Edition du 25-05-2022

Le Bilan économique de l’industrie du médicament en France

Publié le mercredi 16 juillet 2014

Le Bilan 2013 de l'industrie du médicament en FranceLe Leem a publié mercredi son dernier Bilan économique de l’industrie du médicament en France. En 2013, le chiffre d’affaires des médicaments remboursables s’est établi à -2,3 % d’évolution, après une année 2012 déjà en décroissance de -3,3 % et deux années de stagnation en 2010 et 2011. Du côté de l’emploi, la décroissance devrait atteindre -2,1 % en 2013, faisant passer les effectifs salariés sous la barre des 100 000 personnes.

En 2013, le chiffre d’affaires en médicaments en ville s’est élevé à 20,6 milliards d’euros (en prix fabricant hors taxes), soit – 2,4 % par rapport à 2012, après – 2,3 % en 2012 et +0,3 % en 2011. Le marché des médicaments remboursables a vu son chiffre d’affaires décroître de 2,3 % entre 2013 et 2012, alors que les volumes enregistrent une évolution quasi stable de + 0,3 %.

Le marché hospitalier a, quant à lui, progressé de + 0,8 %, et les exportations de médicaments de 4 %, soit un montant global des exportations de 26,3 milliards d’euros. Les exportations retrouvent ainsi les grandeurs de 2008 à 2010, après une année 2011 marquée par une dégradation de la conjoncture des pays acheteurs de médicaments. Pour l’année 2013, le solde de la balance commerciale de médicaments s’établit à près de + 9 milliards d’euros (contre + 7 milliards d’euros en 2012), le solde de la balance commerciale nationale, quant à lui, est en baisse, à – 61,2 milliards d’euros.

« Parmi les grands marchés mondiaux, et plus particulièrement parmi les cinq grands acteurs européens du médicament, la France est le seul pays qui continue d’afficher une décroissance du chiffre d’affaires médicament remboursable en 2013 », constate ainsi le Leem rappelant que « la France continue de faire porter, chaque année, sur les industriels du médicament, l’essentiel des économies opérées sur les dépenses d’assurance maladie (50 % des économies sur le poste médicament, qui ne représente pourtant que 15 % des dépenses) ».


Des effectifs en baisse, pour la 5ème année consécutive

Globalement, le secteur atteint un effectif de 100 968 personnes en 2012 (101 926 en 2011). On sait que l’emploi de l’ensemble de la chaîne du médicament est d’environ 300 000 (étude Cemka, juillet 2006 complétée). D’après l’Unedic, l’industrie pharmaceutique représente 3 % de l’emploi industriel en France.

« Pour la cinquième année consécutive, elle a connu une baisse de ses effectifs en 2012, et le risque d’une aggravation de la situation dans les années à venir existe, dans les entreprises du secteur et chez leurs sous-traitants, dans la mesure où de nombreuses restructurations ont été annoncées depuis 2009, dont les conséquences sur l’emploi seront visibles sur les effectifs 2013 et 2014 », estime le Leem. La décroissance de l’emploi devrait atteindre -2,1 % en 2013, faisant passer les effectifs salariés sous la barre des 100 000 personnes.

Fait nouveau, les emplois de production sont, désormais, eux-aussi affectés. « Les investissements productifs dans le médicament, en France, ont d’ailleurs baissé de 44 % ces quatre dernières années », note le Leem.

Par ailleurs, le secteur du médicament devrait connaître plus de 14 500 départs à la retraite d’ici 2020 (14 % des effectifs), auxquels s’ajoutent près de 23 800 départs (22,9 %) liés au turnover naturel. Cela pose la question du renouvellement des effectifs à terme, qui sera fonction de la santé économique du secteur en France. Paradoxalement, dans un contexte actuel de baisse des effectifs, les entreprises du médicament rencontrent des difficultés de recrutement pour certains métiers en R&D ou en production ou pour les diplômes de pharmacien ou médecin, où une pénurie d’emploi est à craindre. « Ces difficultés existent alors que le secteur connaît des évolutions rapides, économiques, technologiques et réglementaires, dans un environnement fortement concurrentiel », souligne le Leem.

Des effectifs en baisse, pour la 5ème année consécutive

« Identifiée comme un secteur stratégique par le chef de l’Etat, l’industrie du médicament voit son dynamisme sapé par un alourdissement massif du poids des mesures de régulation et de fiscalité, analyse Patrick Errard, président du Leem. Après une année 2013 marquée par un recul inédit de l’emploi industriel dans notre secteur, et par un recul tout aussi alarmant des investissements productifs, la France doit – de toute urgence – se doter d’un nouveau modèle de régulation. Un modèle équilibré, qui permette à la France, comme le font ses grands compétiteurs européens, de réunir les conditions de la visibilité, de la lisibilité et de la prédictibilité pour les industries de santé. »

Consulter le Bilan économique de l’industrie du médicament en France

Source : Leem








MyPharma Editions

Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Publié le 25 mai 2022
Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Guerbet, le groupe pharmaceutique dédié à l’imagerie médicale, a annoncé la nomination de Carine Dagommer et le renouvellement de Nicolas Louvet en qualité d’administrateurs. Ces résolutions ont été adoptées par l’Assemblée Générale des actionnaires de Guerbet qui s’est tenue le 20 mai.

Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Publié le 25 mai 2022
Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le succès de l’essai de Phase 3 visant à évaluer l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. L’analyse finale incluait les données de suivi à six mois et a confirmé les résultats initiaux annoncés en décembre 2021.

Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Publié le 25 mai 2022
Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé les premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence.

Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Publié le 24 mai 2022
Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Pierre Fabre et l’Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer (EORTC) ont annoncé aujourd’hui la sélection du premier patient atteint d’un mélanome réséqué de stade IIB-C avec mutation BRAF V600E/K pour l’étude de phase III COLUMBUS-AD (NCT05270044 ; EORTC-2139-MG).

Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Publié le 23 mai 2022
Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) 300 mg une fois par semaine pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles des patients à partir de l’âge de 12 ans, pesant au moins 40 kg. Avec cette approbation, Dupixent devient le premier et le seul médicament expressément indiqué pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles aux États-Unis.

Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Publié le 20 mai 2022
Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé la nomination d’Éric Fohlen-Weill au poste de Directeur de la Communication Externe, effective depuis le 20 avril 2022. Basé au siège du Groupe, à Suresnes, Éric Fohlen-Weill a la responsabilité des relations media, de la communication digitale et financière du Groupe, en France et à l’international, ainsi que de la communication de son activité philanthropique (Fonds de dotation Mécénat Servier).

Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Publié le 20 mai 2022
Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Priorité de l’actuelle présidence française de l’Union européenne, les maladies rares ont fait l’objet d’une conférence interministérielle le 28 février au cours de laquelle un plan européen a été sollicité. Les entreprises du médicament, mobilisées pour la recherche de nouvelles solutions thérapeutiques, publient à l’occasion un rapport d’Horizon Scanning pour analyser le développement clinique et identifier les futures innovations susceptibles d’améliorer la prise en charge des patients souffrant de maladies rares.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents