Edition du 27-01-2020

L’alliance BMS-Pfizer et Fitbit collaborent pour accélérer le diagnostic de fibrillation auriculaire

Publié le mercredi 20 novembre 2019

L’alliance BMS-Pfizer et Fitbit collaborent pour accélérer le diagnostic de fibrillation auriculaireL’alliance BMS-Pfizer et Fitbit a annoncé un partenariat pour améliorer le diagnostic de la fibrillation auriculaire, afin d’accélérer sa détection chez les personnes présentant un risque accru d’accident vasculaire cérébral (AVC). L’alliance BMS-Pfizer et Fitbit prévoient de développer un contenu pédagogique et de fournir des conseils afin d’aider les personnes exposées à un risque accru d’accident vasculaire cérébral.

Après la demande d’autorisation de mise sur le marché et l’approbation par la FDA (Food and Drug Administration) du logiciel de détection de la fibrillation auriculaire sur les dispositifs Fitbit, les parties s’emploieront à fournir aux utilisateurs les informations appropriées pour favoriser et éclairer les échanges avec leurs médecins.

« Le secteur de la santé a considérablement évolué ; aujourd’hui, nous nous concentrons non seulement sur le développement de traitements, mais également sur le potentiel de la technologie et des données pour aider les patients à mieux connaître leur santé », a déclaré Angela Hwang, présidente du groupe pharmaceutique Pfizer. « Nous sommes ravis des possibilités offertes par les objets connectés et allons travailler avec BMS et Fitbit pour aider les patients et les médecins à détecter et à comprendre les irrégularités du rythme cardiaque. »

La fibrillation auriculaire est le type d’arythmie cardiaque le plus courant et constitue un facteur de risque important d’accident vasculaire cérébral. Cette maladie devrait toucher environ huit millions de personnes aux États-Unis en 2019.3 Avec le vieillissement de la population américaine, ce nombre devrait augmenter car, à partir de 65 ans, les adultes sont plus susceptibles de développer la maladie. La fibrillation auriculaire pouvant être asymptomatique, elle est souvent difficile à détecter ; des études indiquent que plus de 25 % des personnes affectées par cette maladie le découvrent à la suite d’un AVC.

« Chez Fitbit, nous mettons tout en œuvre pour faciliter l’accès aux données de santé et, en travaillant avec l’Alliance BMS-Pfizer, nous pouvons contribuer au dépistage précoce de la fibrillation auriculaire, une maladie potentiellement asymptomatique qui affecte des millions d’Américains », a déclaré James Park, cofondateur et directeur général de Fitbit. « Avec nos bracelets qui offrent des fonctions de suivi de la santé 24h/24 et notre capacité à fournir des logiciels et des services personnalisés et attrayants, nous pensons pouvoir développer du contenu pour combler les lacunes en matière de détection de la fibrillation auriculaire en incitant les individus à consulter leur médecin pour réaliser un diagnostic rapide, ce qui permettrait de réduire leur risque d’accident vasculaire cérébral. »

Les produits portables ont gagné du terrain dans le secteur de la santé, car les parties prenantes reconnaissent l’intérêt des fonctions de suivi de la santé en continu pour toutes les personnes, quels que soient leur âge et leur état de santé, y compris celles qui présentent un risque accru de maladies spécifiques. Toutefois, celles qui utilisent des produits portables connectés pour suivre leur rythme cardiaque peuvent ne pas bénéficier des informations ou des conseils nécessaires pour exploiter les données collectées par leur appareil.

« Trop de personnes découvrent qu’elles souffrent de fibrillation auriculaire à la suite d’un AVC. En fait, des études indiquent que c’est le cas de plus de 25 % des personnes affectées par cette maladie », a déclaré Joseph Eid, directeur de l’entité Medical Affairs, Bristol-Myers Squibb. « Ce partenariat avec Fitbit reflète non seulement notre détermination à répondre à l’évolution des besoins des patients atteints de fibrillation auriculaire, mais également notre volonté de faire progresser les traitements en intégrant la technologie dans la pratique clinique quotidienne. »

Source : Alliance BMS-Pfizer








MyPharma Editions

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Publié le 21 janvier 2020
Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Une belle initiative dans les secteurs de la Chimie et de la Santé se concrétise le 22 janvier 2020 : les entreprises BASF France, Bayer France, Boehringer-Ingelheim France et Merck France signeront une convention de coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie pour favoriser le développement de l’apprentissage.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents