Edition du 08-04-2020

La BEI investit 75 millions d’euros dans les projets R&D d’UCB

Publié le mardi 17 juin 2014

La Banque européenne d’investissement (BEI), l’institution de financement de l’Union européenne, a signé un accord avec la société biopharmaceutique belge UCB. Cet accord vise à assurer un « financement à risques partagés de codéveloppement » d’un montant maximum de € 75 millions destinés à l’élaboration de composés spécifiques d’UCB. La BEI recevra des paiements intermédiaires lorsque des étapes prédéfinies seront réalisées avec succès.

« Il s’agit d’un partenariat innovant et d’une première. L’accord repose sur un véritable partage des risques et des rétributions entre les partenaires et doit donc inciter UCB à investir avec ambition dans ses programmes de développement prometteurs », indique la société dans un communiqué.

Ces programmes ont été sélectionnés avec soin dans le large éventail de traitements potentiellement révolutionnaires d’UCB, qui comprennent des médicaments à différents stades de développement susceptibles d’aider des millions de patients. En tant que partenaires, UCB et la BEI passeront régulièrement en revue les stades de développement et l’évolution des programmes qui ont pu être accélérés grâce au financement de codéveloppement et à la participation active de la Banque à l’élaboration de ces programmes.

« Notre stratégie vise à mettre notre recherche de pointe pleinement au service des patients qui souffrent de maladies neurologiques et immunologiques graves. Nous sommes ravis de constater que nos efforts de recherche et d’innovation sont une fois de plus reconnus par la BEI, et nous nous réjouissons que cette institution ait choisi UCB comme partenaire principal pour sa nouvelle approche de « codevéloppement à risques partagés ». Cet accord va contribuer à accélérer le développement de plusieurs projets prometteurs s’inscrivant dans le pipeline d’UCB. », commente Roch Doliveux, CEO d’UCB.

« La BEI se réjouit de ce partenariat avec UCB dans le cadre de cette opération innovante car sa réserve de composés en cours de développement, ainsi que ses compétences en matière d’élaboration de ce type de produits, sont de premier ordre. Ce partenariat met en lumière l’intervention directe et la capacité de prise de risques de la BEI, ainsi que son rôle dans le soutien aux activités fondamentales de R-D. La Banque entend tracer la voie et démontrer que des instruments financiers innovants, comme le mécanisme de financement à risques partagés de codéveloppement, peuvent se révéler déterminants pour dynamiser la recherche et l’innovation en Europe, ce qui est extrêmement important pour le futur de l’Europe », déclare Pim van Ballekom, vice-président de la BEI.

L’accord de partenariat entre la BEI et UCB constitue la première opération de partage des risques signée dans le cadre du nouveau dispositif européen InnovFin de financement de l’innovation que la Commission européenne et le groupe BEI ont mis sur pied conjointement. Le produit « InnovFin Large Projects » est spécialement destiné à améliorer l’accès aux financements à risque pour les projets de recherche et d’innovation réalisés dans l’Union européenne.

Source : UCB








MyPharma Editions

Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Publié le 7 avril 2020
Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de candidats médicaments pour le traitement des maladies liées à l’âge, notamment les maladies neuromusculaires, a annoncé se joindre à l’effort mondial de lutte contre le virus SARS-CoV-2. La société lance un nouveau programme de développement clinique : COVA, avec Sarconeos (BIO101) comme traitement potentiel de l’insuffisance respiratoire associée au Covid-19.

Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Publié le 7 avril 2020
Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé avoir finalisé le projet de restructuration lié à Praluent® (alirocumab) avec son partenaire américain Regeneron. À compter du 1er avril 2020, Sanofi aura l’entière responsabilité de Praluent en dehors des États-Unis et Regeneron l’entière responsabilité de Praluent aux États-Unis.

LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Publié le 7 avril 2020
LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Le LFB a annoncé que les autorités réglementaires américaines, la Food and Drug Administration, ont approuvé la demande de mise sur le marché (Biologics Licence Application 2061) de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinant indiqué pour le traitement et le contrôle des épisodes hémorragiques chez les adultes et les adolescents de 12 ans et plus, ayant une hémophilie A ou B avec inhibiteurs (anticorps neutralisants).

COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Publié le 6 avril 2020
COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Le groupe Celltrion vient d’annoncer le passage réussi à la deuxième phase de développement d’un traitement antiviral pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19), après l’achèvement le mois dernier de la première phase de validation de 300 types différents d’anticorps qui se lient à l’antigène. La bibliothèque d’anticorps a été créée à partir du sang de patients coréens guéris.

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en association avec une CHP

Publié le 6 avril 2020

Takeda a annoncé que le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait émis un avis favorable à la prolongation de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS ® (brentuximab vedotin) et a recommandé son approbation en association avec une CHP (cyclophosphamide, doxorubicine, prednisone) pour traiter les patients adultes atteints d’un lymphome anaplasique systémique à grandes cellules (LAGC) non traité auparavant.

OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

Publié le 2 avril 2020
OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’analyse des données de l’étape 1 prévue au protocole de l’essai clinique de Phase 3 de Tedopi®, Atalante 1, a montré que le critère principal de cette étape avait été atteint. Cette étude est menée chez des patients HLA-A2 positifs atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC), après échec d’un traitement par checkpoint inhibiteur immunitaire (PD-1/PD-L1).

Theranexus : succès de son étude de phase 2 pour THN102 dans la maladie de Parkinson

Publié le 1 avril 2020
Theranexus : succès de son étude de phase 2 pour THN102 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et pionnière dans le développement de candidats-médicaments agissant sur l’interaction entre neurones et cellules gliales, a annoncé le succès de l’étude de phase 2 de son candidat-médicament THN102 dans la maladie de Parkinson.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents