Edition du 20-09-2018

Médecine personnalisée: Sanofi et l’Institut Gustave Roussy annoncent un partenariat de recherche clinique en cancérologie

Publié le samedi 14 avril 2012

Le groupe pharmaceutique Sanofi et l’Institut de cancérologie Gustave Roussy (IGR), basé à Villejuif, ont annoncé vendredi un partenariat de recherche clinique conclu pour une durée initiale de trois ans et destiné à promouvoir l’accès à l’innovation thérapeutique pour les patients atteints de cancer dans les essais précoces et à la médecine personnalisée.

Aujourd’hui, la recherche clinique, et en particulier les essais précoces, est pleinement intégrée au parcours de soins des patients, et ceux-ci constituent une alternative thérapeutique dont les patients en échec des traitements standards peuvent bénéficier.

« La médecine personnalisée en cancérologie représente un réel espoir d’améliorer les traitements des patients. Prouver scientifiquement la supériorité des traitements personnalisés par rapport aux traitements standards nécessite une expertise et des moyens humains et technologiques dédiés. Très peu d’établissements à travers le monde en ont les moyens, l’Institut Gustave Roussy fait partie de ceux-là. La médecine personnalisée est au coeur de l’action quotidienne de nos équipes, au bénéfice de nos patients », a déclaré le Pr Alexander Eggermont, Directeur Général de l’Institut Gustave Roussy.

« Mettre au point de nouveaux traitements anticancéreux est une tâche ardue qui nécessite la collaboration des meilleurs experts. Ce partenariat original entre Sanofi et les équipes d’excellence de l’Institut de cancérologie Gustave Roussy reflète notre engagement mutuel pour le développement de thérapies ciblées contre le cancer, capables d’apporter des améliorations réelles aux patients », a déclaré Nicolas Cartier, Directeur Général de Sanofi France. « Par le biais du profilage moléculaire à haut débit des tumeurs, notre objectif est de faire avancer la médecine personnalisée en cancérologie, prometteuse de nouvelles avancées thérapeutiques. »

Cette collaboration d’envergure, conclue pour une durée initiale de trois ans avec une extension possible, prévoit le soutien et la collaboration de Sanofi à la recherche biomédicale MOSCATO (MOlecular Screening for CAncer Treatment Optimization) promue par l’Institut de cancérologie Gustave Roussy. Ce protocole a pour objectif de valider dans la pratique clinique la mise en oeuvre de techniques d’analyse haut débit de la tumeur de chaque patient individuellement pour mieux caractériser les anomalies moléculaires qu’elle présente (portrait moléculaire). Sur la base d’une décision médicale pluridisciplinaire (RCP moléculaire), l’analyse du portrait moléculaire permet ainsi d’orienter des patients atteints de cancers avancés et réfractaires aux traitements standards vers les thérapies ciblées et/ou innovantes les plus adaptées, avec l’objectif majeur d’améliorer significativement le bénéfice clinique et de valider ainsi le concept de « médecine personnalisée ». L’Institut Gustave Roussy et ses équipes ont développé l’expertise requise pour conduire ce type de programme et réaliser sur site les portraits moléculaires.

Dans le cadre de ce partenariat de recherche clinique, Sanofi confiera à l’Institut Gustave Roussy et plus particulièrement à son Service des Innovations Thérapeutiques Précoces (SITEP), la réalisation d’essais cliniques précoces (études de phase I ou I/II) et de recherche translationnelle évaluant des molécules innovantes au stade le plus précoce de leur développement. L’accord prévoit également la possibilité de conduire des études de pharmacologie clinique, notamment des études sur les interactions médicamenteuses chez des populations spécifiques de patients. Un comité de pilotage composé de membres de la Recherche & Développement de Sanofi et de l’Institut de cancérologie Gustave Roussy orientera la collaboration et en suivra sa mise en oeuvre.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d’euros

Publié le 19 septembre 2018
Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d'euros

Horama, société française de biotechnologie basée à Paris et à Nantes et spécialisée dans la thérapie génique pour le traitement de maladies génétiques rares en ophtalmologie, vient d’annoncer que le fonds belge V-Bio Ventures rejoint le cycle de financement « Série B » de la société. Willem Broekaert, Directeur Associé chez V-Bio Ventures, sera également nommé au Conseil d’Administration d’Horama. Partager la publication « Horama clôture son tour […]

VIH : Gilead Sciences lance la campagne #PasseLeMotPasLeVirus

Publié le 19 septembre 2018

Afin de mieux comprendre le quotidien des personnes vivant avec le VIH, Gilead Sciences a annoncé le lancement d’une campagne #PasseLeMotPasLeVirus qui met en avant leurs témoignages et dévoile, dans le même temps, les résultats d’une étude* menée en partenariat avec l’institut Ipsos auprès de 200 personnes vivant avec le VIH.

Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 19 septembre 2018
Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé la cooptation de David Stout en tant qu’administrateur indépendant de Pharnext.

Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Publié le 19 septembre 2018
Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Valbiotis, entreprise française de R&D engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce le lancement de sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique à Riom (Puy-de-Dôme, France), après 10 mois de travaux.

Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Publié le 19 septembre 2018
Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Les deux pôles de compétitivité franciliens Medicen Paris Region et Cap Digital ont annoncé la mobilisation de leur écosystème autour du projet Hu-PreciMED (Human Precision MEDicine) en vue de structurer la filière industrielle de la médecine de précision en France. Initié conjointement par les groupes Oncodesign, Servier et Intersystems, le projet Hu-PreciMED mobilise d’ores et déjà 45 entreprises innovantes du numérique et du médical.

Biogen France emménage à La Défense

Publié le 18 septembre 2018
Biogen France emménage à La Défense

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, installe ses équipes dans la Tour CBX du quartier d’affaires de La Défense. L’entreprise spécialisée dans la lutte contre les maladies neurologiques graves réaffirme ainsi son engagement à long terme en France et son souhait d’offrir un environnement de travail optimal à ses collaborateurs.

Répartition pharmaceutique : une opération d’envergure pour alerter le grand public

Publié le 18 septembre 2018
Répartition pharmaceutique : une opération d'envergure pour alerter le grand public

Depuis le 1er septembre, toutes les camionnettes de livraison des entreprises de répartition ont revêtu un habillage spécial. Menacés par une crise économique sans précédent, les répartiteurs pharmaceutiques* se mobilisent pour sensibiliser le grand public et les décideurs à l’importance de leurs missions et les alerter sur les risques qui pèsent sur l’égalité d’accès aux médicaments.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions