Edition du 19-05-2019

Le nombre de pharmaciens reste stable au 1er janvier 2015

Publié le mardi 2 juin 2015

L’Ordre national des pharmaciens vient de publier le recensement annuel des pharmaciens au 1er janvier 2015. Ainsi, on dénombre 74 492 inscrits à l’Ordre. Comme en 2013, le nombre des inscrits augmente à nouveau en 2014 avec 222 pharmaciens de plus (+0,29%). Une augmentation principalement imputable au retardement de départ à la retraite des pharmaciens.

En dépit de quelques indices positifs sur les tranches les plus jeunes, le vieillissement de la population pharmaceutique se poursuit donc inexorablement avec une moyenne d’âge de 46,6 ans. Les plus de 60 ans représentent près de 10% de l’effectif total de pharmaciens et le nombre des plus de 56 ans a augmenté à nouveau de 4,5%, dépassant désormais les 20 000 ce qui représente 27% de l’effectif total des inscrits. On notera en outre que plus de 2 000 pharmaciens exerçant ont 66 ans et plus (75% d’entre eux sont en officine), un chiffre qui a doublé en 10 ans.

RÉPARTITION DES PHARMACIENS PAR SECTION Source : www.ordre.pharmacien.fr

Près de trois-quarts des pharmaciens travaillent dans les officines, le quart restant exerce dans les autres établissements dont les laboratoires de biologie médicale qui rassemblent le dixième des professionnels.

Laboratoires de biologie médicale : le secteur poursuit sa concentration; le nombre de structures juridiques possédant des laboratoires de biologie médicale (LBM) ayant été réduit de moitié depuis 2010. 4% des structures ont plus de 20 sites.

Officine : Une officine ferme toujours tous les 3 jours. Les titulaires utilisent à plein les nouvelles formes de sociétés (8 053 SEL et 479 SPFPL – dont 3,5% ont un pharmacien adjoint salarié dans le capital). Les transferts et les rachats d’officine en vue de leur fermeture restent les principaux modes de restructuration spatiale du réseau dont le maillage territorial reste toujours harmonieux (3 968 officines dans les communes de – de 2 000 habitants, 3 688 dans les communes de 2 000 à 5 000 habitants.)

Industrie et distribution en gros : Malgré la concentration des entreprises, le nombre d’établissements se maintient et le taux de présence moyen des pharmaciens se renforce. On dénombre ainsi 3 517 pharmaciens dans l’industrie au 1er janvier 2015 (+1,5 % par rapport à 2013). Les pharmaciens de l’industrie sont très concentrés sur le territoire, près d’un tiers d’entre eux sont regroupés en Ile-de-France, 13% se situent en Rhône-Alpes et 9% dans la région Centre.

Etablissements de santé : Ils connaissent une concentration juridique illustrée par l’augmentation de 25% du nombre de Groupements de Coopération Sanitaire (ils passent de 47 en 2013 à 59 en 2014) et continuent de recruter.

Les tendances par métiers

Le dynamisme de l’exercice salarié demeure soutenu pour les effectifs des pharmaciens exerçant enétablissements de santé (+3,6%) et dans une moindre mesure dans l’industrie (+1,5%) et la distribution (+2,2%) et les adjoints d’officine (+1,2%).

L’exercice libéral des pharmaciens titulaires d’officine (-0,6%) et celui des pharmaciens biologistes médicaux (-0,7% au sein des LBM) restent pratiquement stables. Outremer, la progression du nombre de pharmaciens est quant à elle plus modérée en 2014 que les années précédentes (+0,7% contre 2,8% en 2013.)

Consulter le panorama 2015 détaillé sur le site de l’Ordre des pharmaciens








MyPharma Editions

Servier inaugure son nouveau siège américain à Boston

Publié le 17 mai 2019
Servier inaugure son nouveau siège américain à Boston

Servier Pharmaceuticals, la filiale américaine du laboratoire pharmaceutique Servier, a annoncé le 9 mai l’ouverture officielle de son siège américain. L’entreprise étend ainsi sa présence mondiale et franchit une étape supplémentaire pour confirmer sa place d’acteur reconnu de l’industrie pharmaceutique. Aux États-Unis, l’oncologie sera une priorité pour Servier ; d’autres aires thérapeutiques et besoins médicaux seront ciblés par la suite.

Deinove prêt à démarrer l’essai clinique de Phase II pour son composé antibiotique DNV3837

Publié le 17 mai 2019
Deinove prêt à démarrer l’essai clinique de Phase II pour son composé antibiotique DNV3837

Deinove, société de biotechnologie française qui développe des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, a annoncé que toutes les conditions sont réunies pour le démarrage prochain de l’essai de Phase II testant le candidat-antibiotique DNV3837 dans le traitement des infections à Clostridioides (1) difficile.

Asthme : AstraZeneca lance une campagne de sensibilisation

Publié le 16 mai 2019
Asthme : AstraZeneca lance une campagne de sensibilisation

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’asthme, AstraZeneca a lancé une grande campagne de sensibilisation et d’information pour aider les patients à « prendre ou reprendre le contrôle de leur asthme ». Parce que l’asthme touche 6,7% de la population française et qu’il tue encore près de 900 personnes par an en France…

PEP-Therapy : résultats positifs de l’étude de toxicité réglementaire de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 16 mai 2019

PEP-Therapy, société de biotechnologie qui développe des peptides comme thérapies ciblées en oncologie, a annoncé que son candidat médicament first-in-class, PEP-010, a conclu avec succès l’étude de toxicité réglementaire (GLP toxicity study), progressant ainsi vers son essai clinique de phase I.

Ixaltis : succès de la phase 2 de son produit phare la Litoxetine dans l’incontinence urinaire

Publié le 16 mai 2019

Ixaltis, start-up pharmaceutique spécialisée dans les maladies urogénitales, vient d’annoncer les résultats positifs de la phase 2 du développement clinique pour l’incontinence urinaire de son composé principal la litoxetine.

Oncologie : Roche ouvre son pipeline au monde académique pour soutenir la réalisation d’essais cliniques de phase précoce

Publié le 16 mai 2019
Oncologie : Roche ouvre son pipeline au monde académique pour soutenir la réalisation d’essais cliniques de phase précoce

En signant l’an passé un partenariat avec l’Institut national du cancer (INCa), Roche s’est engagé pour la première fois à mettre à disposition trois molécules innovantes de son pipeline associées aux tests génomiques tumoraux de dernière génération de Foundation Medicine pour soutenir la réalisation d’essais cliniques de phase précoce conduits par la communauté de xacadémique en oncologie et financés par l’INCa et la Fondation ARC pour la recherche contre le cancer.

DNA Script lève 35 M€ pour accélérer le développement de ses premiers produits commerciaux

Publié le 16 mai 2019
DNA Script lève 35 M€ pour accélérer le développement de ses premiers produits commerciaux

DNA Script a annoncé la clôture d’un tour de table de Série B, sursouscrit, de 35 millions d’euros. Le montant ainsi levé permettra à la start-up française d’accélérer le développement de ses premiers produits commerciaux, basés sur sa technologie propriétaire de synthèse d’acides nucléiques par voie enzymatique, aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents