Edition du 28-03-2020

Accueil » Industrie » Résultats

Ipsen : une croissance à deux chiffres pour ses médicaments de spécialité

Publié le lundi 3 mai 2010

Pour ce 1er trimestre, Ipsen affiche des ventes consolidées à 266,2 millions d’euros, en hausse de 5,7% d’une année sur l’autre.  Les ventes de médicaments ont atteint 258,0 millions d’euros, en hausse de 6,3%. Le groupe bénéfice de la forte croissance de ses médicaments de spécialité: +16,4 %. Le poids de la médecine de spécialité dans les ventes de médicaments approche les deux-tiers. Ipsen confirme ses objectifs de vente pour 2010.

 Commentant la performance du premier trimestre 2010, Jean-Luc Bélingard, Président du Groupe Ipsen a déclaré : « La franchise de médecine de spécialité d’Ipsen démontre plus que jamais son potentiel de croissance et a franchi une nouvelle étape dans la mesure où elle représente désormais près des deux tiers des ventes totales de médicaments du Groupe. Nos trois domaines thérapeutiques ciblés, l’oncologie, la neurologie et l’endocrinologie, ont connu des taux de croissance à deux chiffres ce trimestre, respectivement de 11,4%, 23,3% et 16,0% hors effets de change. Dans ce contexte, le lancement de la formulation 6 mois de Décapeptyl® en France et prochainement en Europe ainsi que notre entrée sur le marché américain illustrée par le lancement récent de Dysport®, sont des étapes clés qui permettront au Groupe de poursuivre la croissance très dynamique de ses médicaments de spécialité. »

Les ventes en médecine de spécialité ont progressé à un rythme soutenu, et tous les produits ont connu une croissance à deux chiffres. L’oncologie, l’endocrinologie et la neurologie ont crû, hors effets de change, de 11,4%, 23,3% et 16,0% respectivement sur la période. Les ventes en médecine de spécialité ont atteint 168,5 millions d’euros, en hausse de 17,1% sur la période et leur poids relatif représente désormais 65,3% des ventes totales de médicaments, contre 59,3% un an plus tôt. Les ventes de produits de médecine générale ont atteint 89,5 millions d’euros, en baisse de 9,5% sur la période, notamment en raison de la situation en France.

Les ventes dans les principaux pays d’Europe de l’Ouest se sont élevées à 138,3 millions d’euros, en légère diminution de 0,2% sur la période. Malgré un environnement concurrentiel durci, notamment dans le domaine de la médecine générale en France, les ventes ont été portées par les médicaments de spécialité. Les ventes dans cette région ont représenté 52,0% des ventes totales du Groupe, comparées à 55,1% un an plus tôt.

Le chiffre d’affaires généré dans les Autres pays d’Europe a atteint 65,6 millions d’euros, en hausse de 29,1% par rapport à un faible premier trimestre en 2009. La croissance a été portée notamment par une activité soutenue en Scandinavie, tandis que la situation dans certains pays de l’Europe de l’Est et de la Russie se redresse nettement comparée à un faible premier trimestre 2009. De ce fait, les ventes sur la région sont en forte croissance, représentant 24,7% des ventes consolidées du Groupe contre 20,2% un an plus tôt.

Le chiffre d’affaires généré en Amérique du Nord a atteint 9,9 millions d’euros, en hausse de 26,6% sur la période et en hausse de 35,3% hors effets de change, reflétant une croissance soutenue et dynamique de tous nos produits et notamment de Somatuline® en croissance de 51,9% hors effets de change. Dysport®, lancé fin 2009 dans l’indication thérapeutique, a généré des premières ventes commerciales au cours du premier trimestre, après une campagne de distribution d’échantillons réussie.

Les ventes générées dans les pays du Reste du Monde ont atteint 52,3 millions d’euros, en baisse de 4,4% hors effets de change. La région a été pénalisée par les changements de réglementation relatifs aux importations en Algérie intervenus fin 2009, qui ont affectées le cadencement des ventes locales, tandis qu’au Brésil, pour des raisons techniques, le premier trimestre 2009 constituait une base de comparaison élevée. De plus, la région a subi l’impact d’un ralentissement des ventes en Chine, notamment suite à la mise en œuvre progressive de l’Essential Drug List, affectant les volumes ainsi que la saisonnalité des ventes de Smecta®, qui pour l’instant ne participe pas à ce programme. Les ventes dans le Reste du Monde ont représenté 19,7% des ventes consolidées du Groupe contre 21,6% un an plus tôt.

Jean-Luc Bélingard a ajouté : « En parallèle et sur la même période, Ipsen a fortement valorisé son pipeline de Recherche et Développement, notamment grâce à plusieurs partenariats clés avec Inspiration en hématologie, Rhythm pour les désordres métaboliques, GTx en oncologie et Dicerna pour les molécules synthétiques de siARN. » Jean-Luc Bélingard de conclure : « Dans un avenir proche et en s’appuyant sur ces développements positifs, Ipsen continuera à faire progresser son excellent ‘pipeline’ en R&D, à optimiser sa présence en médecine générale et à renforcer l’organisation de sa R&D.

Source : Ipsen








MyPharma Editions

COVID-19 : Sanofi et Translate Bio collaborent pour développer un nouveau candidat-vaccin à ARNm

Publié le 27 mars 2020
COVID-19 : Sanofi et Translate Bio collaborent pour développer un nouveau candidat-vaccin à ARNm

Sanofi Pasteur, l’entité commerciale globale Vaccins de Sanofi et Translate Bio, une entreprise spécialisée dans le développement de médicaments à ARN messager (ARNm), vont collaborer dans le but de développer un nouveau vaccin à ARNm contre le virus responsable de la COVID-19. Cette collaboration prend appui sur l’accord que les deux entreprises ont conclu en 2018 dans le but de développer des vaccins à ARNm contre différentes maladies infectieuses.

Bone Therapeutics : Stefanos Theoharis nommé Directeur Commercial

Publié le 26 mars 2020
Bone Therapeutics : Stefanos Theoharis nommé Directeur Commercial

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires et biologiques innovantes dans les domaines de l’orthopédie et des maladies osseuses, a annoncé le renforcement de son équipe de direction par la nomination de Stefanos Theoharis, PhD, au poste de Directeur Commercial (Chief Business Officer – CBO).

Eurobio Scientific obtient le marquage CE pour son test COVID-19 propriétaire

Publié le 26 mars 2020
Eurobio Scientific obtient le marquage CE pour son test COVID-19 propriétaire

Eurobio Scientific, groupe français leader dans le diagnostic médical in vitro de spécialité, a annoncé le marquage CE pour son test propriétaire EBX 041 SARS CoV2, développé spécifiquement pour le diagnostic clinique du COVID-19.

Paludisme : MedinCell reçoit une subvention de 6,4 millions de dollars de Unitaid

Publié le 26 mars 2020

MedinCell a signé un accord de subvention à hauteur de 6,4 millions de dollars sur trois ans avec l’agence de santé internationale Unitaid, qui s’est engagée à accélérer l’impact des technologies à longue durée d’action dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Le paludisme reste l’une des principales menaces sanitaires dans le monde avec plus de 200 millions de personnes infectées chaque année.

Covid-19 : la Coalition Innovation Santé lance un appel à projets

Publié le 25 mars 2020
Covid-19 : la Coalition Innovation Santé lance un appel à projets

Face à la crise sanitaire sans précédent liée au Covid-19, la « Coalition Innovation Santé – Crise Sanitaire » initiée par France Biotech, France Digitale, MedTech in France et AstraZeneca, avec la participation et l’appui de l’Assistance Publique- Hôpitaux de Paris (AP-HP) et de France Assos Santé, les soutiens de Bpifrance et d’EIT Health, s’est constituée pour contribuer à désengorger le système de soins et permettre aux patients atteints de maladies chroniques de continuer à être pris en charge.

bioMérieux reçoit l’autorisation d’utilisation en urgence de la FDA pour le test BIOFIRE® COVID-19

Publié le 24 mars 2020
bioMérieux reçoit l’autorisation d’utilisation en urgence de la FDA pour le test BIOFIRE® COVID-19

bioMérieux, acteur majeur dans le domaine du diagnostic in vitro, a annoncé que sa filiale, BioFire Defense, a reçu l’autorisation d’utilisation en urgence de la Food and Drug Administration américaine pour son test BIOFIRE® COVID-19 destiné à la détection du coronavirus SARS-CoV-2 par les laboratoires certifiés pour des tests de complexité moyenne à élevée.

COVID-19 : AstraZeneca partenaire scientifique et financier de l’Alliance digitale pour le déploiement du site MaladieCoronavirus.fr

Publié le 24 mars 2020
COVID-19 : AstraZeneca partenaire scientifique et financier de l’Alliance digitale pour le déploiement du site MaladieCoronavirus.fr

AstraZeneca a annoncé son engagement au sein de l’Alliance Digitale contre le COVID-19, pour accompagner le désengorgement des services d’urgence, grâce au déploiement du site MaladieCoronavirus.fr, 1er site d’information et d’orientation soutenu par le Ministère des Solidarités et de la Santé.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents