Edition du 22-02-2018

Accueil » A la Une » Industrie » Stratégie

Merck va supprimer 14.000 postes

Publié le dimanche 11 juillet 2010

Le laboratoire pharmaceutique américain Merck, devenu numéro deux mondial derrière Pfizer suite à sa fusion l’an dernier avec son concurrent Schering-Plough, a annoncé jeudi la fermeture de huit sites de recherche et huit sites de production, ainsi que la suppression de 15% de ses effectifs, soit plus de 14.000 postes.

Les usines concernées par la fermeture se situent en Italie, au Portugal, au Mexique, au Brésil et à Singapour, tandis que des installations doivent être cédées en Argentine et en Floride (sud-est des Etats-Unis). Quant aux sites de recherche et développement visés, ils se situent au Canada, aux Pays-bas, au Danemark, en Allemagne, en Ecosse et dans le Massachusetts (nord-est des Etats-Unis).

« Le but de la restructuration est de créer une organisation de recherche-développement flexible qui cultive l’innovation scientifique et facilite les collaborations externes », ainsi qu’une chaîne de production plus économique, a expliqué le groupe dans un communiqué. « Ces changements sont essentiels pour apporter de la croissance future », a précisé le PDG Richard Clark.

Le laboratoire a indiqué qu’il continuait à tabler sur un objectif de 3,5 milliards de dollars d’économies annualisées en 2012, la restructuration annoncée jeudi en représentant la plus grande partie (2,7 à 3,1 milliards de dollars). Le coût avant impôts de la restructuration est estimé entre 3,5 et 4,3 milliards de dollars, dont une partie sera imputée aux résultats du deuxième trimestre, qui doivent être publiés à la fin du mois.

Le laboratoire a indiqué cependant qu’il continuerait à embaucher parallèlement à cette restructuration.

Consulter le communiqué de Merck 








MyPharma Editions

Ophtalmologie : Elsalys Biotech conclut avec Théa une option de licence sur son programme ELB011

Publié le 22 février 2018
Ophtalmologie : Elsalys Biotech conclut avec Théa une option de licence sur son programme ELB011

Elsalys Biotech, société française spécialisée en immuno-oncologie, a signé avec Théa un accord d’option de licence en ophtalmologie. L’option porte sur le développement clinique (prévu à partir de 2020) et la commercialisation d’ELB011, un nouvel anticorps first-in-class dans le traitement de la DMLA humide et d’autres pathologies vasculaires rétiniennes.

Immuno-oncologie : Merck & Co va acquérir l’australien Viralytics

Publié le 22 février 2018
Immuno-oncologie : Merck & Co va acquérir l'australien Viralytics

Le groupe pharmaceutique américain a annoncé la signature d’un accord définitif en vue d’acquérir Viralytics, une biotech australienne spécialisée dans les traitements d’immunothérapie oncolytique. L’opération proposée valorise le total des actions émises de Viralytics à environ 502 millions de dollars de dollars australiens (320 millions d‘euros).

Don de moelle osseuse : semaine nationale de mobilisation du 10 au 18 mars 2018

Publié le 22 février 2018
Don de moelle osseuse : semaine nationale de mobilisation du 10 au 18 mars 2018

La 13ème édition de la Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse se déroule du 10 au 18 mars 2018. A cette occasion, l’Agence de la biomédecine lance une nouvelle campagne et dit « Bravo et merci » à tous ceux qui ont pris le temps de s’inscrire comme donneurs de moelle osseuse pour peut-être un jour sauver des vies.

Néovacs renforce sa propriété intellectuelle aux États-Unis

Publié le 22 février 2018
Néovacs renforce sa propriété intellectuelle aux États-Unis

Néovacs, la société spécialiste de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a annoncé avoir reçu la notification par le United States Patent and Trademark Office (USPTO) de l’octroi du brevet intitulé : « Méthode de traitement d’une condition liée à la surexpression de l’Interféron alpha (US 14/110,312) ».

TxCell présente son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe

Publié le 22 février 2018
TxCell présente son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe

TxCell, société de biotechnologies qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, présente les détails de son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe, se tenant du 20 au 22 février 2018 à Londres, au Royaume-Uni.

France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance

Publié le 21 février 2018
France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance

France Biotech, l’association des entrepreneurs de l’innovation santé, vient d’annoncer la nomination de Christian Pierret, ancien ministre délégué à l’Industrie, en tant que conseiller spécial de Maryvonne Hiance, présidente de France Biotech.

Sophia Genetics dans le top 10 des biotech les plus innovantes en 2018

Publié le 21 février 2018
Sophia Genetics dans le top 10 des biotech les plus innovantes en 2018

Sophia Genetics, la société suisse spécialisée dans la médecine basée sur les données (Data-Driven Medicine) a été classé à la 5ème place de la prestigieuse liste des 10 compagnies les plus innovantes dans l’industrie biotech par le media américain Fast Company.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions