Edition du 25-09-2021

Accueil » Cancer » Industrie » Stratégie

Le Fonds Amgen France propulse neuf projets de pointe en oncologie et onco-hématologie

Publié le mardi 30 juin 2020

Le Fonds Amgen France propulse neuf projets de pointe en oncologie et onco-hématologieInitiative phare du Fonds Amgen France pour la Science et l’Humain, l’appel à projets « Nouvelles frontières en oncologie et onco-hématologie » livre une sélection finale riche et diversifiée pour sa première édition. La dotation 2020 de près de 640 000 euros sera répartie entre neuf projets de recherche participant à améliorer la prise en charge du cancer et l’accompagnement des malades et de leur entourage. Le nombre total de candidatures, leur qualité et la variété des thèmes traités témoignent de l’excellence française dans les sciences de la vie et les sciences humaines.

Première cause de mortalité prématurée, à l’origine de 382 000 nouveaux cas par an en France, le cancer est plus que jamais une priorité de recherche. L’enjeu est de toujours mieux appréhender les mécanismes biologiques complexes à l’origine du développement tumoral, que ce soit pour améliorer la prise en charge, prédire la réponse ou mettre au jour de nouveaux traitements. Il s’agit aussi d’améliorer l’organisation des soins et le parcours de vie des patients et de leurs proches. Aujourd’hui, en adéquation avec les orientations de la nouvelle stratégie nationale, les efforts portent tout particulièrement sur la lutte contre les cancers de mauvais pronostic, ne présentant pas ou peu de solutions thérapeutiques.

137 projets associant les avancées biologiques, technologiques et sociales

Destiné à agir comme catalyseur de recherche, le premier appel à projets du Fonds Amgen France pour la Science et l’Humain est révélateur du dynamisme et de l’expertise des équipes françaises engagées contre le cancer. « La participation exceptionnelle, avec 137 candidatures éligibles, confirme que notre pays est l’un des tout premiers au monde pour la recherche en oncologie. Convaincus de la richesse de l’écosystème français en matière d’innovation, nous souhaitons contribuer à l’émergence de solutions de santé qui ont du sens pour les patients et les professionnels de santé. Ainsi, ce premier appel à projets ouvre le champ des possibles en associant les progrès biologiques et technologiques aux sciences humaines et sociales », souligne Corinne Blachier-Poisson, Présidente du Fonds Amgen France pour la Science et l’Humain.

9 équipes lauréates, jusqu’à 75 000 € par projet

Neuf projets ont été retenus par les membres du Comité scientifique du Fonds (voir encadré ci-dessous), sur des critères combinant qualité scientifique, caractère innovant, impact médical ou sociétal, mais aussi organisation et faisabilité. Chaque équipe lauréate recevra une dotation allant jusqu’à 75 000 euros sur un à deux ans, destinée à lui permettre de franchir un cap significatif dans la conduite de ses travaux. « Alors que la recherche médicale a toujours été une richesse et un atout pour notre pays, les ressources financières affectées sont souvent trop limitées. Le Fonds Amgen France pour la Science et l’Humain permet, dans ce contexte, de soutenir des projets novateurs, présentant une réelle opportunité de faire avancer la lutte contre le cancer », apprécie le Professeur Jean-Yves Blay, Président du Comité scientifique du Fonds.

Une thématique dédiée aux sciences humaines

Le palmarès de l’appel à projets « Nouvelles frontières en oncologie et onco-hématologie » offre une grande variété d’approches pour différents cancers : sang, foie, sein, poumon… Portés par des équipes issues de structures telles que CHU, centres de lutte contre le cancer, unités Inserm et associations de patients, la majorité des projets développe des techniques de pointe : identification de biomarqueurs circulants, décryptage des mécanismes de résistances à l’action des lymphocytes T, étude des voies de signalisation… Les aspects humains, partie intégrante de la prise en charge du cancer, faisaient l’objet d’une thématique dédiée, accueillant les travaux sur l’optimisation du parcours de soins et de la qualité de vie. « Chaque projet accompagné s’inscrit dans une logique de réponse aux besoins de santé publique, en ouvrant de nouvelles possibilités d’améliorer durablement la prise en charge et le quotidien des adultes, des enfants malades et de leurs aidants », ajoute Corinne Blachier-Poisson.

Doté de 2,6 millions d’euros sur 3 ans, le Fonds Amgen France pour la Science et l’Humain lancera son deuxième appel à projets fin 2020 (plus d’informations à venir). Ce Fonds s’inscrit dans le cadre du programme d’investissement Amgen Innovations, visant à favoriser l’émergence de solutions de santé et à démontrer l’attractivité du territoire France.

Source : Amgen








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents