Edition du 22-10-2020

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le jeudi 21 février 2019

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniquesLa décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

En créant une procédure « fast track » dédiée aux MTI avec un délai d’évaluation maximum de 110 jours, au lieu de 180 jours précédemment, l’ANSM répond aux attentes de France Biotech et permettra de rendre la France à nouveau attractive en matière d’essais cliniques, tout particulièrement dans les domaines prometteurs des thérapies géniques et cellulaires.

La phase pilote de ce « fast track » sera opérationnelle à partir du 18 février 2019, conformément à la volonté conjointe du gouvernement et des industriels d’accroître de façon significative le nombre d’essais cliniques en France, comme annoncé le 10 juillet 2019 par le Premier Ministre à l’occasion de la présentation des mesures du 8e CSIS. Selon les derniers chiffres du LEEM, le syndicat des entreprises du médicament, le nombre d’essais cliniques réalisés en France diminue de 13% tous les ans depuis 2015.

« En réduisant les délais d’instructions des demandes d’autorisations d’essais cliniques, tout en préservant la sécurité des personnes participant à ces études médicales, ce « fast-track » pour médicaments de thérapie innovante va permettre aux entreprises de la healthtech de rendre l’innovation thérapeutique plus rapidement accessible aux patients », déclare Maryvonne Hiance, Présidente de France Biotech.

Ce « fast track » dédié aux MTI devrait assurément participer à l’augmentation du nombre d’essais cliniques réalisés en France.

Afin de permettre à l’ANSM d’anticiper les besoins en expertises externes dans ces nouveaux champs thérapeutiques et, de rendre le processus d’évaluation plus fluide, les promoteurs s’engageront à demander des réunions de pré-dépôt.

« Nous sommes également satisfaits de la décision de l’ANSM de consolider ses évaluations avec les Comités de protection des personnes (CPP) pour maximiser la sécurité des patients, et asseoir une crédibilité européenne, tout en développant la collégialité et le raisonnement fondé sur une analyse de risque partagée », ajoute Maryvonne Hiance.

France Biotech suivra, à l’aide des bilans semestriels le bon déroulement de la mesure.

D’autres mesures relatives à la classification des médicaments OGM ainsi que les procédures d’inspections sont attendues pour rendre la France plus attractive et plus compétitive.

Les MTI désignent des médicaments issus de nouveaux champs scientifiques comme les thérapies génique, cellulaire ou tissulaire. Leurs applications sont multiples, tout particulièrement en cancérologie et dans le domaine gigantesque des maladies rares.

Source : France Biotech








MyPharma Editions

Alnylam : avis positif du CHMP pour OXLUMO™ afin de traiter l’hyperoxalurie primitive de type 1

Publié le 22 octobre 2020
Alnylam : avis positif du CHMP pour OXLUMO™ afin de traiter l’hyperoxalurie primitive de type 1

Alnylam Pharmaceuticals, le chef de file des ARNi thérapeutiques, a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis positif vis-à-vis de l’approbation du lumasiran, un ARNi thérapeutique expérimental qui cible l’ARNm de l’hydroxyacide-oxydase 1 (HAO1), codant la glycolate oxydase (GO), en cours de développement pour le traitement de l’hyperoxalurie primitive de type 1 (HP1). S’il est approuvé par la Commission européenne (CE), le lumasiran sera commercialisé en Europe sous la marque OXLUMO™.

Onxeo : recrutement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan

Publié le 22 octobre 2020
Onxeo : recrutement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan

Onxeo a annoncé une nouvelle étape dans le développement clinique d’AsiDNA™ avec le traitement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan1 destinée à évaluer l’effet d’AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réponse aux dommages de l’ADN (DDR), sur la résistance acquise à l’inhibiteur de PARP (PARPi) niraparib dans le traitement d’entretien en deuxième ligne du cancer de l’ovaire en rechute. De premiers résultats de cette étude sont attendus début 2021.

Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Publié le 21 octobre 2020
Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le setanaxib, a obtenu la désignation de médicament orphelin (Orphan Drug Designation – ODD) de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour le traitement de la cholangite biliaire primitive (CBP).

Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 21 octobre 2020
Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour la deuxième étude de Phase 2 (VLA15-202) de son candidat vaccin VLA 15 contre la maladie de Lyme.

Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Publié le 21 octobre 2020
Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Inventiva vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé le statut « Fast Track » à odiparcil, son candidat médicament au stade clinique, pour le traitement de la MPS de type VI (MPS VI), une maladie génétique rare et progressive.

Lyonbiopôle et i-Care lancent le i-Care LAB dédié à l’innovation technologique en santé

Publié le 20 octobre 2020
Lyonbiopôle et i-Care lancent le i-Care LAB dédié à l’innovation technologique en santé

Lyonbiopôle, le pôle de compétitivité santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes, et le Cluster i-Care Auvergne-Rhône-Alpes, créé en 2011 et spécialisé dans les technologies médicales, unissent leurs forces et lancent le i-Care LAB, lab santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Son ambition : favoriser la création de nouvelles solutions pour accélérer la transformation des industries de santé.

Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Publié le 20 octobre 2020
Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes et métaboliques rares, a annoncé que le premier sujet de son essai clinique de phase 1 a reçu une administration d’AZP-3601, actuellement en développement pour le traitement de l’hypoparathyroïdie, une maladie endocrinienne rare et potentiellement invalidante. AZP-3601 est un analogue de la parathormone (PTH) qui cible une conformation spécifique du récepteur de la PTH, induisant ainsi une augmentation prolongée de la calcémie (taux de calcium dans le sang).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents