Edition du 25-07-2021

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Sanofi : mise sur le marché des premiers traitements antipaludiques fabriqués avec de l’artémisinine hémi-synthétique

Publié le mercredi 13 août 2014

Le groupe pharmaceutique Sanofi et PATH, un organisme international à but non lucratif, ont annoncé mardi l’expédition vers les pays endémiques d’Afrique des premiers lots industriels d’antipaludiques fabriqués avec la nouvelle artémisinine hémi-synthétique.

« Cette livraison marque le début d’une nouvelle ère pour ces médicaments essentiels fabriqués avec une artémisinine sûre, de qualité, économiquement abordable et totalement affranchie des variations saisonnières », estime Sanofi dans un communiqué. « L’artémisinine hémi-synthétique, qui vient en complément des sources d’artémisinine végétale, peut élargir l’accès au traitement à des millions de personnes atteintes de paludisme chaque année, dont la plupart sont des jeunes enfants vivant dans les pays africains », poursuit-il.

Plus de 1,7 million de traitements d’ArteSunate AmodiaQuine Winthrop® (ASAQ – association à dose fixe à base d’artémisinine), fabriqués par Sanofi au Maroc avec de l’artésunate hémi-synthétique, vont être expédiés à partir du centre de distribution du Groupe vers le Burkina Faso, le Burundi, la République démocratique du Congo, le Libéria, le Niger et le Nigeria au cours des prochains mois.

« Il a été démontré que l’artésunate, le principe actif dérivé de l’artémisinine hémi-synthétique, et l’artémisinine hémi-synthétique sont identiques à ceux d’origine végétale. Par conséquent, la qualité d’ASAQ Winthrop® reste inchangée », indique le groupe dans un communiqué.

L’artémisinine est le principe actif clé des associations thérapeutiques à base d’artémisinine recommandés par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) dans le traitement de la forme la plus mortelle de paludisme. Les approvisionnements d’artémisinine végétale existants, dérivés de l’armoise annuelle, sont très fluctuants en raison de plusieurs facteurs, ce qui entraîne des variations de prix et des pénuries régulières. Sanofi s’engage à produire de l’artémisinine hémi-synthétique selon un modèle « sans perte ni profit » et à la fournir aux fabricants préqualifiés par l’OMS. L’existence de plusieurs sources d’artémisinine de qualité en renforcera la chaîne d’approvisionnement, contribuera à stabiliser son prix et, au final, permettra de garantir une plus grande disponibilité des traitements pour les personnes atteintes de paludisme.

L’an dernier, PATH et Sanofi ont lancé la production commerciale d’artémisinine hémi-synthétique sur le site de Sanofi à Garessio en Italie. En mai 2013, le Programme de préqualification des médicaments de l’OMS a annoncé que l’artémisinine hémi-synthétique produite par Sanofi pouvait entrer dans la fabrication des principes actifs dérivés de l’artémisinine. Cette décision confirme la qualité de l’artémisinine hémi-synthétique et allège les exigences réglementaires pesant sur les fabricants qui prévoient de l’utiliser dans la fabrication de leurs produits, ce qui devrait renforcer la chaîne d’approvisionnement d’artémisinine à l’échelle internationale.

À l’avenir, la production régulière d’artémisinine hémi-synthétique pourra permettre d’intensifier les efforts déployés à l’échelle internationale pour lutter contre le paludisme. Sanofi dispose actuellement d’une capacité de production de 50 à 60 tonnes par an, ce qui correspond à un tiers des besoins annuels mondiaux d’artémisinine et devrait permettre de produire 125 millions de traitements permettant de sauver des vies.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Publié le 21 juillet 2021
Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Crown Bioscience, société du groupe JSR Life Sciences, a annoncé la nomination d’Alex Slater au poste de vice-président du développement commercial, Amérique du Nord et Europe. M. Slater aura pour mission d’encadrer la croissance continue de la gamme de services existante de la société, ainsi que de jeter les bases de l’expansion de nouveaux services.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents