Edition du 25-11-2020

Nicox : sélection d’un candidat au développement dans une nouvelle classe de composés modulés par le NO réduisant la pression intraoculaire

Publié le vendredi 23 octobre 2020

 

Nicox : sélection d’un candidat au développement dans une nouvelle classe de composés modulés par le NO réduisant la pression intraoculaire Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé avoir sélectionné un nouveau candidat au développement, le NCX 1728, issu de son programme de recherche de composés brevetés axé sur des composés modulés par l’oxyde nitrique (NO) réduisant la pression intraoculaire (PIO). Un analogue de cette molécule a démontré1 des résultats positifs chez des primates non humains présentant une hypertension oculaire en comparaison avec le travoprost 0,1%, un analogue de prostaglandine. Les analogues de prostaglandines sont le traitement standard pour la réduction de la PIO.

Nicox détient les droits exclusifs mondiaux du NCX 1728. Une optimisation complémentaire des formulations ophtalmiques sera effectuée avant d’initier les tests formels préalables nécessaires au dépôt d’un dossier d’Investigational New Drug (IND).

Michele Garufi, Président Directeur Général de Nicox, a commenté : “Nous sommes très fiers d’annoncer la sélection de ce nouveau candidat médicament, le NCX 1728, qui est maintenant notre troisième programme de développement interne. Le NCX 1728 est la première molécule d’une nouvelle classe combinant les effets cliniquement prouvés de l’oxyde nitrique avec l’inhibition de la phosphodiestérase-5, dont l’action sur l’amélioration de l’efficacité et de la durée des effets modulés par l’oxyde nitrique a été démontrée.”

Le NCX 1728 est une invention des laboratoires de recherche de Nicox à Bresso (Milan, Italie). Ce composé est issu de la plateforme de recherche de composés donneurs de NO brevetés qui a permis à Nicox de développer une position de leader scientifique et stratégique dans l’application thérapeutique des composés donneurs de NO.

Composés modulés par le NO réduisant la PIO

Il a été prouvé que le NO joue un rôle clé dans la régulation de la PIO et peut être lié à d’autres agents pharmaceutiques, comme c’est le cas avec le principal candidat médicament en développement de Nicox, le NCX 470, un analogue de prostaglandine donneur de NO de seconde génération, ainsi qu’avec le produit de première génération, VYZULTA® (solution ophtalmique de latanoprostène bunod), 0,024%. VYZULTA fait l’objet d’un accord de concession de licence exclusif avec Bausch + Lomb et est commercialisé aux Etats-Unis et au Canada. L’effet du NO sur la réduction de la PIO pourrait être intensifié ou prolongé par les inhibiteurs de la phosphodiestérase-5 (PDE-5), qui inhibent la dégradation de la guanosine monophosphate cyclique (cGMP), un messager intracellulaire clé qui est produit suite à la stimulation par le NO.

Le NCX 1728 est le premier composé d’une nouvelle classe dans laquelle les effets modulés par le NO sont renforcés par l’action concomitante de l’inhibition de la PDE-5 dans la même molécule. Des données sur cette classe présentées2 à la réunion annuelle 2019 de l’Association for Research in Vision and Ophthalmology (ARVO 2019) montrent des changements statistiquement significatifs de la PIO en comparaison avec le placébo chez des primates non humains présentant une hypertension oculaire induite par laser. Des données supplémentaires récemment publiées1 démontrent qu’une molécule de cette classe produit une réduction de la PIO similaire au travoprost, mais avec un début d’action plus rapide.

Nicox met fin à sa collaboration de recherche avec Novaliq GmbH portant sur leur technologie non aqueuse EyeSol® suite à la sélection du NCX 1728 qui sera développé en utilisant une formulation interne brevetée.

___________________________

Références
1. Impagnatiello F., Navratil T., Toris C.B., Bergamini M.V.W., et al., Intraocular pressure (IOP) reduction elicited with NCX 1741, a dual acting nitric oxide (NO) and phosphodiesterase type-5 (PDE5) inhibitor or travoprost in a non-human primate model of ocular hypertension and glaucoma (paper presentation) Investigative Ophthalmology & Visual Science 2020, Vol.61, 2786

2. Impagnatiello F., Bastia E., Toris CB et al., NCX 1741, a novel NO-donating derivative of the phosphodiesterase-5 inhibitor avanafil, reduces IOP in models of ocular hypertension and glaucoma”, Impagnatiello F., Bastia E., Toris C., Fan S., Brambilla S., Galli C., Almirante N., Bergamini M.V.W. Investigative Ophthalmology & Visual Science 2019, Vol.60,

Source : Nicox








MyPharma Editions

AlgoTherapeutix lève 12 M€ pour initier le développement clinique d’ATX01

Publié le 24 novembre 2020
AlgoTherapeutix lève 12 M€ pour initier le développement clinique d’ATX01

La biotech française AlgoTherapeutix qui développe un traitement topique innovant des neuropathies périphériques induites par la chimiothérapie (NPIC), réalise une levée de Série A de 12 millions d’euros auprès de Bpifrance, qui mène ce tour via son fonds InnoBio 2, et de Omnes. Des investisseurs privés historiques et nouveaux ont également participé à cette levée. Les fonds levés permettront d’amener le programme phare ATX01 à une preuve de concept clinique.

Alnylam : approbation de l’UE pour OXLUMO™ dans le traitement de l’hyperoxalurie primitive de type 1

Publié le 24 novembre 2020
Alnylam : approbation de l'UE pour OXLUMO™ dans le traitement de l'hyperoxalurie primitive de type 1

Alnylam Pharmaceuticals, le chef de file des ARNi thérapeutiques, a annoncé aujourd’hui l’autorisation de mise sur le marché accordée par la Commission européenne (CE) à OXLUMO™ (lumasiran), un ARNi thérapeutique, pour le traitement de l’hyperoxalurie primitive de type 1 (HP1) dans toutes les tranches d’âge.

DBV Technologies : des changements dans son équipe de direction

Publié le 24 novembre 2020
DBV Technologies : des changements dans son équipe de direction

DBV Technologies, entreprise biopharmaceutique au stade clinique, a annoncé aujourd’hui, que le Dr Hugh Sampson a décidé de quitter son poste de Directeur Scientifique chez DBV, à compter du 1er décembre 2020, pour reprendre son programme de recherche au Jaffe Food Allergy Institute du Mount Sinaï de New York (États-Unis).

COVID-19: AstraZeneca et l’Université d’Oxford annoncent un vaccin avec une efficacité moyenne de 70 %

Publié le 23 novembre 2020
COVID-19: AstraZeneca et l’Université d’Oxford annoncent un vaccin avec une efficacité moyenne de 70 %

AstraZeneca et l’Université d’Oxford viennent d’annoncer les résultats positifs d’une analyse intermédiaire des essais du candidat vaccin, au Royaume-Uni et au Brésil. Les données montrent que le vaccin a été très efficace pour prévenir l’infection par COVID-19, le critère d’évaluation principal, et qu’aucune hospitalisation ni aucun cas grave de maladie n’a été signalé chez les participants ayant reçu le vaccin.  

Medicen Paris Region et IBEC s’associent autour du 1er événement Bioengineering and Medtech Against Cancer les 24 et 25 novembre 2020

Publié le 23 novembre 2020
Medicen Paris Region et IBEC s’associent autour du 1er événement Bioengineering and Medtech Against Cancer les 24 et 25 novembre 2020

Medicen Paris Region, premier pôle de compétitivité d’Europe en santé, et IBEC (Institute for Bioengineering of Catalonia), ont annoncé leur collaboration dans le cadre de l’organisation d’un événement numérique les 24 et 25 novembre 2020, rassemblant des acteurs medtech et biotech du secteur de l’oncologie. Cet événement est organisé en lien avec Biocat, La Caixa Foundation, Meditecnologia et avec le support d’EIT Health.

Sanofi : la Commission européenne approuve MenQuadfi®, son vaccin méningococcique indiqué à partir de l’âge de 12 mois

Publié le 23 novembre 2020
Sanofi : la Commission européenne approuve MenQuadfi®, son vaccin méningococcique indiqué à partir de l’âge de 12 mois

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé MenQuadfi® pour l’immunisation active, à partir de 12 mois, contre les infections invasives à méningocoques causées par les sérogroupes A, C, W et Y de Neisseria meningitidis (9).

BrainEver : désignation de médicament orphelin de la FDA pour BREN-02 dans le traitement de la SLA

Publié le 23 novembre 2020
BrainEver : désignation de médicament orphelin de la FDA pour BREN-02 dans le traitement de la SLA

BrainEver, société biotechnologique dédiée à la recherche et au développement de thérapies innovantes pour le traitement des maladies neurodégénératives, annonce aujourd’hui que la FDA (Food and Drug Administration) aux États-Unis a accordé la désignation de médicament orphelin à son produit BREN-02, l’homéoprotéine humaine recombinante Engrailed-1 (rhEN1), dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique (SLA).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents