Edition du 16-01-2021

Accueil » Alzheimer » Industrie » Produits

Maladie d’Alzheimer: résultats préliniques positifs pour la Pléothérapie de Pharnext

Publié le lundi 12 janvier 2015

La société biopharmaceutique française Pharnext a annoncé jeudi dernier la publication de résultats préliniques dans Nature’s Scientific Reports pour un de ses pléomédicaments majeur, PXT-864, dans la maladie d’Alzheimer.

Ces données apportent une validation supplémentaire de son approche de recherche et développement, la Pléothérapie, basée sur une plateforme propriétaire de pharmacologie des réseaux biologiques. Celle-ci permet le développement de combinaisons synergiques de médicaments déjà utilisés dans d’autres maladies.

« La publication intitulée « Combining two repurposed drugs as a promising approach for Alzheimer’s disease therapy » de Ilya Chumakov, et al., présente des données obtenues dans deux modèles murins différents qui montrent que PXT-864, une combinaison de baclofen et d’acamprosate, a un effet pas simplement additif mais synergique. Des marqueurs multiples de la maladie d’Alzheimer induits dans les modèles ont été améliorés et / ou normalisées. », indique la société dans un communiqué.

En effet, PXT-864 a eu des effets cohérents et synergiques sur : « une amélioration significative des déficits cognitifs induits dans la mémorisation à long et court terme, la reconnaissance de nouveaux objets ou la mémoire d’apprentissage et visuo-spatiale ; la protection des neurones contre le stress oxydatif et la mort cellulaire ; la préservation de la barrière hémato-encéphalique qui est également endommagée chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer ; la normalisation des taux de facteurs pro-inflammatoires responsable de la neuroinflammation ; la normalisation des taux de facteurs toxiques neuronaux endogènes et la préservation des synapses ».

En adéquation avec les données obtenues in vivo, l’équipe de recherche a également noté une protection synergique des cellules neuronales et vasculaires dans deux modèles in vitro.

« Les résultats précliniques obtenus avec PXT-864 ouvrent la possibilité d’une nouvelle approche thérapeutique prometteuse pour la maladie d’Alzheimer. Les patients atteints de cette maladie présentent une dégradation progressive et rapide des fonctions cognitives conduisant à une perte de leur indépendance. Les options thérapeutiques actuelles pour ces patients n’apportent qu’un soulagement symptomatique temporaire et il existe donc un besoin médical très important. Les données préliminaires avec PXT-864 sont encourageantes pour nos travaux futurs. Une phase 2a est en cours avec des premiers résultats attendus en 2015. », déclare le Docteur Catherine Scart-Grès, directrice des affaires médicales de Pharnext.

Ilya Chumakov, Ph.D., D.Sc., co-fondateur et chairman du comité scientifique, ajoute, « Le traitement de la maladie d’Alzheimer était une direction toute naturelle pour notre approche de Pléothérapie car un grand nombre de voies de signalisation différentes y sont impliquées. Nous avons développé PXT-864 en utilisant notre technologie de pharmacologie des réseaux afin d’interférer avec certaines de ces voies clés. Nous attendons avec impatience la poursuite du développement de PXT-864 dans les études cliniques à venir. »

Le Professeur Daniel Cohen, co-fondateur et président directeur général de Pharnext, déclare, « Les résultats positifs obtenus pour PXT-864 et publiés aujourd’hui valident notre approche de pharmacologie des réseaux et notre plateforme de pléothérapie permettant le développement de combinaisons synergiques de médicaments repositionnés. Nous avons récemment publié des données précliniques et cliniques positives pour un autre pléomédicament, PXT-3003, dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A. L’ensemble de ces résultats nous conforte dans l’efficacité clinique potentielle de PXT-864 dans la maladie d’Alzheimer. Nous croyons qu’il existe une opportunité de développement de pléomédicaments dans beaucoup d’autres maladies. »

Source : Pharnext








MyPharma Editions

DBV Technologies : des avancées règlementaires sur Viaskin™ Peanut pour les enfants âgés de 4 à 11 ans

Publié le 15 janvier 2021
DBV Technologies : des avancées règlementaires sur Viaskin™ Peanut pour les enfants âgés de 4 à 11 ans

DBV Technologies a annoncé la réception de réponses écrites de la part de la Food and Drug Administration (FDA) américaine aux questions figurant dans la demande de réunion de type A que la société a présenté en octobre 2020. La demande de réunion de type A a été formulée suite à la réception par la société d’une Lettre de Réponse Complète (CRL) en lien avec sa demande de licence de produits biologiques (BLA) pour Viaskin™ Peanut (DBV712), un patch épicutané expérimental, non invasif, à prise quotidienne unique, visant à traiter l’allergie aux arachides chez les enfants âgés de 4 à 11 ans.

Erytech : recrutement du 1er patient dans une étude de phase 1 conduite par un investigateur avec eryaspase dans le traitement de 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 15 janvier 2021
Erytech : recrutement du 1er patient dans une étude de phase 1 conduite par un investigateur avec eryaspase dans le traitement de 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement du premier patient dans une étude clinique de phase 1, nommée rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare, eryaspase, dans le traitement en première ligne du cancer du pancréas.

Biogen lance une étude en collaboration avec Apple pour développer des biomarqueurs digitaux

Publié le 15 janvier 2021
Biogen lance une étude en collaboration avec Apple pour développer des biomarqueurs digitaux

Biogen, entreprise pionnière en neurosciences, a annoncé une nouvelle étude en ligne, en collaboration avec Apple, pour étudier comment mieux surveiller ses capacités cognitives et dépister tout déclin cognitif, y compris l’apparition de troubles cognitifs légers (TCL), grâce à son Iphone ou son Apple Watch.

Transgene : Gaëlle Stadtler nommée Directrice des Ressources Humaines

Publié le 15 janvier 2021
Transgene : Gaëlle Stadtler nommée Directrice des Ressources Humaines

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé la nomination de Gaëlle Stadtler au poste de Directrice des Ressources Humaines. Gaëlle rejoint le Comité de Direction et rapportera directement à Hedi Ben Brahim, Président-Directeur général de Transgene.

Thérapie cellulaire : Bone Therapeutics et Rigenerand signent un partenariat

Publié le 14 janvier 2021
Thérapie cellulaire : Bone Therapeutics et Rigenerand signent un partenariat

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires innovantes répondant aux besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies graves, et Rigenerand, société de biotech qui développe et fabrique des produits médicinaux pour des applications dans la thérapie cellulaire, principalement en médecine régénérative et en oncologie, ont annoncé la signature d’un premier accord pour un partenariat de développement de processus.

Sanofi investit plus de 60 millions d’euros sur son site de Sisteron

Publié le 14 janvier 2021
Sanofi investit plus de 60 millions d’euros sur son site de Sisteron

Sanofi a annoncé un investissement de plus de 60 millions dans une Unité de Lancement de Petits Volumes (ULPV) sur son site de Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence, région Provence-Alpes-Côte d’Azur). Sanofi va ainsi créer un nouveau centre d’Accélération des Lancements et d’Innovation dans le domaine de la chimie destiné à anticiper le lancement des nouveaux principes actifs pharmaceutiques.

COVID-19 : Valneva en discussions avancées avec la Commission Européenne pour fournir jusqu’à 60 millions de doses de son candidat vaccin inactivé

Publié le 13 janvier 2021
COVID-19 : Valneva en discussions avancées avec la Commission Européenne pour fournir jusqu’à 60 millions de doses de son candidat vaccin inactivé

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre les maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé aujourd’hui être en discussions avancées avec la Commission Européenne (EC) pour la fourniture d’un maximum de 60 millions de doses de son candidat vaccin contre la COVID-19, VLA2001. VLA2001 est actuellement le seul candidat vaccin à virus inactivé contre la COVID-19 en développement clinique en Europe.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents