Edition du 21-08-2019

Maladies génétiques : TreeFrog Therapeutics livre un 1er lot de cellules souches d’une qualité inédite à l’institut Imagine

Publié le mercredi 17 avril 2019

Maladies génétiques : TreeFrog Therapeutics livre un 1er lot de cellules souches d’une qualité inédite à l’institut ImagineTreeFrog Therapeutics, la start-up bordelaise spécialisée dans la production de cellules souches, a annoncé hier avoir livré un premier lot de 143 millions de cellules souches pluripotentes induites humaines à l’Institut Imagine, premier pôle européen de recherche, de soins et d’enseignement sur les maladies génétiques.

L’Institut Imagine rassemble 900 des meilleurs médecins, chercheurs et personnels de santé dans une architecture créatrice de synergies. C’est ce continuum inédit d’expertises, associé à la proximité des patients, qui permet à Imagine d’accélérer les découvertes et leurs applications au bénéfice des patients.

Alors que la recherche sur les cellules souches est en plein essor avec plus de 6 milliards d’euros (7 milliards de dollars) d’investissements en 2018, la production de cellules souches reste un défi majeur pour l’industrie pharmaceutique. Les cellules souches pluripotentes induites (CSPi), qui sont la matière première des thérapies cellulaires, demeurent des cellules fragiles et difficiles à cultiver.

TreeFrog Therapeutics a développé C-Stem™, une technologie propriétaire innovante pour la culture des cellules souches. Il s’agit d’un système de culture cellulaire en 3D qui permet de produire des cellules souches en masse dans des délais courts, tout en préservant leur intégrité génomique. C-Stem™ vise à réduire considérablement les coûts et à accélérer la bioproduction des thérapies cellulaires.

En livrant rapidement un premier lot de 143 millions de cellules souches pluripotentes induites, TreeFrog Therapeutics a ainsi démontré la puissance de cette nouvelle technologie. L’Institut Imagine a fourni des CSPi hautement qualifiées à TreeFrog qui les a amplifiées en seulement sept jours. Les tests menés à l’Institut Imagine ont montré la qualité exceptionnelle des cellules souches amplifiées, qui ont été évaluées comme étant à 100% identiques aux cellules souches mères.

« Ce premier lot démontre que notre technologie C-Stem™ est opérationnelle et qu’elle permet de répondre aux attentes d’acteurs de tout premier plan », déclare Maxime Feyeux, directeur scientifique et cofondateur de TreeFrog Therapeutics. « Plus important encore, l’Institut Imagine a montré que l’intégrité génomique du lot était identique aux cellules d’origine. Cela signifie que notre technologie préserve la qualité des cellules, ce qui est indispensable pour envisager la production industrielle de thérapies cellulaires. »

« Avec cette première livraison, validée par l’Institut Imagine, nous franchissons une étape clé. C’est un argument de poids pour poursuivre le développement de programmes de thérapie cellulaire fondés sur la technologie C-Stem™, que ce soit en interne ou via des collaborations. Notre objectif est d’aboutir au lancement d’un premier essai clinique avec nos cellules d’ici trois à cinq ans », ajoute Kévin Alessandri, directeur technique et cofondateur de TreeFrog Therapeutics.

« Nous sommes ravis de cette première collaboration avec TreeFrog Therapeutics », souligne Nathalie Lefort, responsable de la plateforme IPS à l’Institut Imagine. « Amplifier des cellules souches pluripotentes induites est habituellement un processus long et fastidieux. Grâce à ce partenariat avec TreeFrog, nos équipes peuvent se concentrer sur leurs missions prioritaires : constituer des banques de cellules souches et faire avancer la recherche. De plus, ce premier lot est de bon augure pour l’avenir. Le délai d’exécution et la qualité du lot ouvrent de nouvelles perspectives pour des approches thérapeutiques innovantes. »

TreeFrog Therapeutics a été fondée en décembre 2018 : la livraison de ce premier lot intervient donc quatre mois seulement après la création de la société. TreeFrog Therapeutics travaille déjà sur de nouveaux lots de cellules CSPi amplifiées qui seront livrés prochainement à l’Institut Imagine.

Source et visuel : TreeFrog Therapeutics








MyPharma Editions

Inventiva : un nouveau brevet aux États-Unis renforce la protection de son candidat médicament phare lanifibranor

Publié le 21 août 2019
Inventiva : un nouveau brevet aux États-Unis renforce la protection de son candidat médicament phare lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de maladies dans les domaines de la fibrose, de la surcharge lysosomale et de l’oncologie, a annoncé que le bureau américain des brevets et des marques de commerce (USPTO) a approuvé le 20 août 2019 un nouveau brevet qui protège jusqu’en juin 2035 l’utilisation de lanifibranor dans le traitement de maladies fibrotiques.

Abivax : inclusion du 1er patient dans l’essai clinique de Phase 2b dans la rectocolite hémorragique

Publié le 20 août 2019
Abivax : inclusion du 1er patient dans l’essai clinique de Phase 2b dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie innovante ciblant le système immunitaire pour développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, les maladies infectieuses ainsi que le cancer, a annoncé aujourd’hui l’inclusion du premier patient dans l’essai clinique de Phase 2b de l’ABX464 en une prise orale par jour visant le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) modérée à sévère.

Janssen : feu vert de l’UE pour une utilisation élargie d’Imbruvica® dans deux indications

Publié le 19 août 2019
Janssen : feu vert de l'UE pour une utilisation élargie d'Imbruvica® dans deux indications

Janssen vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a approuvé des modifications visant à élargir l’utilisation d’Imbruvica® (ibrutinib) dans deux indications. Ces modifications incluent l’utilisation d’ibrutinib combiné à l’obinutuzumab chez les patients adultes atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC) non précédemment traitée et l’utilisation d’ibrutinib plus rituximab pour le traitement des patients adultes atteints de la macroglobulinémie de Waldenström (MW).

ADC Therapeutics et Sophia Genetics s’associent dans un essai clinique pivot de phase II

Publié le 8 août 2019
ADC Therapeutics et Sophia Genetics s'associent dans un essai clinique pivot de phase II

ADC Therapeutics, société travaillant dans la découverte et le développement de médicaments en oncologie et spécialisée dans le développement de conjugués anticorps-médicaments (CAM), et Sophia Genetics, chef de file dans les médicaments fondés sur les données, ont annoncé avoir conclu une collaboration en vue d’identifier des marqueurs génomiques associés à une réponse clinique à l’ADCT-402 (loncastuximab tésirine).

DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

Publié le 8 août 2019
DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

DBV Technologies a annoncé avoir déposé une demande de licence biologique (BLA, Biologics License Application) auprès de la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicaments) pour Viaskin® Peanut dans le traitement des enfants de 4 à 11 ans allergiques à l’arachide.

Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Publié le 8 août 2019
Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie.

Sensorion : John Furey nommé membre indépendant du conseil d’administration

Publié le 7 août 2019
Sensorion : John Furey nommé membre indépendant du conseil d’administration

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pathologies de l’oreille interne, a annoncé que John Furey, dernièrement directeur des opérations chez Spark Therapeutics, l’un des principaux développeurs mondiaux de thérapies géniques, rejoindra le conseil d’administration en tant que membre indépendant du conseil.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents