Edition du 16-06-2019

Maladies génétiques : TreeFrog Therapeutics livre un 1er lot de cellules souches d’une qualité inédite à l’institut Imagine

Publié le mercredi 17 avril 2019

Maladies génétiques : TreeFrog Therapeutics livre un 1er lot de cellules souches d’une qualité inédite à l’institut ImagineTreeFrog Therapeutics, la start-up bordelaise spécialisée dans la production de cellules souches, a annoncé hier avoir livré un premier lot de 143 millions de cellules souches pluripotentes induites humaines à l’Institut Imagine, premier pôle européen de recherche, de soins et d’enseignement sur les maladies génétiques.

L’Institut Imagine rassemble 900 des meilleurs médecins, chercheurs et personnels de santé dans une architecture créatrice de synergies. C’est ce continuum inédit d’expertises, associé à la proximité des patients, qui permet à Imagine d’accélérer les découvertes et leurs applications au bénéfice des patients.

Alors que la recherche sur les cellules souches est en plein essor avec plus de 6 milliards d’euros (7 milliards de dollars) d’investissements en 2018, la production de cellules souches reste un défi majeur pour l’industrie pharmaceutique. Les cellules souches pluripotentes induites (CSPi), qui sont la matière première des thérapies cellulaires, demeurent des cellules fragiles et difficiles à cultiver.

TreeFrog Therapeutics a développé C-Stem™, une technologie propriétaire innovante pour la culture des cellules souches. Il s’agit d’un système de culture cellulaire en 3D qui permet de produire des cellules souches en masse dans des délais courts, tout en préservant leur intégrité génomique. C-Stem™ vise à réduire considérablement les coûts et à accélérer la bioproduction des thérapies cellulaires.

En livrant rapidement un premier lot de 143 millions de cellules souches pluripotentes induites, TreeFrog Therapeutics a ainsi démontré la puissance de cette nouvelle technologie. L’Institut Imagine a fourni des CSPi hautement qualifiées à TreeFrog qui les a amplifiées en seulement sept jours. Les tests menés à l’Institut Imagine ont montré la qualité exceptionnelle des cellules souches amplifiées, qui ont été évaluées comme étant à 100% identiques aux cellules souches mères.

« Ce premier lot démontre que notre technologie C-Stem™ est opérationnelle et qu’elle permet de répondre aux attentes d’acteurs de tout premier plan », déclare Maxime Feyeux, directeur scientifique et cofondateur de TreeFrog Therapeutics. « Plus important encore, l’Institut Imagine a montré que l’intégrité génomique du lot était identique aux cellules d’origine. Cela signifie que notre technologie préserve la qualité des cellules, ce qui est indispensable pour envisager la production industrielle de thérapies cellulaires. »

« Avec cette première livraison, validée par l’Institut Imagine, nous franchissons une étape clé. C’est un argument de poids pour poursuivre le développement de programmes de thérapie cellulaire fondés sur la technologie C-Stem™, que ce soit en interne ou via des collaborations. Notre objectif est d’aboutir au lancement d’un premier essai clinique avec nos cellules d’ici trois à cinq ans », ajoute Kévin Alessandri, directeur technique et cofondateur de TreeFrog Therapeutics.

« Nous sommes ravis de cette première collaboration avec TreeFrog Therapeutics », souligne Nathalie Lefort, responsable de la plateforme IPS à l’Institut Imagine. « Amplifier des cellules souches pluripotentes induites est habituellement un processus long et fastidieux. Grâce à ce partenariat avec TreeFrog, nos équipes peuvent se concentrer sur leurs missions prioritaires : constituer des banques de cellules souches et faire avancer la recherche. De plus, ce premier lot est de bon augure pour l’avenir. Le délai d’exécution et la qualité du lot ouvrent de nouvelles perspectives pour des approches thérapeutiques innovantes. »

TreeFrog Therapeutics a été fondée en décembre 2018 : la livraison de ce premier lot intervient donc quatre mois seulement après la création de la société. TreeFrog Therapeutics travaille déjà sur de nouveaux lots de cellules CSPi amplifiées qui seront livrés prochainement à l’Institut Imagine.

Source et visuel : TreeFrog Therapeutics








MyPharma Editions

Bone Therapeutics : ALLOB valide les principaux critères d’évaluation de son étude de phase IIa dans la fusion vertébrale

Publié le 13 juin 2019
Bone Therapeutics : ALLOB valide les principaux critères d'évaluation de son étude de phase IIa dans la fusion vertébrale

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans les domaines de l’orthopédie et des maladies osseuses, a annoncé aujourd’hui qu’à l’issue d’une période de suivi de 12 mois, son produit de thérapie cellulaire allogénique, ALLOB, a complété avec succès l’essai de phase IIa mené chez des patients ayant subi une opération de fusion vertébrale.

Servier : la Commission européenne approuve la conversion de l’AMM conditionnelle de Pixuvri® en une AMM standard

Publié le 13 juin 2019
Servier : la Commission européenne approuve la conversion de l'AMM conditionnelle de Pixuvri® en une AMM standard

Servier a annoncé aujourd’hui que la Commission européenne (CE) a approuvé la conversion de l’autorisation conditionnelle de PIXUVRI® (pixantrone) en une autorisation de mise sur le marché standard pour le traitement en monothérapie des patients adultes atteints d’un lymphome non hodgkinien à cellules B agressif, multirécidivant ou réfractaire.

Domain Therapeutics : Sylvie Ryckebusch nommée au sein du conseil d’administration

Publié le 12 juin 2019
Domain Therapeutics : Sylvie Ryckebusch nommée au sein du conseil d’administration

Domain Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans la découverte et le développement de nouvelles molécules thérapeutiques ciblant les récepteurs membranaires pour des besoins médicaux non satisfaits en neurologie, en oncologie et dans les maladies rares, a annoncé aujourd’hui la nomination de Sylvie Ryckebusch au sein de son conseil d’administration.

Lysogene : traitement du 1er patient en Europe de l’essai de phase II/III dans la maladie de Sanfilippo de Type A

Publié le 12 juin 2019
Lysogene : traitement du 1er patient en Europe de l’essai de phase II/III dans la maladie de Sanfilippo de Type A

Lysogene a annoncé aujourd’hui le traitement d’un premier patient en Europe dans le cadre de l’essai de phase II/III AAVance avec LYS-SAF302, traitement de thérapie génique de la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA). Lysogene et son partenaire commercial pour LYS-SAF302, Sarepta Therapeutics, avaient annoncé en début d’année le traitement du premier patient de cet essai clinique aux Etats-Unis.

Debiopharm et Ipsen prolongent de 15 années leur partenariat stratégique pour le Decapeptyl®

Publié le 12 juin 2019
Debiopharm et Ipsen prolongent de 15 années leur partenariat stratégique pour le Decapeptyl®

Debiopharm et Ipsen ont annoncé le renouvellement de leur accord Decapeptyl® qui prolonge et renforce leur collaboration stratégique jusqu’en 2034 pour le développement, la fabrication et la distribution du Decapeptyl® pour le traitement de certaines maladies urologiques, gynécologiques et pédiatriques sur les marchés européens et dans certains pays asiatiques et africains.

Sanofi : résultats positifs de phase III de Soliqua® dans le diabète de type 2

Publié le 11 juin 2019
Sanofi : résultats positifs de phase III de Soliqua® dans le diabète de type 2

Sanofi a annoncé que dans le cadre d’une étude de phase III[1] évaluant des adultes atteints de diabète de type 2 inadéquatement contrôlé par des agonistes des récepteurs GLP-1, Soliqua®/Suliqua®[2] (insuline glargine 100 unités/ml et lixisénatide) a atteint l’objectif principal de l’étude en permettant aux patients d’obtenir une réduction statistiquement supérieure du taux de glycémie moyen (HbA1c) après 26 semaines, comparativement aux patients maintenus sous agoniste des récepteurs GLP-1.

Christophe Hézode rejoint Gilead au poste de Directeur Médical Hépatologie

Publié le 11 juin 2019
Christophe Hézode rejoint Gilead au poste de Directeur Médical Hépatologie

Christophe Hézode, ancien chef du service d’Hépatologie à l’hôpital Henri Mondor (Créteil) rejoint Gilead au poste de Directeur Médical Hépatologie. Dans sa nouvelle fonction, il managera une équipe de 9 collaborateurs et reportera au Dr Cécile Rabian, directeur médical France du laboratoire Gilead.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents