Edition du 02-12-2020

La pépite française de la HealthTech, ExactCure, lève 1 million d’euros auprès de OneRagtime

Publié le jeudi 14 novembre 2019

La pépite française de la HealthTech, ExactCure, lève 1 million d’euros auprès de OneRagtimeExactCure – la solution de santé personnalisée aidant à lutter contre les médications inappropriées – annonce aujourd’hui sa levée de fonds d’un million d’euros auprès de OneRagtime. Avec pour objectif de révolutionner la manière dont les patients prennent leurs médicaments, ExactCure va profiter de cette levée pour agrandir son département R&D et continuer de recruter de nouveaux talents.

Accompagner les patients dans leurs prises quotidiennes de médicaments

Créé en 2018 par Frédéric Dayan, Fabien Astic et Sylvain Benito, ExactCure développe une solution de santé personnalisée qui aide à lutter contre les médications inappropriées. Les co-fondateurs sont partis du constat que chaque année en France entre 15000 et 30000 personnes meurent à cause d’une mauvaise médication, soit 5 fois plus que les accidents de la route. Et cela coûte près de 10 milliards d’euros par an à l’Assurance Maladie.

Ainsi, pour que chaque médication soit aussi unique que les patients, ExactCure a conçu un “Jumeau Digital”. Ce dernier simule l’efficacité et les interactions des médicaments dans le corps d’un individu en fonction de ses caractéristiques personnelles (âge, poids, statut rénal, génotype…). Le patient gagne donc en autonomie pour éviter sous-doses, surdoses et interactions médicamenteuses, en lien étroit avec ses professionnels de santé.

Concernant l’utilisation, le patient doit télécharger une application pour smartphone. Après avoir rentré ses informations, il lui sera permis de visualiser simplement l’effet des médicaments sur son corps. Pour le professionnel de santé (médecin, pharmacien), il sera désormais possible d’effectuer des simulations personnalisées pour affiner ses prescriptions et suivre au plus près ses patients.

Une ambition sous le signe de la réussite

En seulement quelques années, ExactCure a réussi à démontrer la pertinence de son modèle. Sa technologie de rupture, issue de 4 années de recherche fondamentale, a été couronnée de succès. En juillet dernier, la startup française est devenue lauréate du prix i-Lab 2019 dans la catégorie “Pharmacie et Biotechnologies”, remis par Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation. Puis en septembre dernier, ExactCure a remporté le prix “Most Successful INNOLABS SME”, décerné par la Commissaire Européenne en charge des industries émergentes.

Avec l’ambition de révolutionner la façon dont les patients ingèrent les médicaments, ExactCure a également séduit le VIDAL group, dont l’activité est consacrée à l’information sur les produits thérapeutiques, l’aide à la décision sur les produits de santé ou encore la sécurisation des prescriptions, dans une volonté constante d’améliorer les pratiques. Dans un premier temps la technologie d’ExactCure sera proposée aux hôpitaux utilisant la solution VIDAL Sentinel en France.

« Nous sommes tous sujets à prendre des médicaments au cours de notre vie. L’idée que soumet ExactCure est de replacer le médicament comme un moyen de soin ultra sécurisé et efficace en l’adaptant en fonction des caractéristiques propres à chaque patient. Chaque être humain est unique et donc chaque médication doit l’être. » affirme Frédéric Dayan, co-fondateur de ExactCure.

« ExactCure est une pépite de la HealthTech ‘Made in France’ et nous sommes fiers de l’accompagner aujourd’hui dans son développement. Leur solution répond parfaitement aux besoins actuels liés à la personnalisation des traitements de santé. C’est une société à très fort potentiel de la HealthTech, qui combine excellence en matière de data science et impact pour la santé de centaines de millions de patients » se réjouit Stéphanie Hospital, fondatrice et CEO de OneRagtime.

Source : OneRagtime /ExactCure








MyPharma Editions

COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Publié le 2 décembre 2020
COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Pfizer et BioNTech ont annoncé mercredi 2 décembre que la Medicines & Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) au Royaume-Uni a accordé une autorisation d’utilisation d’urgence pour leur vaccin à ARNm contre la COVID-19 (BNT162b2). Il s’agit de la première autorisation d’utilisation d’urgence, après un essai mondial de phase 3, d’un vaccin pour aider à lutter contre la pandémie.

Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Publié le 2 décembre 2020
Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Kayentis, fournisseur mondial de solutions eCOA (electronic Clinical Outcome Assessment) pour les essais cliniques, a annoncé que la société a levé 7 millions d’euros en capital-développement.

Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Publié le 2 décembre 2020
Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Ipsen a annoncé avoir obtenu des autorités réglementaires américaines (Food and Drug Administration, FDA) la désignation « Fast Track » de l’irinotécan liposomal sous forme d’injection (ONIVYDE®) chez les patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) dont la maladie a progressé après un traitement en première ligne à base de platine, traduisant […]

LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

Publié le 1 décembre 2020
LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

LEO Pharma a annoncé la nomination de Karine Duquesne, en tant que Directrice Générale France, à compter du 1er décembre 2020. Elle succède ainsi à Nuno Bras qui a pris la direction de LEO Pharma Iberia.

Abivax achève le recrutement de l’étude d’induction de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 1 décembre 2020
Abivax achève le recrutement de l'étude d'induction de phase 2b d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé avoir achevé le recrutement pour son étude d’induction de Phase 2b avec son candidat médicament phare ABX464 pour le traitement des patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée à sévère (RCH).

Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Publié le 1 décembre 2020
Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Situé à Evry-Courcouronnes (Essonne – Ile de France), Genopole, biocluster de tout premier plan en France, annonce le lancement d’un appel à candidatures pour son dispositif Shaker. Unique en France, Shaker est un tremplin à double détente, scientifique et entrepreneuriale, qui guide les projets biotech innovants sur le chemin de la création d’entreprise.

Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

Publié le 1 décembre 2020
Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

L’Inserm et le fonds de dotation Pfizer Innovation France ont annoncé la création d’un dispositif de formation à la recherche en biologie/santé à destination des élèves des écoles d’ingénieurs : l’École de l’Inserm-Pfizer Innovation (EIPI). Née de ce partenariat, l’EIPI alliera modules d’enseignement et soutien financier pour la réalisation d’une thèse de doctorat par des élèves désireux d’enrichir leur formation initiale par une spécialisation dans le domaine de la santé.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents