Edition du 03-07-2022

Accueil » Industrie » Résultats

Ipsen : une croissance à deux chiffres pour ses médicaments de spécialité

Publié le lundi 3 mai 2010

Pour ce 1er trimestre, Ipsen affiche des ventes consolidées à 266,2 millions d’euros, en hausse de 5,7% d’une année sur l’autre.  Les ventes de médicaments ont atteint 258,0 millions d’euros, en hausse de 6,3%. Le groupe bénéfice de la forte croissance de ses médicaments de spécialité: +16,4 %. Le poids de la médecine de spécialité dans les ventes de médicaments approche les deux-tiers. Ipsen confirme ses objectifs de vente pour 2010.

 Commentant la performance du premier trimestre 2010, Jean-Luc Bélingard, Président du Groupe Ipsen a déclaré : « La franchise de médecine de spécialité d’Ipsen démontre plus que jamais son potentiel de croissance et a franchi une nouvelle étape dans la mesure où elle représente désormais près des deux tiers des ventes totales de médicaments du Groupe. Nos trois domaines thérapeutiques ciblés, l’oncologie, la neurologie et l’endocrinologie, ont connu des taux de croissance à deux chiffres ce trimestre, respectivement de 11,4%, 23,3% et 16,0% hors effets de change. Dans ce contexte, le lancement de la formulation 6 mois de Décapeptyl® en France et prochainement en Europe ainsi que notre entrée sur le marché américain illustrée par le lancement récent de Dysport®, sont des étapes clés qui permettront au Groupe de poursuivre la croissance très dynamique de ses médicaments de spécialité. »

Les ventes en médecine de spécialité ont progressé à un rythme soutenu, et tous les produits ont connu une croissance à deux chiffres. L’oncologie, l’endocrinologie et la neurologie ont crû, hors effets de change, de 11,4%, 23,3% et 16,0% respectivement sur la période. Les ventes en médecine de spécialité ont atteint 168,5 millions d’euros, en hausse de 17,1% sur la période et leur poids relatif représente désormais 65,3% des ventes totales de médicaments, contre 59,3% un an plus tôt. Les ventes de produits de médecine générale ont atteint 89,5 millions d’euros, en baisse de 9,5% sur la période, notamment en raison de la situation en France.

Les ventes dans les principaux pays d’Europe de l’Ouest se sont élevées à 138,3 millions d’euros, en légère diminution de 0,2% sur la période. Malgré un environnement concurrentiel durci, notamment dans le domaine de la médecine générale en France, les ventes ont été portées par les médicaments de spécialité. Les ventes dans cette région ont représenté 52,0% des ventes totales du Groupe, comparées à 55,1% un an plus tôt.

Le chiffre d’affaires généré dans les Autres pays d’Europe a atteint 65,6 millions d’euros, en hausse de 29,1% par rapport à un faible premier trimestre en 2009. La croissance a été portée notamment par une activité soutenue en Scandinavie, tandis que la situation dans certains pays de l’Europe de l’Est et de la Russie se redresse nettement comparée à un faible premier trimestre 2009. De ce fait, les ventes sur la région sont en forte croissance, représentant 24,7% des ventes consolidées du Groupe contre 20,2% un an plus tôt.

Le chiffre d’affaires généré en Amérique du Nord a atteint 9,9 millions d’euros, en hausse de 26,6% sur la période et en hausse de 35,3% hors effets de change, reflétant une croissance soutenue et dynamique de tous nos produits et notamment de Somatuline® en croissance de 51,9% hors effets de change. Dysport®, lancé fin 2009 dans l’indication thérapeutique, a généré des premières ventes commerciales au cours du premier trimestre, après une campagne de distribution d’échantillons réussie.

Les ventes générées dans les pays du Reste du Monde ont atteint 52,3 millions d’euros, en baisse de 4,4% hors effets de change. La région a été pénalisée par les changements de réglementation relatifs aux importations en Algérie intervenus fin 2009, qui ont affectées le cadencement des ventes locales, tandis qu’au Brésil, pour des raisons techniques, le premier trimestre 2009 constituait une base de comparaison élevée. De plus, la région a subi l’impact d’un ralentissement des ventes en Chine, notamment suite à la mise en œuvre progressive de l’Essential Drug List, affectant les volumes ainsi que la saisonnalité des ventes de Smecta®, qui pour l’instant ne participe pas à ce programme. Les ventes dans le Reste du Monde ont représenté 19,7% des ventes consolidées du Groupe contre 21,6% un an plus tôt.

Jean-Luc Bélingard a ajouté : « En parallèle et sur la même période, Ipsen a fortement valorisé son pipeline de Recherche et Développement, notamment grâce à plusieurs partenariats clés avec Inspiration en hématologie, Rhythm pour les désordres métaboliques, GTx en oncologie et Dicerna pour les molécules synthétiques de siARN. » Jean-Luc Bélingard de conclure : « Dans un avenir proche et en s’appuyant sur ces développements positifs, Ipsen continuera à faire progresser son excellent ‘pipeline’ en R&D, à optimiser sa présence en médecine générale et à renforcer l’organisation de sa R&D.

Source : Ipsen








MyPharma Editions

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d’une persistance potentiellement améliorée

Publié le 1 juillet 2022
Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d'une persistance potentiellement améliorée

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer de potentielles thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, vient de publier des données de recherche sur ses nouvelles cellules CAR T universelles aux propriétés immuno-évasives dans Nature Communications, suite à sa présentation orale à l’American Society of Cell and Gene Therapy (ASGCT) le 16 mai dernier.

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Publié le 30 juin 2022
Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Galapagos, CellPoint et AboundBio ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Galapagos, propulsant Galapagos dans la thérapie cellulaire de nouvelle génération tout en élargissant considérablement son portefeuille de recherche et ses capacités.

Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 30 juin 2022
Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes rares, a annoncé le recrutement de Mark Sumeray, M.D., MS, FRCS, figure du secteur des biotechnologies, au poste de Chief Medical Officer. Mark Sumeray occupait la fonction de Chief Medical Officer d’Amryt Pharmaceuticals, depuis septembre 2016.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents