Edition du 21-04-2018

Merck Serono lance l’étude SPARK chez des enfants de moins de 4 ans atteints de phénylcétonurie

Publié le jeudi 30 juin 2011

Merck Serono, a annoncé aujourd’hui l’inclusion du premier patient dans l’étude SPARK (1). Cette étude évaluera la tolérance, l’efficacité et la pharmacocinétique de Kuvan® (dichlorhydrate de saproptérine) chez des enfants âgés de moins de 4 ans souffrant de phénylcétonurie (PCU).

La PCU est une affection métabolique congénitale rare à l’origine d’une accumulation toxique dans le sang et le cerveau de phénylalanine (Phe), acide aminé essentiel présent dans toutes les protéines alimentaires. Jusqu’à une période récente, l’unique façon de prévenir ou de limiter l’élévation des concentrations sanguines en Phe était de suivre tout au long de la vie un régime alimentaire strict et contraignant, visant à limiter les apports en Phe.

En décembre 2008, Kuvan® a obtenu une autorisation européenne de mise sur le marché pour le traitement de la phénylcétonurie chez les patients âgés de 4 ans et plus, et pour le traitement du déficit en tétrahydrobioptérine (BH4) chez les patients de tous âges. « Plus que la simple mise en oeuvre de l’étude SPARK à la demande de l’Agence Européenne du Médicament, notre volonté est de mettre Kuvan® à la disposition de tous les patients susceptibles d’en bénéficier, y compris des enfants âgés de moins de 4 ans souffrant de PCU », a déclaré le Dr Bernhard Kirschbaum, Vice-Président Exécutif, Recherche & Développement au niveau mondial de Merck Serono.

SPARK est une étude multicentrique contrôlée de Phase IIIb, ouverte, randomisée, qui sera menée en Europe et en Turquie. Cette étude prévoit l’inclusion de cinquante enfants de moins de 4 ans souffrant de PCU. Ces enfants recevront après randomisation, pendant une période de 26 semaines, soit le traitement par Kuvan® en association avec un régime alimentaire pauvre en Phe, soit uniquement le régime alimentaire restrictif.
Les patients qui termineront la période de traitement de 26 semaines seront éligibles à entrer dans une phase d’extension au cours de laquelle tous les sujets seront traités par Kuvan®, associé à un régime alimentaire pauvre en phénylalanine, pendant une période pouvant aller jusqu’à trois ans.

Merck Serono et BioMarin Pharmaceutical ont développé Kuvan® (dichlohydrate de saproptérine) administré par voie orale, le premier médicament en Europe indiqué pour le traitement de l’hyperphénylalaninémie (HPA) liée à une phénylcétonurie (PCU) chez les patients âgés de plus de 4 ans ou à une déficience en tétrahydrobioptérine (BH4). Aux Etats-Unis, Kuvan® est indiqué pour le traitement de l’HPA liée à une PCU, sans restriction d’âge. Kuvan® doit être pris concomitamment à un régime alimentaire strict, limitant les apports en phénylalanine.

Kuvan® est la forme synthétique du cofacteur enzymatique 6R-BH4, naturellement présent dans l’organisme et qui agit en association avec l’enzyme, phénylalanine hydroxylase (PAH), pour métaboliser la phénylalanine (Phe). Les données cliniques suggèrent que Kuvan® diminue de manière significative les concentrations sanguines de Phe chez une sous-population de patients « répondeurs » à la BH4.
Les événements indésirables les plus fréquemment rapportés avec Kuvan® ont été des céphalées, rhinorrhées (écoulement nasal), diarrhées, vomissements, maux de gorge, toux, douleurs abdominales, obstructions nasales et de faibles taux sanguins de phénylalanine.

Kuvan® est approuvé dans 32 pays, dont des pays membres de l’Union Européenne et les Etats-Unis. Selon les termes de l’accord passé avec BioMarin, Merck Serono possède les droits exclusifs de commercialisation de Kuvan® dans tous les pays à l’exception des Etats-Unis, du Canada et du Japon.

Source : Merck Serono








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Publié le 19 avril 2018
Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Le 5 avril dernier, le Leem a signé avec la CFDT, la CFTC, l’UNSA et la CFE-CGC un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail, dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Publié le 19 avril 2018
Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Le G5 Santé a annoncé la désignation d’Yves L’Epine, Directeur Général du groupe Guerbet, à la présidence de l’association. Comme annoncé par le think tank le 29 mars dernier, Marc de Garidel, Président du G5 Santé depuis 2011, a souhaité cesser toute responsabilité au sein de l’association.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions