Edition du 25-10-2021

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Sanofi : mise sur le marché des premiers traitements antipaludiques fabriqués avec de l’artémisinine hémi-synthétique

Publié le mercredi 13 août 2014

Le groupe pharmaceutique Sanofi et PATH, un organisme international à but non lucratif, ont annoncé mardi l’expédition vers les pays endémiques d’Afrique des premiers lots industriels d’antipaludiques fabriqués avec la nouvelle artémisinine hémi-synthétique.

« Cette livraison marque le début d’une nouvelle ère pour ces médicaments essentiels fabriqués avec une artémisinine sûre, de qualité, économiquement abordable et totalement affranchie des variations saisonnières », estime Sanofi dans un communiqué. « L’artémisinine hémi-synthétique, qui vient en complément des sources d’artémisinine végétale, peut élargir l’accès au traitement à des millions de personnes atteintes de paludisme chaque année, dont la plupart sont des jeunes enfants vivant dans les pays africains », poursuit-il.

Plus de 1,7 million de traitements d’ArteSunate AmodiaQuine Winthrop® (ASAQ – association à dose fixe à base d’artémisinine), fabriqués par Sanofi au Maroc avec de l’artésunate hémi-synthétique, vont être expédiés à partir du centre de distribution du Groupe vers le Burkina Faso, le Burundi, la République démocratique du Congo, le Libéria, le Niger et le Nigeria au cours des prochains mois.

« Il a été démontré que l’artésunate, le principe actif dérivé de l’artémisinine hémi-synthétique, et l’artémisinine hémi-synthétique sont identiques à ceux d’origine végétale. Par conséquent, la qualité d’ASAQ Winthrop® reste inchangée », indique le groupe dans un communiqué.

L’artémisinine est le principe actif clé des associations thérapeutiques à base d’artémisinine recommandés par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) dans le traitement de la forme la plus mortelle de paludisme. Les approvisionnements d’artémisinine végétale existants, dérivés de l’armoise annuelle, sont très fluctuants en raison de plusieurs facteurs, ce qui entraîne des variations de prix et des pénuries régulières. Sanofi s’engage à produire de l’artémisinine hémi-synthétique selon un modèle « sans perte ni profit » et à la fournir aux fabricants préqualifiés par l’OMS. L’existence de plusieurs sources d’artémisinine de qualité en renforcera la chaîne d’approvisionnement, contribuera à stabiliser son prix et, au final, permettra de garantir une plus grande disponibilité des traitements pour les personnes atteintes de paludisme.

L’an dernier, PATH et Sanofi ont lancé la production commerciale d’artémisinine hémi-synthétique sur le site de Sanofi à Garessio en Italie. En mai 2013, le Programme de préqualification des médicaments de l’OMS a annoncé que l’artémisinine hémi-synthétique produite par Sanofi pouvait entrer dans la fabrication des principes actifs dérivés de l’artémisinine. Cette décision confirme la qualité de l’artémisinine hémi-synthétique et allège les exigences réglementaires pesant sur les fabricants qui prévoient de l’utiliser dans la fabrication de leurs produits, ce qui devrait renforcer la chaîne d’approvisionnement d’artémisinine à l’échelle internationale.

À l’avenir, la production régulière d’artémisinine hémi-synthétique pourra permettre d’intensifier les efforts déployés à l’échelle internationale pour lutter contre le paludisme. Sanofi dispose actuellement d’une capacité de production de 50 à 60 tonnes par an, ce qui correspond à un tiers des besoins annuels mondiaux d’artémisinine et devrait permettre de produire 125 millions de traitements permettant de sauver des vies.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Santé, Pharma et Biotech : AmazingContent dévoile son classement des Directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Publié le 25 octobre 2021
Santé, Pharma et Biotech : AmazingContent dévoile son classement des Directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Spécialiste de l’influence des dirigeants sur les réseaux sociaux et premier référentiel data du marché sur le sujet, AmazingContent réalise chaque trimestre un classement sectoriel des Directions les plus remarquables. Aujourd’hui, alors que la santé est naturellement devenue la priorité des Français, AmazingContent a choisi d’y consacrer son nouveau Cahier d’Influence.

Minafin se réorganise pour accroitre sa compétitivité sur le marché de la chimie fine

Publié le 25 octobre 2021

Le groupe Minafin, leader dans le développement et la production en chimie fine destinée aux sciences de la vie et aux industries de haute technologie, vient d’annoncer une réorganisation interne, effective depuis le 1er octobre, en trois divisions principales : chimie santé, chimie verte et chimie d’exception. Cette réorganisation fait partie de la stratégie du groupe pour répondre à l’évolution de la demande des clients en matière de chimie fine et de services associés.

Signia Therapeutics annonce une levée de de 1,3 million d’euros et l’entrée de Néovacs dans son capital

Publié le 25 octobre 2021
Signia Therapeutics annonce une levée de de 1,3 million d'euros et l'entrée de Néovacs dans son capital

Signia Therapeutics, société dont la mission est d’accélérer la découverte de médicaments contre les infections et les pathologies respiratoires, a annoncé que la société Néovacs entre au capital de la société via la souscription d’un BSAAIR d’un montant de 1,3 million d’euros.

Gustave Roussy et LXRepair annoncent un partenariat pour la radiothérapie personnalisée du cancer

Publié le 21 octobre 2021
Gustave Roussy et LXRepair annoncent un partenariat pour la radiothérapie personnalisée du cancer

LXRepair, pionnière dans la radiothérapie personnalisée du cancer basée sur ses tests de réparation de l’ADN, avec une preuve de concept clinique dans la prédiction de la radiotoxicité pour les cancers de la prostate et du sein, et, Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe, ont annoncé la mise en place du laboratoire commun RADIO CARE pour améliorer la personnalisation de la radiothérapie.

Fibrose : Oncodesign et TiumBio signent un accord de collaboration R&D portant sur des candidats-médicaments

Publié le 21 octobre 2021
Fibrose : Oncodesign et TiumBio signent un accord de collaboration R&D portant sur des candidats-médicaments

Oncodesign, société biopharmaceutique française spécialisée dans la recherche sur les inhibiteurs de kinases et la médecine de précision, et TiumBio, société spécialisée en R&D sur les maladies rares, ont annoncé la signature d’un accord de collaboration de R&D portant sur des candidats médicaments potentiels contre la fibrose.

Sanofi : la FDA approuve l’extension des indications de Dupixent® au traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant de 6 à 11 ans

Publié le 21 octobre 2021
Sanofi : la FDA approuve l’extension des indications de Dupixent® au traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant de 6 à 11 ans

Le groupe Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) pour le traitement d’appoint de l’asthme modéré à sévère à phénotype éosinophilique ou dépendant des corticoïdes par voie orale, chez l’enfant âgé de 6 à 11 ans.

Pherecydes Pharma : le Dr Pascal Birman nommé au poste de Directeur Médical

Publié le 21 octobre 2021
Pherecydes Pharma : le Dr Pascal Birman nommé au poste de Directeur Médical

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes aux antibiotiques et/ou compliquées, a annoncé la nomination du Dr Pascal Birman au poste de Directeur Médical.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents