Edition du 29-01-2020

IntegraGen obtient les droits de licence à l’échelle mondiale pour deux signatures moléculaires dans le cancer du foie

Publié le mercredi 3 décembre 2014

IntegraGen, société basée au Genopole d’Evry qui développe et commercialise des tests de diagnostic moléculaire pour l’oncologie et l’autisme, vient de conclure avec Inserm Transfert et l’Université Paris Descartes un accord donnant à la société les droits de licence à l’échelle mondiale pour deux signatures moléculaires du carcinome hépatocellulaire (CHC) utilisées pour le suivi des patients ayant un cancer du foie.

Ces signatures constituent un ensemble comprenant 55 gènes qui permettent une distinction entre les tumeurs hépatiques bénignes et malignes et leurs différents sous-types histologiques. Un premier sous-ensemble de 16 gènes permet de classer les patients atteints d’un carcinome hépatocellulaire (CHC) en six groupes distincts, permettant ainsi d’étudier les réponses thérapeutiques aux traitements dans ces différents groupes. La deuxième signature se compose de 5 gènes, elle est prédictive du pronostic clinique de patients atteints de CHC traités par résection chirurgicale.

Ces signatures d’expression sont issues de la recherche menée par Jessica Zucman-Rossi, MD, Ph.D., professeur de médecine, oncologie, Université Paris Descartes, Hôpital Européen Georges Pompidou et directeur de l’unité Inserm 1162 sur la génomique fonctionnelle des tumeurs solides à Paris. Cette recherche a été financée en partie par le programme Cartes d’Identité des Tumeurs de la Ligue Nationale Contre le Cancer, l’Université Paris Descartes et l’Inserm ; ces deux derniers étant, avec IntegraGen, co-propriétaires du brevet. Les laboratoires académiques ont concédé à IntegraGen la licence exclusive et mondiale pour l’exploitation de ces brevets.

« Cet accord est le résultat direct de l’excellente collaboration entre les équipes d’IntegraGen et celles de l’unité INSERM 1162 dirigée par le Professeur Zucman-Rossi, » a déclaré le Dr Bernard Courtieu, PDG d’IntegraGen. « IntegraGen travaille actuellement avec des sociétés pharmaceutiques pour explorer l’utilisation de la signature de classification dans le cadre d’essais cliniques de phase précoce portant sur de nouveaux médicaments, ceci afin d’identifier les patients qui pourraient répondre à ces traitements. Par ailleurs, la signature 5 gènes pourra aider les médecins lors de la mise en œuvre des stratégies thérapeutiques pour les patients atteints d’un cancer du foie. »

En 2013, une publication en gastro-entérologie a rapporté les résultats d’une étude associée à la signature pronostique couverte par le présent accord. Les auteurs de cette étude ont indiqué que la signature prédit une meilleure précision que d’autres signatures d’expression génétique identifiées jusqu’alors.

Le cancer du foie est la 6ème forme de cancer la plus commune et la troisième cause de mortalité par cancer dans le monde avec environ 800 000 cas diagnostiqués par an.

Source : Integragen








MyPharma Editions

Afipa : Luc Besançon nommé au poste de Délégué Général

Publié le 28 janvier 2020
Afipa : Luc Besançon nommé au poste de Délégué Général

L’Association Française de l’Industrie Pharmaceutique pour une Automédication responsable (Afipa) a annoncé la nomination de Luc Besançon au poste de Délégué Général de l’Association. Il a pris ses fonctions le 2 janvier 2020.

Sanofi : examen prioritaire de la FDA pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 28 janvier 2020
Sanofi : examen prioritaire de la FDA pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’accorder un examen prioritaire à la demande de licence supplémentaire de produit biologique (sBLA) concernant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’entretien adjuvant de la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans inadéquatement contrôlé par des traitements topiques soumis à prescription médicale ou auquel ces traitements sont déconseillés. La FDA devrait rendre sa décision le 26 mai 2020.

Janssen : feu vert dans l’UE pour Stelara® dans le psoriasis en plaques modéré à sévère chez l’enfant

Publié le 28 janvier 2020
Janssen : feu vert dans l'UE pour Stelara® dans le psoriasis en plaques modéré à sévère chez l'enfant

Janssen a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé l’utilisation étendue de STELARA® (ustekinumab) pour le traitement des patients pédiatriques (6-11 ans) atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère. L’ustekinumab a déjà été approuvé pour le traitement des adolescents et des adultes âgés de 12 ans et plus atteints de psoriasis en plaques. […]

Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Publié le 27 janvier 2020
Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Deinove, société de biotechnologie française qui développe des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique, a annoncé l’inclusion du premier patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837. DNV3837 cible le traitement des Infections à Clostridioides difficile (ICD), un pathogène classé prioritaire par l’OMS et l’une des premières causes d’infections nosocomiales dans le monde (1).

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents