Edition du 12-05-2021

Accueil » Industrie » Stratégie

Sanofi et le centre franco-allemand Ksilink collaborent dans la maladie de Parkinson

Publié le mercredi 8 juin 2016

Sanofi et le centre franco-allemand Ksilink collaborent dans la maladie de ParkinsonSanofi et le centre franco-allemand Ksilink ont annoncé une collaboration de recherche visant à accélérer la découverte de futurs traitements capables de répondre aux besoins médicaux non satisfaits des patients souffrant de la maladie de Parkinson. Dans ce projet, Life & Brain GmbH va apporter à Ksilink ses dernières technologies en matière de cellules souches.

Ksilink va visualiser de manière directe les effets thérapeutiques potentiels de molécules, en utilisant des modèles provenant de cellules souches de patients, combinés avec une  technologie de criblage de médicaments basée sur l’imagerie et agnostique concernant la cible. Cette méthode augmente la probabilité de succès d’identifier des composés innovants capables de modifier le processus neurodégénératif dans la maladie de Parkinson.

Sanofi va utiliser cette collaboration avec le centre franco-allemand Ksilink pour renforcer la validation, sur un plan translationnel, de ses projets visant à modifier le cours de la maladie de Parkinson. En plus de fournir un accès à sa chimiothèque, Sanofi va apporter sa large expertise et son savoir-faire pour identifier de nouvelles séries chimiques et des cibles thérapeutiques qui pourraient être utilisées pour développer des thérapies innovantes  dans le traitement de la maladie de Parkinson.

“Nous sommes très heureux de collaborer à ce projet de grande valeur. Avec l’expertise des équipes de Sanofi à Strasbourg, nous pouvons combiner efficacement nos capacités translationnelles et nos connaissances, pour le bénéfice des patients atteints de la maladie de Parkinson”, indique Ulf Nehrbass, Directeur de Ksilink.

“Cette collaboration dans le domaine des maladies neurodégénératives illustre le fait que nous progressons ensemble avec Ksilink et que nous voulons accélérer la recherche pour proposer des médicaments innovants et potentiellement de rupture aux patients dont le  besoin médical non satisfait est croissant”, affirme Marc Bonnefoi, Vice-Président R&D France, Sanofi.

Life & Brain, partenaire clé de Ksilink, va apporter ses dernières technologies en matière de cellules souches permettant d’obtenir une modélisation de la maladie directement des patients. Les cellules souches pluripotentes induites (iPSC) de patients parkinsoniens sont différenciées en neurones dopaminergiques du mésencéphale, la principale cible de la perte neuronale dans la maladie de Parkinson. Conjointement aux technologies de criblage de Ksilink, il est attendu de cette approche une pertinence clinique et une prévisibilité plus élevées que celles des systèmes  impliquant des cellules animales ou des lignées cellulaires transformées auparavant disponibles.

La maladie de Parkinson est un trouble neurologique progressif qui affecte 7 à 10 millions de personnes dans le monde. Le taux d’apparition de nouveaux cas diagnostiqués chaque année est prévu en augmentation dans les sociétés vieillissantes. En Europe plus de 2,4 millions de personnes en seront atteintes d’ici à 2030.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents