Edition du 18-08-2022

Jennerex et Transgene : essai clinique dans le cancer métastatique du côlon avec JX-594 en intraveineux

Publié le lundi 20 décembre 2010

Jennerex, société américaine de biotechnologie spécialisée dans le développement de produits oncolytiques ciblés dans le domaine du cancer, et Transgene, société intégrée de biotechnologie spécialisée dans le développement de produits d’immunothérapie, annoncent que le traitement de patients recrutés dans le cadre d’un essai de phase Ib avec JX-594 dans le cancer colorectal métastatique (« mCRC ») a démarré.

L’étude va être réalisée en Corée du Sud, pays pour lequel les droits sur le produit ont été licenciés à la société Green Cross Corporation.  « Le démarrage de cette étude marque une étape importante dans le développement de JX-594 dans une seconde indication majeure en oncologie. Le nombre de patients atteints d’un cancer colorectal pour lesquels les traitements existants ont échoué ou ne sont pas adaptés est élevé et en augmentation, et nous pensons que JX-594, avec son mécanisme d’action unique et la réponse anti-tumorale observée en modèle pré-clinique dans ce type de cancer, pourrait apporter une nouvelle option thérapeutique aux patients » dit le Dr. David H. Kirn, DG de Jennerex, Inc.
« Le design de cette étude repose sur notre expérience conjointe ainsi que sur les données cliniques préliminaires encourageantes obtenues avec JX-594 dans le cancer du foie » dit Philippe Archinard, P-DG de Transgene. Il ajoute : « Il s’agit d’un jalon important pour le produit dans la mesure où nousallons tester l’administration intraveineuse répétée de JX -594 ».

L’étude en escalade de doses administrées par voie intraveineuse est conduite au Samsung Cancer Center de Séoul, Corée du Sud. L’étude devrait inclure 15 patients atteints de cancer colorectal métastatique ayant précédemment été traités par la chimiothérapie (oxaliplatin et irinotecan) et dont les tumeurs présentent des mutations dans l’oncogène k-ras et/ou sont réfractaires au traitement par Erbitux. Les patients inclus dans cette étude vont recevoir, à l’une des trois doses de l’étude, deux fois par semaine des injections de JX-594 par voie intraveineuse afin d’évaluer la sécurité d’utilisation, la tolérance et la dose maximum tolérée du produit.

A propos de JX-594
JX-594 est un virus oncolytique modifié, breveté, conçu pour cibler sélectivement les cellules cancéreuses et les détruire. JX-594 est construit pour attaquer le cancer à travers trois mécanismes différents d’action : la lyse des cellules cancéreuses par réplication virale, la diminution de l’alimentation sanguine des tumeurs par le ciblage et la destruction de la vascularisation et la stimulation de la réponse immunitaire contre les cellules cancéreuses. Les essais de phase I et II dans de multiples types de cancers ont à ce jour montré que JX-594, administré tant en intra tumoral que par voie systémique, induit une réduction et/ou une nécrose des tumeurs et est bien toléré par les patients. Une réponse tumorale objective a été démontrée dans divers cancers, dont les cancers du foie, du côlon, du rein, du poumon et le mélanome.

Source : Transgene








MyPharma Editions

Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Publié le 17 août 2022
Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique de phase 3 développant des nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé une transition au sein de la présidence de son Conseil de d’Administration.

Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Publié le 17 août 2022
Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Sanofi a annoncé mettre un terme au programme mondial de développement clinique de l’amcenestrant, un dérégulateur sélectif expérimental des récepteurs des œstrogènes (SERD) par voie orale.

Crossject obtient la certification ISO 13485

Publié le 16 août 2022
Crossject obtient la certification ISO 13485

Crossject obtient la certification ISO 13485Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la délivrance par le BSI2 (organisme notifié) des certificats ISO 13485 : 2016 pour ses sites de Dijon et Arc les Gray (certificats No MD 735691).

Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Publié le 16 août 2022
Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Ipsen a annoncé la finalisation de l’accord de fusion définitif selon lequel le Groupe a acquis Epizyme. Selon les termes de la transaction, Ipsen acquiert la totalité des actions en circulation d’Epizyme au prix de 1,45 dollar par action auquel s’ajoute un Certificat de Valeur Garantie (CVG) de 1,00 dollar par action. Epizyme opère désormais comme « une société du Groupe Ipsen » suite à la clôture de l’acquisition.

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents