Edition du 26-01-2022

Accueil » Alzheimer » Recherche

Maladies neurodégénératives : le JPND lance un appel à projets de 30 millions d’euros sur la médecine personnalisée

Publié le vendredi 11 janvier 2019

Maladies neurodégénératives : le JPND lance un appel à projets de 30 millions d'euros sur la médecine personnaliséeLe programme commun de l’UE – Initiative de recherche sur les maladies neurodégénératives (JPND) a annoncé un appel conjoint transnational pour la recherche multinationale sur la médecine personnalisée pour les maladies neurodégénératives.

Les maladies neurodégénératives sont débilitantes et encore largement incurables. Ces maladies se caractérisent par une grande variabilité dans leurs origines, leurs mécanismes et leur expression clinique, nécessitant des traitements qui devront prendre en compte toutes ces spécificités. Décrypter cette variabilité est l’un des plus grands défis dans le traitement des maladies neurodégénératives et la voie à suivre est la médecine de précision, soutenue par des approches hautement personnalisées pour le plus grand bénéfice des patients.

En partenariat avec la Commission européenne, le JPND invite les équipes de recherche multinationales à soumettre des propositions pour des projets de recherche collaboratifs ambitieux, innovants et multidisciplinaires pour changer la trajectoire de ces maladies par le développement d’approches de médecine de précision.

Les propositions soumises dans le cadre du présent appel doivent être axées sur la médecine de précision dans un ou plusieurs des domaines de recherche suivants :

. Diagnostic (p. ex. biomarqueurs, données d’imagerie, approches en « omique », analyses des big data).
. Prévention (p. ex. biomarqueurs pour l’étude de nouveaux traitements et interventions, comorbidités, technologies numériques, stratification dans les études de cohortes et les essais cliniques).
. Soins (p. ex. amélioration des systèmes de soins sociaux et de santé, profilage moléculaire, imagerie, données sur le mode de vie).

Les propositions doivent également porter sur une ou plusieurs des maladies neurodégénératives suivantes : maladie d’Alzheimer et autres démences, maladie de Parkinson et troubles liés à la MP, maladies à prions, maladies à motoneurones, maladie de Hungtington, ataxie spinocérébelleuse et amyotrophie spinale.

Les pré-propositions doivent être soumises au plus tard le 12 mars 2019 à 15h00 CET.

Pour plus d’informations au sujet de l’appel, veuillez cliquer ici.

Source et visuel : JPND








MyPharma Editions

Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 25 janvier 2022
Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen vient d’annoncer l’approbation par Santé Canada de Sohonos (capsules de palovarotène), un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ) administré par voie orale, indiqué pour diminuer la formation d’ossification hétérotopique (OH ; formation d’os) chez l’adulte et l’enfant (filles de 8 ans et plus, garçons de 10 ans et plus) atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).1 Sohonos a été approuvé comme traitement de fond et des poussées chez les patients atteints de FOP.

Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Publié le 25 janvier 2022
Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Rafal Kaminski vient d’être nommé Directeur scientifique et R&D d’Angelini Pharma, société pharmaceutique internationale appartenant au groupe privé italien Angelini Industries. Fort d’une solide expérience à l’international en matière d’innovation et de R&D, Rafal Kaminski prendra ses fonctions en janvier 2022.

Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Publié le 25 janvier 2022
Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé la présentation des résultats de deux études évaluant eryaspase dans le traitement du cancer du pancréas avancé au Symposium sur les cancers Gastro-Intestinaux de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO GI), le 21 janvier 2022.

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents