Edition du 25-10-2020

Accueil » Alzheimer » Industrie » Produits

Maladie d’Alzheimer: résultats préliniques positifs pour la Pléothérapie de Pharnext

Publié le lundi 12 janvier 2015

La société biopharmaceutique française Pharnext a annoncé jeudi dernier la publication de résultats préliniques dans Nature’s Scientific Reports pour un de ses pléomédicaments majeur, PXT-864, dans la maladie d’Alzheimer.

Ces données apportent une validation supplémentaire de son approche de recherche et développement, la Pléothérapie, basée sur une plateforme propriétaire de pharmacologie des réseaux biologiques. Celle-ci permet le développement de combinaisons synergiques de médicaments déjà utilisés dans d’autres maladies.

« La publication intitulée « Combining two repurposed drugs as a promising approach for Alzheimer’s disease therapy » de Ilya Chumakov, et al., présente des données obtenues dans deux modèles murins différents qui montrent que PXT-864, une combinaison de baclofen et d’acamprosate, a un effet pas simplement additif mais synergique. Des marqueurs multiples de la maladie d’Alzheimer induits dans les modèles ont été améliorés et / ou normalisées. », indique la société dans un communiqué.

En effet, PXT-864 a eu des effets cohérents et synergiques sur : « une amélioration significative des déficits cognitifs induits dans la mémorisation à long et court terme, la reconnaissance de nouveaux objets ou la mémoire d’apprentissage et visuo-spatiale ; la protection des neurones contre le stress oxydatif et la mort cellulaire ; la préservation de la barrière hémato-encéphalique qui est également endommagée chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer ; la normalisation des taux de facteurs pro-inflammatoires responsable de la neuroinflammation ; la normalisation des taux de facteurs toxiques neuronaux endogènes et la préservation des synapses ».

En adéquation avec les données obtenues in vivo, l’équipe de recherche a également noté une protection synergique des cellules neuronales et vasculaires dans deux modèles in vitro.

« Les résultats précliniques obtenus avec PXT-864 ouvrent la possibilité d’une nouvelle approche thérapeutique prometteuse pour la maladie d’Alzheimer. Les patients atteints de cette maladie présentent une dégradation progressive et rapide des fonctions cognitives conduisant à une perte de leur indépendance. Les options thérapeutiques actuelles pour ces patients n’apportent qu’un soulagement symptomatique temporaire et il existe donc un besoin médical très important. Les données préliminaires avec PXT-864 sont encourageantes pour nos travaux futurs. Une phase 2a est en cours avec des premiers résultats attendus en 2015. », déclare le Docteur Catherine Scart-Grès, directrice des affaires médicales de Pharnext.

Ilya Chumakov, Ph.D., D.Sc., co-fondateur et chairman du comité scientifique, ajoute, « Le traitement de la maladie d’Alzheimer était une direction toute naturelle pour notre approche de Pléothérapie car un grand nombre de voies de signalisation différentes y sont impliquées. Nous avons développé PXT-864 en utilisant notre technologie de pharmacologie des réseaux afin d’interférer avec certaines de ces voies clés. Nous attendons avec impatience la poursuite du développement de PXT-864 dans les études cliniques à venir. »

Le Professeur Daniel Cohen, co-fondateur et président directeur général de Pharnext, déclare, « Les résultats positifs obtenus pour PXT-864 et publiés aujourd’hui valident notre approche de pharmacologie des réseaux et notre plateforme de pléothérapie permettant le développement de combinaisons synergiques de médicaments repositionnés. Nous avons récemment publié des données précliniques et cliniques positives pour un autre pléomédicament, PXT-3003, dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A. L’ensemble de ces résultats nous conforte dans l’efficacité clinique potentielle de PXT-864 dans la maladie d’Alzheimer. Nous croyons qu’il existe une opportunité de développement de pléomédicaments dans beaucoup d’autres maladies. »

Source : Pharnext








MyPharma Editions

Nicox : sélection d’un candidat au développement dans une nouvelle classe de composés modulés par le NO réduisant la pression intraoculaire

Publié le 23 octobre 2020
Nicox : sélection d’un candidat au développement dans une nouvelle classe de composés modulés par le NO réduisant la pression intraoculaire

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé avoir sélectionné un nouveau candidat au développement, le NCX 1728, issu de son programme de recherche de composés brevetés axé sur des composés modulés par l’oxyde nitrique (NO) réduisant la pression intraoculaire (PIO). Un analogue de cette molécule a démontré1 des résultats positifs chez des primates non humains présentant une hypertension oculaire en comparaison avec le travoprost 0,1%, un analogue de prostaglandine.

Innate Pharma : l’inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase 3 avec monalizumab déclenche un paiement de 50M$ d’AstraZeneca

Publié le 23 octobre 2020
Innate Pharma : l'inclusion du 1er patient dans l'essai de Phase 3 avec monalizumab déclenche un paiement de 50M$ d'AstraZeneca

Innate Pharma a annoncé qu’AstraZeneca a traité le premier patient dans son essai clinique de Phase 3, INTERLINK-1, évaluant monalizumab en combinaison avec cetuximab chez des patients présentant un carcinome épidermoïde de la tête et du cou en rechute ou métastatique et préalablement traités par une chimiothérapie à base de sels de platine ainsi qu’une immunothérapie anti-PD-(L)1 (« CETC r/m prétraités à l’IO »).

Alnylam : avis positif du CHMP pour OXLUMO™ afin de traiter l’hyperoxalurie primitive de type 1

Publié le 22 octobre 2020
Alnylam : avis positif du CHMP pour OXLUMO™ afin de traiter l’hyperoxalurie primitive de type 1

Alnylam Pharmaceuticals, le chef de file des ARNi thérapeutiques, a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis positif vis-à-vis de l’approbation du lumasiran, un ARNi thérapeutique expérimental qui cible l’ARNm de l’hydroxyacide-oxydase 1 (HAO1), codant la glycolate oxydase (GO), en cours de développement pour le traitement de l’hyperoxalurie primitive de type 1 (HP1). S’il est approuvé par la Commission européenne (CE), le lumasiran sera commercialisé en Europe sous la marque OXLUMO™.

Onxeo : recrutement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan

Publié le 22 octobre 2020
Onxeo : recrutement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan

Onxeo a annoncé une nouvelle étape dans le développement clinique d’AsiDNA™ avec le traitement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan1 destinée à évaluer l’effet d’AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réponse aux dommages de l’ADN (DDR), sur la résistance acquise à l’inhibiteur de PARP (PARPi) niraparib dans le traitement d’entretien en deuxième ligne du cancer de l’ovaire en rechute. De premiers résultats de cette étude sont attendus début 2021.

Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Publié le 21 octobre 2020
Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le setanaxib, a obtenu la désignation de médicament orphelin (Orphan Drug Designation – ODD) de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour le traitement de la cholangite biliaire primitive (CBP).

Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 21 octobre 2020
Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour la deuxième étude de Phase 2 (VLA15-202) de son candidat vaccin VLA 15 contre la maladie de Lyme.

Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Publié le 21 octobre 2020
Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Inventiva vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé le statut « Fast Track » à odiparcil, son candidat médicament au stade clinique, pour le traitement de la MPS de type VI (MPS VI), une maladie génétique rare et progressive.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents