Edition du 18-09-2021

Meletios Therapeutics réunit 3,8 M€ pour le développement d’une nouvelle génération de traitements antiviraux

Publié le lundi 30 août 2021

Meletios Therapeutics réunit 3,8 M€ pour le développement d’une nouvelle génération de traitements antiviraux Meletios Therapeutics, société de biotechnologie française, a annoncé aujourd’hui avoir réuni 3,8 M€ pour l’accélération de ses programmes de recherche visant l’identification et le développement d’une nouvelle génération de traitements antiviraux.

Ce financement, composé d’une levée de fonds de 2,8 M€ réalisée auprès de family offices et de business angels ainsi que de deux prêts octroyés par Bpifrance à hauteur de 700k€ et de 300k€, a permis à la Société de finaliser la preuve de concept sur un premier produit, afin de démarrer rapidement les premiers essais cliniques tout en poursuivant la recherche et le développement de nouveaux composés antiviraux innovants.

Les épidémies virales, composante clé de l’histoire de la santé humaine

L’augmentation régulière de la population humaine, la forte promiscuité dans les grandes villes et la perturbation des habitats naturels d’animaux sauvages constituent les facteurs majeurs favorisant la sortie des virus de leur réservoir naturel et leur transmission d’un hôte à l’autre. Cela constitue un terrain très favorable à l’émergence de vagues épidémiques capables de se répandre rapidement dans le monde entier.

Il ne s’agit toutefois pas d’un phénomène nouveau : l’histoire de l’humanité abonde de ces périodes fulgurantes et souvent dévastatrices, dont la pandémie de COVID-19 n’est qu’un exemple récent.

Les fruits d’années de recherche en virologie permettent aujourd’hui de mettre en œuvre des réponses préventives plus efficaces et plus rapides, via le développement de vaccins capables de réduire très significativement les chances d’être infectés ou de développer une maladie liée à l’infection. Cette technologie présente toutefois des limites. Le développement d’un vaccin demande en effet de connaitre parfaitement le virus impliqué et son génome afin de pouvoir développer la meilleure protection possible. Cette protection peut également être rendue inefficace ou contournée par l’émergence de variants du virus ciblé. De plus, certaines infections virales ne peuvent pas être prévenues avec un vaccin malgré des années de recherche. Enfin, une stratégie préventive peut être longue à mettre en place et ne permet pas d’assurer le rétablissement ou le traitement de patients déjà infectés et présentant les symptômes de la maladie.

Il existe ainsi un réel besoin de nouveaux traitements antiviraux, capables de cibler un ou plusieurs virus et permettant une prise en charge des patients infectés. La mise à disposition de nouveaux composés thérapeutiques pouvant être utilisés dès les premiers signes d’infection contribuera à la mise en place d’approches thérapeutiques complémentaires des stratégies de vaccination internationales. Il s’agit d’un outil nécessaire pour renforcer la lutte contre les épidémies virales actuelles et à venir.

Des traitements antiviraux à large spectre pour améliorer la réactivité thérapeutique face aux épidémies

Fondée en avril 2020, au début de la période de confinement mondial, Meletios Therapeutics ambitionne de développer des molécules antivirales innovantes capables de traiter une large gamme de pathologies. Forte d’une équipe d’experts scientifiques et de virologues de renommée internationale, Meletios Therapeutics développe des approches complémentaires pour identifier des composés à fort potentiel thérapeutique dans la lutte contre les infections virales. La Société a pour objectif de développer des traitements antiviraux à large spectre capables de traiter plusieurs indications grâce à leur mécanisme d’action innovant.

Le premier programme de Meletios Therapeutics, dont est issu son candidat médicament phare, le MLT103, vise le développement de petites molécules antivirales capables de cibler des points clés du métabolisme de l’hôte qui sont détournés par les virus pour assurer leur réplication. A ce jour, le MLT103, une molécule ayant déjà prouvé son innocuité clinique dans d’autres indications, a démontré des preuves de concept in vitro et in vivo pour le traitement du SARS-CoV-2. Meletios Therapeutics entend désormais lancer un essai clinique pour l’évaluation du MLT103 dans cette indication dès que possible.

Un deuxième programme de recherche de la Société se focalise sur le développement de composés capables d’inhiber ou d’interagir directement avec les mécanismes de réplication des virus. Il s’agit d’une approche plus couramment utilisée dans l’industrie pharmaceutique lors du développement de traitements antiviraux. Chez Meletios Therapeutics, cette approche permettrait toutefois de cibler des familles entières de virus utilisant les mêmes méthodes de réplication et garantirait ainsi une action à plus large spectre que les antiviraux classiques.

« La récente pandémie de Covid-19 a mis en avant la nécessité absolue de disposer de médicaments permettant de traiter immédiatement une infection virale inconnue des services de santé. Ces médicaments sont par ailleurs indispensables pour accompagner le déploiement, à court et long terme, des stratégies préventives de vaccination, » commente Catherine Martre, Directrice Générale de Meletios Therapeutics. « Meletios Therapeutics souhaite aujourd’hui utiliser les connaissances et l’expérience en virologie de ses équipes scientifiques aguerries pour évaluer toutes les pistes thérapeutiques envisageables pour le développement de nouveaux composés, capables d’être actifs sur n’importe quelle souche virale dès les premiers signes d’infection. Nous sommes ravis de ce premier financement qui témoigne du fort soutien institutionnel dont bénéficie notre approche unique et sommes impatients de pouvoir lancer les premières études cliniques. »

Source et visuel : Meletios Therapeutics








MyPharma Editions

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

Publié le 16 septembre 2021
PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

PharmaZell, le spécialiste allemand des principes actifs pharmaceutiques de spécialité, et Novasep, leader français de la sous-traitance de principes actifs (CDMO), ont annoncé être entrés en négociations exclusives afin de créer une plateforme européenne de premier plan dans le secteur attractif de fabrication de principes actifs pharmaceutiques et de CDMO. L’entité bénéficierait d’un ensemble de technologies complémentaires et d’un portefeuille diversifié de clients pharmaceutiques et biotechnologiques de premier ordre.

AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

Publié le 16 septembre 2021
AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation reprise des inclusions de la part de l’ANSM (France) dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB19001) dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et de la part du MHRA (Royaume-Uni) et de l’autorité néerlandaise dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB15003) dans la mastocytose.

Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Publié le 16 septembre 2021
Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Clean Cells, filiale du groupe Clean Biologics offrant des prestations de services de contrôle qualité de produits biopharmaceutiques et la fabrication de starting materials, a annoncé un investissement de plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production à Montaigu-Vendée, près de Nantes.

Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Publié le 16 septembre 2021
Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Biocorp, société française qui développe des dispositifs médicaux et des systèmes d’administration de médicaments injectables et le groupe Merck, ont annoncé un accord portant sur le développement d’une version spécifique de Mallya afin de surveiller l’observance du traitement dans le domaine de l’hormone de croissance humaine (HCH). Biocorp percevra un versement de 3 M€ pour ce développement, ainsi que des revenus supplémentaires issus des ventes à venir.

NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

Publié le 16 septembre 2021
NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

NFL Biosciences, société biopharmaceutique développant des médicaments botaniques pour le traitement des dépendances et addictions, annonce que son étude clinique de Phase II/III, destinée à évaluer l’efficacité et la sécurité de son traitement NFL-101 en tant que thérapie de sevrage tabagique, a été approuvée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), et a reçu l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes (CPP).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents