Edition du 29-09-2020

Maladie de Parkinson : UCB rétrocède à Biotie les droits mondiaux sur le tozadenant

Publié le vendredi 21 mars 2014

Le groupe belge UCB a annoncé vendredi la rétrocession à Biotie Therapies des droits mondiaux sur le tozadenant (SYN115), un inhibiteur sélectif du récepteur 2a (A2a) de l’adénosine pour le traitement de la maladie de Parkinson. Le programme de développement de phase 3 du tozadenant devrait démarrer en 2015.

« Cette décision s’appuie sur l’évaluation du pipeline de développement clinique d’UCB en phases précoce et avancé, ainsi que sur les opportunités précliniques offertes par celui-ci, et ne reflète aucune inquiétude quant à la sécurité ou l’efficacité du tozadenant », explique le groupe biopharmaceutique bruxellois.

« UCB dispose d’un portefeuille très riche de programmes de recherche et développement, dont nous réévaluons régulièrement les priorités », déclare Iris Loew-Friedrich, CMO d’UCB. « Nous continuerons à collaborer avec Biotie pour mener le développement du tozadenant au terme de la phase 3 et garantir une rétrocession harmonieuse du programme. »

« Nous respectons la décision d’UCB, et apprécions son investissement jusque-là ainsi que son engagement à l’égard du programme tozadenant. En détenant la totalité des droits mondiaux sur ce composé abordant la phase 3, Biotie est en mesure de réévaluer la stratégie de développement établie pour cet actif afin d’en maximiser la valeur pour nos actionnaires. Dans le cadre de cette évaluation, nous envisagerons notamment l’opportunité de collaborer avec d’autres partenaires nous assistant dans le développement et la commercialisation de ce nouveau composé. Sur la base des résultats solides et positifs obtenus en phase 2b, nous restons convaincus que le tozadenant procurera des bienfaits considérables et cliniquement significatifs aux patients atteints de la maladie de Parkinson », ajoute Timo Veromaa, Président et CEO de Biotie.

Les deux sociétés se penchent sur la mise en oeuvre d’un transfert approprié du programme. La réunion de fin de phase 2 avec la Food and Drug Administration aura lieu comme prévu au cours du premier semestre 2014.

En 2013, suite aux résultats positifs de l’étude de phase 2b, UCB avait obtenu de Biotie les droits exclusifs mondiaux sur le tozadenant. Le programme de phase 3 devrait commencer début 2015. Biotie devait assurer le développement de phase 3 du tozadenant en contrepartie de paiements d’étape de la part d’UCB. « La décision annoncée aujourd’hui entraînera pour une perte de valeur exceptionnelle non récurrente des actifs incorporels d’UCB et des programmes et coûts associés d’environ € 40 millions. Cela n’aura pas d’impact sur les prévisions financières d’UCB en 2014 », indique enfin la société.

Source : UCB








MyPharma Editions

Sciences de la vie : Bristol Myers Squibb souscrit au fonds InnoBio 2

Publié le 29 septembre 2020

Bristol Myers Squibb et Bpifrance ont annoncé la participation de Bristol Myers Squibb dans InnoBio 2, fonds d’investissement dédié aux sciences de la vie et géré par Bpifrance.

LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

Publié le 29 septembre 2020
LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement d’innovations thérapeutiques basées sur le potentiel de souches bactériennes clés du microbiome intestinal, a annoncé son changement de nom et devient YSOPIA Bioscience.

Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Publié le 29 septembre 2020
Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Kymos et Prolytic viennent d’annoncer la finalisation d’une fusion stratégique par laquelle Prolytic rejoindra le groupe Kymos. Avec l’arrivée du CRO allemand au sein du groupe, Kymos renforce son activité sur le marché des médicaments biologiques et des thérapies innovantes et élargit son portefeuille, offrant ses services depuis trois sites en Europe.

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents