Edition du 26-11-2022

Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Publié le vendredi 14 janvier 2022

Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302Lysogene, société biopharmaceutique s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la résiliation des accords de licence avec Sarepta pour LYS-SAF302, un actif de phase 2/3 dans la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA) avec effet au 11 juillet 2022. Cette résiliation fait suite à des discussions infructueuses pour le transfert à Lysogene de la responsabilité de la production du produit commercial LYS-SAF302 au niveau mondial.

La résiliation de ces accords permettra à Lysogene de récupérer les droits relatifs à la commercialisation et au développement aux États-Unis et dans d’autres territoires en dehors de l’Europe, ainsi que la responsabilité de l’approvisionnement commercial mondial de LYS-SAF302, qui avaient été cédés à Sarepta. Lysogène percevra des indemnités pour le remboursement de certains coûts associés à la résiliation.

LYS-SAF302 a obtenu le statut de Maladie Pédiatrique Rare aux Etats-Unis et dans l’Union Européenne. Il a également reçu les désignations « Fast Track » et Médicament Orphelin aux Etats-Unis.

Le recrutement et le traitement avec LYS-SAF302 de la cohorte principale de l’essai clinique AAVance (NCT03612869) de phase 2/3, mondial, ouvert, à un seul bras multicentrique, sont entièrement terminés et tous les patients sont suivis selon le protocole de l’étude. L’analyse des données du critère d’évaluation principal de cette étude d’enregistrement est prévue pour la mi-2022, comme initialement anticipé.

Karen Aiach, Présidente-Directrice générale de Lysogene a déclaré : « Je tenais à remercier Sarepta de nous avoir aidés à faire avancer le programme LYS-SAF302 au cours de ces dernières années. Avec l’analyse des données attendue dans quelques mois, nous sommes plus que jamais convaincus que LYS-SAF302 est une option thérapeutique importante pour les patients atteints de MPSIIIA, et nous restons pleinement engagés auprès de la communauté MPSIIIA. »

Karen Aiach a ajouté : « La société continue de concentrer ses efforts sur son objectif stratégique de devenir une plateforme technologique de thérapie génique de premier plan ciblant les maladies du SNC. Notre priorité reste d’avancer sur nos programmes existants avec l’achèvement de l’étude pivotale avec LYS-SAF302, la fin du recrutement de la cohorte de sécurité et l’initiation du recrutement de la cohorte d’efficacité dans l’essai clinique avec LYS-GM101 pour le traitement de la gangliosidose GM1, et le développement de nos programmes précliniques dans les maladies de l’X fragile et de nGaucher/Parkinson. Nous sommes également constamment à la recherche d’opportunités pour élargir notre portefeuille avec de nouveaux actifs de thérapie génique du SNC. »

Source et visuel : Lysogene








MyPharma Editions

Recherche clinique : une embellie observée en 2021, mais déjà fortement menacée

Publié le 24 novembre 2022
Recherche clinique : une embellie observée en 2021, mais déjà fortement menacée

Chaque année, le Leem dresse un état des lieux des essais cliniques initiés par les industriels sur le sol français et permet de positionner la France au sein de la compétition internationale. Cette 12e édition de l’enquête « Attractivité de la France pour la recherche clinique », menée sur l’année 2021, rapporte des résultats encourageants.

MedinCell et la BEI signent un nouveau contrat de prêt de 40 millions d’euros pour soutenir le développement de traitements innovants

Publié le 24 novembre 2022
MedinCell et la BEI signent un nouveau contrat de prêt de 40 millions d'euros pour soutenir le développement de traitements innovants

Le nouveau prêt signé entre la Banque européenne d’investissement (BEI), soutenue par le Plan d’investissement pour l’Europe, et la société pharmaceutique MedinCell est destiné à soutenir le développement son portefeuille de traitements innovants. Celui-ci est déjà composé de plusieurs produits injectables à action prolongée au stade préclinique et clinique. Un premier traitement utilisant la technologie de MedinCell, BEPO®, devrait arriver sur le marché américain au premier semestre 2023.

La start-up française Posos choisie comme sujet d’étude pour évaluer l’impact des outils de détection et de correction de la iatrogénie aux urgences

Publié le 23 novembre 2022
La start-up française Posos choisie comme sujet d'étude pour évaluer l'impact des outils de détection et de correction de la iatrogénie aux urgences

La medtech française Posos, qui propose un outil d’aide à la décision médicale permettant de personnaliser la prise en charge médicamenteuse, a été sélectionnée par le Ministère de la santé comme sujet d’étude pour évaluer l’impact médico-économique de la détection de la iatrogénie (risques dans les prescriptions médicales) aux urgences. Partager la publication « La start-up […]

Leem : nominations au Codeem et à la Commission Accès des patients au progrès thérapeutique

Publié le 23 novembre 2022
Leem : nominations au Codeem et à la Commission Accès des patients au progrès thérapeutique

Le Conseil d’administration du Leem a procédé, le 22 novembre 2022, à la nomination de Delphine Aguiléra Caron (Présidente de Janssen France) au sein du Collège des Industriels du Codeem. Elle y représentera le Conseil d’administration du Leem jusqu’en 2024, fin du mandat actuel du Codeem.

Abbott et Novo Nordisk créent une alliance dans la prise en charge du diabète

Publié le 23 novembre 2022

Abbott et Novo Nordisk, leaders dans la mesure en continu du glucose et dans le traitement du diabète, annoncent que les stylos à insuline connectés réutilisables NovoPen® 6 et NovoPen Echo® Plus sont désormais interopérables avec l’application FreeStyle LibreLink d’Abbott. Cette interopérabilité de technologies de santé connectée est le fruit d’un travail en commun visant […]

Acticor Biotech : premier essai clinique évaluant le glenzocimab dans l’infarctus du myocarde

Publié le 23 novembre 2022
Acticor Biotech : premier essai clinique évaluant le glenzocimab dans l’infarctus du myocarde

Grâce à un partenariat entre l’Université de Birmingham et Acticor Biotech, des patients victimes d’une crise cardiaque seront traités pour la première fois avec glenzocimab, une nouvelle classe de médicaments prometteurs. Ce nouveau médicament susceptible d’améliorer les conditions de vie à long terme des patients victimes d’un infarctus du myocarde va être testé au Royaume-Uni.

Medesis Pharma : création d‘un Conseil Scientifique Permanent d’experts en maladies neurodégénératives

Publié le 22 novembre 2022
Medesis Pharma : création d‘un Conseil Scientifique Permanent d'experts en maladies neurodégénératives

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale, Aonys, a annoncé la création d‘un Conseil Scientifique Consultatif Permanent afin d’accompagner la Société dans ses programmes de recherches et programmes cliniques dédiés aux maladies neurodégénératives.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents