Edition du 26-04-2018

Recherche clinique : l’AP-HP et MSD France signent un accord-cadre pour renforcer leur collaboration

Publié le jeudi 28 septembre 2017

Recherche clinique : l’AP-HP et MSD France signent un accord-cadre pour renforcer leur collaborationL’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et MSD France ont signé un accord-cadre d’une durée de trois ans visant à créer les conditions d’une collaboration optimisée en recherche clinique. L’objectif est de renforcer la participation de l’AP-HP dans les programmes internationaux de recherche et de développement clinique de MSD.

« MSD investit chaque année plus de 7 milliards de dollars en recherche et développement au niveau mondial et réalise plus de 10% de ses essais cliniques en France, ce qui fait de notre pays le second contributeur, après les États-Unis, à la R&D du groupe » a souligné dans un communiqué Dominique Blazy, directeur médical chez MSD France. « La coopération renforcée entre l’AP-HP et notre laboratoire va permettre d’accélérer la découverte de nouvelles molécules dans les aires thérapeutiques où les besoins sont les plus pressants, notamment en oncologie » a-t-il ajouté.

En 2017, près de 50% des études cliniques internationales de MSD en France sont réalisées en partenariat avec les établissements de l’AP-HP. Cette collaboration porte sur 45 études internationales, mobilisant 81 équipes d’investigation dans 13 établissements.

L’AP-HP et MSD France indiquent avoir signé cet accord-cadre pour optimiser leur collaboration en recherche clinique. Il inclut une réflexion commune pour un guichet unique de faisabilité des programmes d’études ; la coordination entre l’AP-HP et MSD France aux étapes clés des projets de recherche clinique, notamment à travers l’identification des centres et le recrutement des patients dans les essais ; l’animation de groupes thématiques pour co-développer l’innovation en recherche clinique ; l’élaboration et le partage d’indicateurs d’activité et de performance communs relatifs aux essais cliniques confiés à l’AP-HP.

« Pour l’AP-HP, premier centre de recherche clinique en Europe qui occupe une place centrale dans le dispositif français de recherche clinique et qui est un partenaire privilégié des industries de santé, des universités et des organismes de recherche, ce partenariat découle naturellement de la mise en œuvre de son plan stratégique 2015-2019 et du rapport sur la prévention des conflits d’intérêts », indique l’institution dans un communiqué.

L’AP-HP indique enfin souhaiter « développer ses partenariats industriels en matière de recherche, dans une démarche de complémentarité entre acteurs publics et privés, et d’attractivité de la recherche française ».

Source : AP-HP / MSD








MyPharma Editions

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Publié le 24 avril 2018
Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Après avoir qualifié et validé avec succès durant l’année écoulée la méthode de production de son produit thérapeutique dans un centre partenaire de thérapie cellulaire basé à Singapour, la biotech française CellProthera vient d’obtenir les autorisations de la Health Science Authority (HSA) – équivalent singapourien des autorités réglementaires française (ANSM) – pour démarrer son essai clinique “SingXpand”.

Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l’UE pour la maladie de Batten

Publié le 24 avril 2018
Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l'UE pour la maladie de Batten

Abeona Therapeutics, une biotech américaine, a annoncé que le comité des médicaments orphelins de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a accordé la désignation « médicament orphelin » à son programme de thérapie génique ABO-202 pour le traitement des sujets atteints de céroïde-lipofuscinose neuronale, appelée aussi maladie de Batten, une maladie mortelle de stockage lysosomal qui affecte principalement le système nerveux chez l’enfant.

Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Publié le 24 avril 2018
Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Sanofi a annoncé le départ à la retraite du Président Monde de la R&D de Sanofi, Elias Zerhouni. Le groupe pharmaceutique français a nommé John Reed pour lui succéder à compter du 1er juillet. Ce dernier était depuis cinq ans Responsable Monde de Roche Pharma Recherche et Développement Précoce (pRED).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions