cible thérapeutique potentielle contre la Covid-19

Une étude menée par des chercheurs et médecins de Gustave Roussy, de l’AP-HP, de l’Inserm , de l’Université Paris-Saclay et d’Université de Paris, en collaboration avec plusieurs équipes étrangères (Singapour, Chine, Israël), révèle que les patients atteints d’une forme grave de Covid-19 présentent un déficit des fonctions de l’immunité innée des cellules myéloïdes (fraction des globules blancs comme les polynucléaire neutrophiles, monocytes), associé à un taux très élevé de calprotectine, une protéine pro-inflammatoire de la famille des alarmines, dans le sang.

Transgene encaisse 22,2 millions de dollars de la vente d’une partie de sa participation minoritaire dans Tasly BioPharmaceuticals

Publié le 5 août 2020
Transgene encaisse 22,2 millions de dollars de la vente d’une partie de sa participation minoritaire dans Tasly BioPharmaceuticals

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé l’encaissement de 22,2 millions de dollars (19 millions d’euros) suite à la vente à un fonds d’investissement chinois d’une partie de sa participation minoritaire dans Tasly BioPharmaceuticals.

Celltrion : feu vert de la MHRA pour un essai de Phase I sur son traitement potentiel par anticorps antiviraux du COVID-19 au Royaume-Uni

Publié le 4 août 2020
Celltrion : feu vert de la MHRA pour un essai de Phase I sur son traitement potentiel par anticorps antiviraux du COVID-19 au Royaume-Uni

Le Groupe Celltrion a annoncé que l’Agence britannique de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA) a approuvé la demande d’autorisation d’essai clinique de la société pour un essai clinique de Phase I avec le CT-P59, un traitement potentiel par anticorps antiviraux du COVID-19, chez des patients présentant des symptômes légers d’infection au SARS-CoV-2.

Vaccin COVID-19 : Sanofi et GSK en discussion avancée avec l’UE pour fournir jusqu’à 300 millions de doses

Publié le 1 août 2020
Vaccin COVID-19 : Sanofi et GSK en discussion avancée avec l'UE pour fournir jusqu'à 300 millions de doses

Sanofi et GSK ont annoncé vendredi avoir conclu des discussions avec la Commission européenne (CE) pour la fourniture de jusqu’à 300 millions de doses d’un vaccin COVID-19. La Commission a accepté de mettre en place un cadre contractuel pour l’achat de doses de vaccin une fois que le vaccin aurait été prouvé sûr et efficace, au nom de tous les États membres de l’UE.

Adocia initie une étude comparative validant l’insuline lispro de THDB pour les Phases 3 de BioChaperone® Lispro en Europe et aux Etats-Unis

Publié le 31 juillet 2020
Adocia initie une étude comparative validant l’insuline lispro de THDB pour les Phases 3 de BioChaperone® Lispro en Europe et aux Etats-Unis

Adocia, la société biopharmaceutique qui développe des formulations innovantes de protéines et de peptides pour le traitement du diabète et d’autres maladies métaboliques, a annoncé le début d’une étude comparative pour démontrer la sureté et l’efficacité de BC Lispro utilisant l’insuline lispro produite par Tonghua Dongbao chez des patients vivant avec un diabète de type 1.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents