Edition du 23-09-2018

Jennerex et Transgene : essai clinique dans le cancer métastatique du côlon avec JX-594 en intraveineux

Publié le lundi 20 décembre 2010

Jennerex, société américaine de biotechnologie spécialisée dans le développement de produits oncolytiques ciblés dans le domaine du cancer, et Transgene, société intégrée de biotechnologie spécialisée dans le développement de produits d’immunothérapie, annoncent que le traitement de patients recrutés dans le cadre d’un essai de phase Ib avec JX-594 dans le cancer colorectal métastatique (« mCRC ») a démarré.

L’étude va être réalisée en Corée du Sud, pays pour lequel les droits sur le produit ont été licenciés à la société Green Cross Corporation.  « Le démarrage de cette étude marque une étape importante dans le développement de JX-594 dans une seconde indication majeure en oncologie. Le nombre de patients atteints d’un cancer colorectal pour lesquels les traitements existants ont échoué ou ne sont pas adaptés est élevé et en augmentation, et nous pensons que JX-594, avec son mécanisme d’action unique et la réponse anti-tumorale observée en modèle pré-clinique dans ce type de cancer, pourrait apporter une nouvelle option thérapeutique aux patients » dit le Dr. David H. Kirn, DG de Jennerex, Inc.
« Le design de cette étude repose sur notre expérience conjointe ainsi que sur les données cliniques préliminaires encourageantes obtenues avec JX-594 dans le cancer du foie » dit Philippe Archinard, P-DG de Transgene. Il ajoute : « Il s’agit d’un jalon important pour le produit dans la mesure où nousallons tester l’administration intraveineuse répétée de JX -594 ».

L’étude en escalade de doses administrées par voie intraveineuse est conduite au Samsung Cancer Center de Séoul, Corée du Sud. L’étude devrait inclure 15 patients atteints de cancer colorectal métastatique ayant précédemment été traités par la chimiothérapie (oxaliplatin et irinotecan) et dont les tumeurs présentent des mutations dans l’oncogène k-ras et/ou sont réfractaires au traitement par Erbitux. Les patients inclus dans cette étude vont recevoir, à l’une des trois doses de l’étude, deux fois par semaine des injections de JX-594 par voie intraveineuse afin d’évaluer la sécurité d’utilisation, la tolérance et la dose maximum tolérée du produit.

A propos de JX-594
JX-594 est un virus oncolytique modifié, breveté, conçu pour cibler sélectivement les cellules cancéreuses et les détruire. JX-594 est construit pour attaquer le cancer à travers trois mécanismes différents d’action : la lyse des cellules cancéreuses par réplication virale, la diminution de l’alimentation sanguine des tumeurs par le ciblage et la destruction de la vascularisation et la stimulation de la réponse immunitaire contre les cellules cancéreuses. Les essais de phase I et II dans de multiples types de cancers ont à ce jour montré que JX-594, administré tant en intra tumoral que par voie systémique, induit une réduction et/ou une nécrose des tumeurs et est bien toléré par les patients. Une réponse tumorale objective a été démontrée dans divers cancers, dont les cancers du foie, du côlon, du rein, du poumon et le mélanome.

Source : Transgene








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions