Edition du 24-09-2019

Recherche clinique : l’AP-HP et MSD France signent un accord-cadre pour renforcer leur collaboration

Publié le jeudi 28 septembre 2017

Recherche clinique : l’AP-HP et MSD France signent un accord-cadre pour renforcer leur collaborationL’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et MSD France ont signé un accord-cadre d’une durée de trois ans visant à créer les conditions d’une collaboration optimisée en recherche clinique. L’objectif est de renforcer la participation de l’AP-HP dans les programmes internationaux de recherche et de développement clinique de MSD.

« MSD investit chaque année plus de 7 milliards de dollars en recherche et développement au niveau mondial et réalise plus de 10% de ses essais cliniques en France, ce qui fait de notre pays le second contributeur, après les États-Unis, à la R&D du groupe » a souligné dans un communiqué Dominique Blazy, directeur médical chez MSD France. « La coopération renforcée entre l’AP-HP et notre laboratoire va permettre d’accélérer la découverte de nouvelles molécules dans les aires thérapeutiques où les besoins sont les plus pressants, notamment en oncologie » a-t-il ajouté.

En 2017, près de 50% des études cliniques internationales de MSD en France sont réalisées en partenariat avec les établissements de l’AP-HP. Cette collaboration porte sur 45 études internationales, mobilisant 81 équipes d’investigation dans 13 établissements.

L’AP-HP et MSD France indiquent avoir signé cet accord-cadre pour optimiser leur collaboration en recherche clinique. Il inclut une réflexion commune pour un guichet unique de faisabilité des programmes d’études ; la coordination entre l’AP-HP et MSD France aux étapes clés des projets de recherche clinique, notamment à travers l’identification des centres et le recrutement des patients dans les essais ; l’animation de groupes thématiques pour co-développer l’innovation en recherche clinique ; l’élaboration et le partage d’indicateurs d’activité et de performance communs relatifs aux essais cliniques confiés à l’AP-HP.

« Pour l’AP-HP, premier centre de recherche clinique en Europe qui occupe une place centrale dans le dispositif français de recherche clinique et qui est un partenaire privilégié des industries de santé, des universités et des organismes de recherche, ce partenariat découle naturellement de la mise en œuvre de son plan stratégique 2015-2019 et du rapport sur la prévention des conflits d’intérêts », indique l’institution dans un communiqué.

L’AP-HP indique enfin souhaiter « développer ses partenariats industriels en matière de recherche, dans une démarche de complémentarité entre acteurs publics et privés, et d’attractivité de la recherche française ».

Source : AP-HP / MSD








MyPharma Editions

Unicancer : inclusion du 1er patient âgé dans la sous-étude CHECK’UP Elderly pour explorer les réponses aux immunothérapies

Publié le 24 septembre 2019
Unicancer : inclusion du 1er patient âgé dans la sous-étude CHECK’UP Elderly pour explorer les réponses aux immunothérapies

Unicancer et la Fondation ARC ont annoncé l’inclusion du premier patient dans la sous-étude gériatrique de son programme phare CHECK’UP : CHECK’UP Elderly. L’objectif principal de cette étude est de déterminer la relation entre les paramètres gériatriques et la réponse au traitement par immunothérapie (anti-PD-1 ou anti-PD-L1) chez les patients âgés de 70 ans et plus, dans 2 indications : cancer du poumon non à petites cellules (CBNPC) et carcinome épidermoïde ORL (VADS).

Deinove intègre la technologie CRISPR-cas9 pour accélérer la découverte et l’optimisation d’antibiotiques innovants

Publié le 24 septembre 2019
Deinove intègre la technologie CRISPR-cas9 pour accélérer la découverte et l’optimisation d’antibiotiques innovants

Deinove, société de biotechnologie française qui s’appuie sur une démarche d’innovation radicale pour développer des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, a annoncé avoir étoffé sa plateforme technologique avec un outil génétique de pointe, le système CRISPR-cas9, pour renforcer ses capacités d’optimisation de microorganismes variés.

Biogen : avis favorable du CHMP pour l’utilisation des traitements à base d’interféron bêta, dont PLEGRIDY® et AVONEX® pendant la grossesse et l’allaitement

Publié le 23 septembre 2019
Biogen : avis favorable du CHMP pour l'utilisation des traitements à base d’interféron bêta, dont PLEGRIDY® et AVONEX® pendant la grossesse et l’allaitement

Biogen a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) recommande une modification des autorisations de mise sur le marché des traitements à base d’interféron bêta disponibles, dont PLEGRIDY® (peg-interféron bêta-1a) et AVONEX® (interféron bêta-1a), afin de supprimer les contre-indications concernant la grossesse et, en cas de besoin clinique, d’autoriser leur utilisation pendant la grossesse et l’allaitement chez les femmes ayant une sclérose en plaques (SEP) récurrente-rémittente.

Celltrion Healthcare : avis favorable du CHMP pour sa formulation sous-cutanée du CT-P13 (infliximab biosimilaire)

Publié le 23 septembre 2019
Celltrion Healthcare : avis favorable du CHMP pour sa formulation sous-cutanée du CT-P13 (infliximab biosimilaire)

Celltrion Healthcare a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté un avis favorable pour le CT-P13 SC en vue d’une autorisation de mise sur le marché dans l’Union européenne (UE) pour les personnes atteintes d’arthrite rhumatoïde (AR). Le CT-P13 SC est la version sous-cutanée du Remsima® (infliximab biosimilaire, CT-P13).

Merck : avis favorable du CHMP pour l’utilisation de Rebif® pendant la grossesse et l’allaitement si nécessaire sur le plan clinique

Publié le 23 septembre 2019
Merck : avis favorable du CHMP pour l’utilisation de Rebif® pendant la grossesse et l'allaitement si nécessaire sur le plan clinique

Merck, le groupe de sciences et technologies, a annoncé que le Comité européen pour l’évaluation des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a émis un avis favorable pour la mise à jour du résumé des caractéristiques du produit (RCP) de Rebif®, un interféron bêta-1a (IFNß-1a), permettant ainsi aux femmes atteintes de Sclérose en Plaques Récurrente (SEP-R) de poursuivre leur traitement pendant la grossesse, si nécessaire sur le plan clinique, et pendant l’allaitement.

Sanofi : le CHMP recommande l’approbation de Dupixent® dans la polypose nasosinusienne sévère

Publié le 20 septembre 2019
Sanofi : le CHMP recommande l’approbation de Dupixent® dans la polypose nasosinusienne sévère

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments a rendu un avis favorable concernant une troisième indication de Dupixent® (dupilumab). Le CHMP a recommandé l’approbation de Dupixent en complément à une corticothérapie par voie intranasale pour le traitement de la polypose nasosinusienne (PNS) sévère de l’adulte inadéquatement contrôlée par une corticothérapie systémique et (ou) une chirurgie des sinus.

Nanobiotix : résultats encourageants de phase I pour le radioenhancer NBTXR3

Publié le 20 septembre 2019
Nanobiotix : résultats encourageants de phase I pour le radioenhancer NBTXR3

Nanobiotix vient d’annoncer les résultats encourageants de l’étude de phase I de la société évaluant le radioenhancer NBTXR3, premier représentant de sa classe, activé par radiothérapie stéréotaxique (RTS). Ces données ont été présentées par le Dr Enrique Chajon, investigateur de l’étude, au congrès annuel de l’ASTRO 2019.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents