Edition du 20-09-2021

IntegraGen obtient les droits de licence à l’échelle mondiale pour deux signatures moléculaires dans le cancer du foie

Publié le mercredi 3 décembre 2014

IntegraGen, société basée au Genopole d’Evry qui développe et commercialise des tests de diagnostic moléculaire pour l’oncologie et l’autisme, vient de conclure avec Inserm Transfert et l’Université Paris Descartes un accord donnant à la société les droits de licence à l’échelle mondiale pour deux signatures moléculaires du carcinome hépatocellulaire (CHC) utilisées pour le suivi des patients ayant un cancer du foie.

Ces signatures constituent un ensemble comprenant 55 gènes qui permettent une distinction entre les tumeurs hépatiques bénignes et malignes et leurs différents sous-types histologiques. Un premier sous-ensemble de 16 gènes permet de classer les patients atteints d’un carcinome hépatocellulaire (CHC) en six groupes distincts, permettant ainsi d’étudier les réponses thérapeutiques aux traitements dans ces différents groupes. La deuxième signature se compose de 5 gènes, elle est prédictive du pronostic clinique de patients atteints de CHC traités par résection chirurgicale.

Ces signatures d’expression sont issues de la recherche menée par Jessica Zucman-Rossi, MD, Ph.D., professeur de médecine, oncologie, Université Paris Descartes, Hôpital Européen Georges Pompidou et directeur de l’unité Inserm 1162 sur la génomique fonctionnelle des tumeurs solides à Paris. Cette recherche a été financée en partie par le programme Cartes d’Identité des Tumeurs de la Ligue Nationale Contre le Cancer, l’Université Paris Descartes et l’Inserm ; ces deux derniers étant, avec IntegraGen, co-propriétaires du brevet. Les laboratoires académiques ont concédé à IntegraGen la licence exclusive et mondiale pour l’exploitation de ces brevets.

« Cet accord est le résultat direct de l’excellente collaboration entre les équipes d’IntegraGen et celles de l’unité INSERM 1162 dirigée par le Professeur Zucman-Rossi, » a déclaré le Dr Bernard Courtieu, PDG d’IntegraGen. « IntegraGen travaille actuellement avec des sociétés pharmaceutiques pour explorer l’utilisation de la signature de classification dans le cadre d’essais cliniques de phase précoce portant sur de nouveaux médicaments, ceci afin d’identifier les patients qui pourraient répondre à ces traitements. Par ailleurs, la signature 5 gènes pourra aider les médecins lors de la mise en œuvre des stratégies thérapeutiques pour les patients atteints d’un cancer du foie. »

En 2013, une publication en gastro-entérologie a rapporté les résultats d’une étude associée à la signature pronostique couverte par le présent accord. Les auteurs de cette étude ont indiqué que la signature prédit une meilleure précision que d’autres signatures d’expression génétique identifiées jusqu’alors.

Le cancer du foie est la 6ème forme de cancer la plus commune et la troisième cause de mortalité par cancer dans le monde avec environ 800 000 cas diagnostiqués par an.

Source : Integragen








MyPharma Editions

Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Publié le 20 septembre 2021
Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Le Pr Fabrice Barlesi, directeur général de Gustave Roussy a nommé Sylvain Ducroz directeur général adjoint de l’Institut, après avis favorable du Conseil d’Administration. Il prend ses fonctions le 20 septembre et appuiera le Pr Barlesi aux côtés du directeur de la recherche et de la directrice médicale.

Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Publié le 20 septembre 2021
Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Sanofi, Capgemini, Ypso-Facto, GPC Bio, le CEA et CentraleSupélec ont annoncé le lancement du projet CALIPSO (Capteurs en Ligne de Procédés et Solutions Innovantes en Bioproduction). Ce projet, d’un budget total de près de 17,5 millions d’euros, reçoit un financement public de plus de 8 millions d’euros dans le cadre de l’appel à projets PSPC du Programme d’investissements d’avenir (PIA), opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance.

AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

Publié le 20 septembre 2021
AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l'étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation du Ministère de la Santé russe (MoH) de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19 (AB20001).

Innate Pharma : présentation de données issues de l’essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l’ESMO 2021

Publié le 20 septembre 2021
Innate Pharma : présentation de données issues de l'essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l'ESMO 2021

Innate Pharma a annoncé la présentation par AstraZeneca des résultats de l’essai randomisé de Phase 2 COAST au congrès annuel de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) le 17 septembre 2021.

Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Publié le 20 septembre 2021
Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé une série de recrutements afin d’accélérer le développement de son principal candidat médicament lanifibranor pour le traitement de la NASH.

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents