Edition du 12-12-2018

Maladie de Crohn: Néovacs finalise le recrutement de patients dans l’étude de phase II avec le TNF-Kinoïde

Publié le jeudi 15 décembre 2011

Néovacs, la société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques pour le traitement des maladies auto-immunes et inflammatoires, annonce avoir recruté le dernier patient dans la première phase de l’étude clinique internationale TNF-K-005. Les résultats de cette phase sont prévus pour le 2ème trimestre 2012. TNF-K-005 est un essai clinique de Phase II qui évalue l’efficacité thérapeutique de TNF-Kinoïde versus placebo chez des patients atteints de la maladie de Crohn et devenus résistants à un traitement anti-TNF.

«Le TNF- Kinoïde représente une nouvelle possibilité de traitement et un véritable espoir pour les patients atteints de la maladie de Crohn, une maladie chronique très invalidante qui touche un million de personnes dans les 7 grands marchés pharmaceutiques mondiaux (source datamonitor) et pour laquelle il n’existe à ce jour pas de solution thérapeutique durable», déclare le Professeur Desreumaux, gastro-entérologue au CHRU de Lille et directeur de l’unité INSERM sur la physiopathologie des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin. Le Professeur Matthieu Allez, Gastro-entérologue à l’Hôpital Saint-Louis à Paris ajoute : « En ce qui concerne l’utilisation des traitements actuels, il y a des questions non résolues et donc un besoin majeur d’innovation thérapeutique ».

«La finalisation du recrutement des patients dans notre essai de Phase II dans la maladie de Crohn est une nouvelle avancée majeure pour Néovacs : elle témoigne de la confiance des praticiens dans notre expertise et dans le potentiel de notre technologie. Nous sommes impatients de disposer des premiers résultats de cette étude, prévus au 2ème trimestre 2012, qui devraient confirmer les résultats d’efficacité déjà obtenus dans l’étude précédente, la TNF-K-001 », commente Guy-Charles Fanneau de La Horie, Directeur Général de Néovacs.

Les patients ont été inclus dans 7 pays européens et ont été répartis de façon aléatoire (randomisation). L’étude, qui a été réalisée en double aveugle versus placebo, inclut au moins 60 patients atteints de la maladie de Crohn modérée à sévère (avec un indice de mesure CDAI compris entre 220 et 450) et devenus résistants à un traitement anti-TNF. Son objectif principal est d’évaluer l’efficacité du TNF-Kinoïde, en l’occurrence sa capacité à induire une rémission clinique déterminée par un indice CDAI inférieur à 150. Les données définitives de cette phase devraient être disponibles au 2ème trimestre 2012. Rappelons que l’étude TNF-K-005, se déroule potentiellement en deux phases : au vu des résultats de cette première phase dont le recrutement est aujourd’hui terminé et dont les résultats sont prévus pour le 2ème trimestre 2012, une deuxième phase avec à nouveau 60 patients pourrait être lancée pour augmenter la puissance statistique des résultats.

Source : Néovacs








MyPharma Editions

Boehringer Ingelheim réorganise ses activités en France

Publié le 11 décembre 2018
Boehringer Ingelheim réorganise ses activités en France

Boehringer Ingelheim a annoncé lundi 10 décembre son intention de réorganiser ses activités en France. Présenté aux instances représentatives du personnel, ce projet répond à des enjeux majeurs pour finaliser l’intégration de Merial, deux ans après son acquisition, et pour demeurer compétitif dans un secteur de plus en plus contraint notamment en santé humaine.

genOway et Merck signent une alliance stratégique sur la technologie CRISPR/Cas9

Publié le 11 décembre 2018
genOway et Merck signent une alliance stratégique sur la technologie CRISPR/Cas9

genOway et Merck ont annoncé avoir conclu une alliance stratégique dans le domaine des modèles CRISPR/Cas9 pour le marché des modèles de rongeurs, comprenant une licence exclusive mondiale et un partenariat de recherche. Les deux sociétés vont ainsi collaborer au développement de nouvelles technologies innovantes utilisant CRISPR/Cas9, technique dite des « ciseaux moléculaires » permettant de couper l’ADN à un endroit précis du génome, dans n’importe quelle cellule.

Cellectis : William Monteith nommé Vice-Président Senior U.S. Manufacturing

Publié le 11 décembre 2018
Cellectis : William Monteith nommé Vice-Président Senior U.S. Manufacturing

Cellectis, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé la nomination de William (Bill) Monteith en qualité de Vice-président senior U.S. manufacturing.

LNC Therapeutics : le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan rejoignent le Conseil d’Administration

Publié le 11 décembre 2018
LNC Therapeutics : le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan rejoignent le Conseil d'Administration

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments basés sur le fonctionnement du microbiome intestinal, élargit son Conseil d’Administration à deux nouveaux membres externes, le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan.

Néovacs et Centurion Pharma poursuivent leur coopération dans le lupus

Publié le 11 décembre 2018
Néovacs et Centurion Pharma poursuivent leur coopération dans le lupus

Néovacs, leader de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a confirmé la volonté de Centurion Pharma de poursuivre le partenariat sur la base du contrat de licence signé entre les deux sociétés en juillet 2017 pour le développement de l’IFNalpha Kinoïde dans l’indication lupus.

Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Publié le 10 décembre 2018
Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d’applications pour les laboratoires de recherche (LSR), a annoncé qu’elle a présenté de nouveaux résultats préliminaires prometteurs lors du congrès Eurogin 2018, manifestation scientifique internationale dédiée au virus HPV (Papilloma Virus Humain) qui s’est déroulée à Lisbonne, du 2 au 5 décembre 2018.

Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Publié le 10 décembre 2018
Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Généthon, le laboratoire de l’AFM-Téléthon, a annoncé le traitement du premier patient atteint du Syndrome de Crigler-Najjar, une maladie rare du foie, en France, dans le cadre de l’essai clinique européen de thérapie génique de phase I/II –CareCN- dont il est le promoteur.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions