Edition du 18-06-2018

Janssen : Sylvant® approuvé en Europe dans le traitement de la maladie de Castleman multicentrique

Publié le vendredi 6 juin 2014

Janssen a annoncé jeudi que la Commission européenne avait approuvé l’utilisation du Sylvant ® (siltuximab) dans le traitement de la maladie de Castleman multicentrique (MCM), une maladie rare du sang, chez les patients adultes, VIH négatifs et HHV8 négatifs.

Sylvant est un anticorps monoclonal (un type de protéine spécialisée) qui se lie sélectivement à l’antigène humain interleukine-6 (IL-6). « Sylvant est administré par voie intraveineuse (IV) toutes les trois semaines et il s’agit du premier médicament approuvé dans l’UE pour le traitement de patients atteints de MCM », indique la société pharmaceutique dans son communiqué.

La MCM est une maladie rare du sang à haut taux de mortalité, où les lymphocytes, une variété de globules blancs, sont en surproduction, ce qui entraîne une hypertrophie des ganglions lymphatiques. La MCM peut aussi affecter le tissu lymphoïde des organes internes, entrainant l’hypertrophie du foie, de la rate et d’autres organes. Les infections, le dysfonctionnement de plusieurs organes et les tumeurs malignes comme le lymphome sont des causes fréquentes de mortalité chez les patients atteints de MCM. Elle a été classée dans la catégorie des maladies rares par la Commission européenne, c’est-à-dire qu’elle affecte moins de 5 patients sur 10 000. En réalité, la MCM est une maladie si rare qu’il est encore difficile d’en répertorier le nombre de cas en Europe. Étant donné que la majorité des publications sur la MCM se basent sur les cas rapportés, les données épidémiologiques sont peu nombreuses. Cependant, une étude récente menée aux États-Unis a permis d’estimer une prévalence de la MCM sur 10 ans à 2,4 cas par million d’habitants.

Bien que les causes de la MCM soient encore inconnues, la surproduction d’IL-6 est considérée comme étant un mécanisme-clé de cette maladie. Sylvant fonctionne en se liant à l’IL-6 humain, une cytokine multifonctions libérée par différentes cellules telles que les cellules T, B, les monocytes, les fibroblastes et les cellules endothéliales.

L’homologation CE a été obtenue sur la base des résultats de l’étude pivot MCD2001 et suivant l’évaluation accélérée et les recommandations du CHMP pour approuver le SYLVANT® le 20 mars 2014. L’approbation du Sylvant ™ par la Food and Drug Administration américaine avait été annoncée le 23 avril 2014. SYLVANT a obtenu le statut de médicament orphelin pour la MCM en Europe et aux États-Unis.

Source : Janssen








MyPharma Editions

Erytech : des données précliniques et cliniques sur eryaspase dans la LAL et la LAM au congrès 2018 de l’EHA

Publié le 18 juin 2018
Erytech : des données précliniques et cliniques sur eryaspase dans la LAL et la LAM au congrès 2018 de l’EHA

Erytech Pharma a annoncé la présentation de données précliniques sur l’action enzymatique d’eryaspase (GRASPA®) dans la leucémie aiguë lymphoblastique récidivante (LAL) et les résultats de l’essai clinique de Phase IIb avec eryaspase (GRASPA®) dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM) à l’occasion du congrès annuel de l’association européenne d’hématologie (European Hematology Association – EHA), qui se […]

L’alliance BMS-Pfizer met en ligne le site monanticoagulant.fr

Publié le 18 juin 2018
L’alliance BMS-Pfizer met en ligne le site monanticoagulant.fr

Engagée dans la prévention de l’AVC, l’alliance BMS-Pfizer* propose au grand public et aux professionnels de santé un site internet : monanticoagulant.fr. Celui-ci a pour objectifs d’informer celles et ceux traités par anticoagulant et d’accompagner le médecin dans sa relation avec son patient.

Fièvre jaune : une nouvelle méthode pour tester l’innocuité du vaccin

Publié le 18 juin 2018
Fièvre jaune : une nouvelle méthode pour tester l’innocuité du vaccin

Des chercheurs de l’Institut Pasteur, du CNRS et de Sanofi Pasteur viennent de développer une nouvelle méthode alternative à l’expérimentation animale, qui permettra à terme de tester l’innocuité de vaccins vivants comme celui contre la fièvre jaune.

Lyonbiopôle : deux projets innovants retenus à l’issue du 25ème appel FUI

Publié le 18 juin 2018
Lyonbiopôle : deux projets innovants retenus à l'issue du 25ème appel FUI

Après labellisation par Lyonbiopôle, 2 projets collaboratifs ont été retenus dans le cadre du 25ème appel FUI. Le projet ESPRI IOAC porte sur les infections ostéo-articulaires complexes et le développement de nouvelles approches d’immunothérapie pour les contrer. Le projet LIPOCOSM2 co-labellisé avec les pôles de compétitivité Cosmetic Valley et Materelia, concerne quant à lui, le développement de nouveaux actifs dermatologiques et cosmétiques.

Tribune libre : « Il est temps de faire de la France, LE pays européen des industries de santé »

Publié le 15 juin 2018
Tribune libre : "Il est temps de faire de la France, LE pays européen des industries de santé"

Les présidents des 7 pôles de compétitivité en santé (Alsace Biovalley, Atlanpole Biotherapies, Cancer-Bio-Santé, Eurobiomed, Lyonbiopôle, Medicen Paris Region et Nutrition-Santé-Longévité), qui regroupent 1 300 adhérents, dont 1 000 PME, viennent de publier une tribune libre intitulée : « Il est temps de faire de la France, LE pays européen des industries de santé ».

Lysogene intègre les indices CAC® Small, CAC® Mid & Small et CAC® All-Tradable d’Euronext

Publié le 15 juin 2018
Lysogene intègre les indices CAC® Small, CAC® Mid & Small et CAC® All-Tradable d’Euronext

Lysogene, société biopharmaceutique pionnière spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), annonce son intégration à compter du 15 juin 2018 après clôture des marchés dans trois nouveaux indices de la famille CAC : CAC® Small, CAC® Mid & Small et CAC® All-Tradable.

Medicen Paris Region : Stéphane Roques nommé Délégué Général

Publié le 15 juin 2018
Medicen Paris Region : Stéphane Roques nommé Délégué Général

Medicen Paris Region, premier pôle de compétitivité d’Europe en santé, a annoncé la nomination de Stéphane Roques au poste de délégué général qui a été validée par le Conseil d’administration. Il sera chargé de la mise en œuvre de la stratégie du pôle pour faire de la région Ile-de-France un leader mondial dans le domaine des sciences de la vie et de la santé.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions