Edition du 11-05-2021

Le nombre de pharmaciens reste stable au 1er janvier 2015

Publié le mardi 2 juin 2015

L’Ordre national des pharmaciens vient de publier le recensement annuel des pharmaciens au 1er janvier 2015. Ainsi, on dénombre 74 492 inscrits à l’Ordre. Comme en 2013, le nombre des inscrits augmente à nouveau en 2014 avec 222 pharmaciens de plus (+0,29%). Une augmentation principalement imputable au retardement de départ à la retraite des pharmaciens.

En dépit de quelques indices positifs sur les tranches les plus jeunes, le vieillissement de la population pharmaceutique se poursuit donc inexorablement avec une moyenne d’âge de 46,6 ans. Les plus de 60 ans représentent près de 10% de l’effectif total de pharmaciens et le nombre des plus de 56 ans a augmenté à nouveau de 4,5%, dépassant désormais les 20 000 ce qui représente 27% de l’effectif total des inscrits. On notera en outre que plus de 2 000 pharmaciens exerçant ont 66 ans et plus (75% d’entre eux sont en officine), un chiffre qui a doublé en 10 ans.

RÉPARTITION DES PHARMACIENS PAR SECTION Source : www.ordre.pharmacien.fr

Près de trois-quarts des pharmaciens travaillent dans les officines, le quart restant exerce dans les autres établissements dont les laboratoires de biologie médicale qui rassemblent le dixième des professionnels.

Laboratoires de biologie médicale : le secteur poursuit sa concentration; le nombre de structures juridiques possédant des laboratoires de biologie médicale (LBM) ayant été réduit de moitié depuis 2010. 4% des structures ont plus de 20 sites.

Officine : Une officine ferme toujours tous les 3 jours. Les titulaires utilisent à plein les nouvelles formes de sociétés (8 053 SEL et 479 SPFPL – dont 3,5% ont un pharmacien adjoint salarié dans le capital). Les transferts et les rachats d’officine en vue de leur fermeture restent les principaux modes de restructuration spatiale du réseau dont le maillage territorial reste toujours harmonieux (3 968 officines dans les communes de – de 2 000 habitants, 3 688 dans les communes de 2 000 à 5 000 habitants.)

Industrie et distribution en gros : Malgré la concentration des entreprises, le nombre d’établissements se maintient et le taux de présence moyen des pharmaciens se renforce. On dénombre ainsi 3 517 pharmaciens dans l’industrie au 1er janvier 2015 (+1,5 % par rapport à 2013). Les pharmaciens de l’industrie sont très concentrés sur le territoire, près d’un tiers d’entre eux sont regroupés en Ile-de-France, 13% se situent en Rhône-Alpes et 9% dans la région Centre.

Etablissements de santé : Ils connaissent une concentration juridique illustrée par l’augmentation de 25% du nombre de Groupements de Coopération Sanitaire (ils passent de 47 en 2013 à 59 en 2014) et continuent de recruter.

Les tendances par métiers

Le dynamisme de l’exercice salarié demeure soutenu pour les effectifs des pharmaciens exerçant enétablissements de santé (+3,6%) et dans une moindre mesure dans l’industrie (+1,5%) et la distribution (+2,2%) et les adjoints d’officine (+1,2%).

L’exercice libéral des pharmaciens titulaires d’officine (-0,6%) et celui des pharmaciens biologistes médicaux (-0,7% au sein des LBM) restent pratiquement stables. Outremer, la progression du nombre de pharmaciens est quant à elle plus modérée en 2014 que les années précédentes (+0,7% contre 2,8% en 2013.)

Consulter le panorama 2015 détaillé sur le site de l’Ordre des pharmaciens








MyPharma Editions

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents