Edition du 21-08-2018

Nosopharm renforce son conseil de surveillance

Publié le lundi 11 décembre 2017

Nosopharm renforce son conseil de surveillanceNosopharm, société de biotechnologie dédiée à la recherche et au développement de nouveaux médicaments anti-infectieux, vient d’annoncer la nomination de Marie-Paule Richard et de Gilles Alberici au sein de son conseil de surveillance, ce dernier est nommé au poste de Président.

« Marie-Paule Richard et Gilles Alberici apporteront leur expertise de l’industrie pharmaceutique et du développement de nouvelles thérapies anti-infectieuses à l’équipe de Nosopharm. Ils rejoignent au conseil de surveillance de Nosopharm Gwenaël Hamon (Kreaxi, Directeur de Participations), Franck Lescure (Auriga Partners, Associé), et Bernard Rivière (actionnaire historique) », indique la société dans un communiqué.

Gilles Alberici, Docteur en Pharmacie et Docteur ès-Sciences, possède 30 ans d’expérience dans l’industrie pharmaceutique européenne et a créé plusieurs sociétés biopharmaceutiques innovantes. Il rejoint le groupe Mérieux en 1986 et fonde IMTIX, une société spécialisée dans l’immunosuppression, en 1994. En 2000, il créé OPi, une société dédiée aux maladies rares et graves qu’il cède en 2007. Depuis 2007, il est Président d’Octalfa, une société familiale et indépendante spécialisée dans la création, le management et le financement de sociétés des Sciences de la Vie. En 2008, Octalfa créé la Fondation d’entreprise Dominique & Tom Alberici-Octalfa, dont la mission est de soutenir des projets visant à améliorer la prise en charge des personnes handicapées et des patients atteints de cancer.

Marie-Paule Richard, Docteur en Médecine, a occupé pendant plus de 30 ans des postes de direction en développement clinique d’anti-infectieux (antibiotiques, antiviraux, antifongiques), de vaccins thérapeutiques et préventifs au sein de sièges internationaux pharmaceutiques et biotechnologiques, dont Bristol-Myers Squibb, Aventis Pharma, GlaxoSmithKline, Sanofi Pasteur et Crucell. Elle a notamment occupé le poste de Chief Medical Officer d’AiCuris GmbH en Allemagne avant de rejoindre la société TiGenix S.A.U. à Madrid (Espagne), en tant que Chief Medical Officer en thérapie cellulaire allogénique en 2014. Marie-Paule est aussi membre du Conseil de Tigenix Inc. à Cambridge, Massachusetts (Etats-Unis). Elle possède un diplôme de médecine de l’Université de Nancy (France), et entre autres qualifications, des certificats en immunologie clinique, en pharmacologie et en pharmacocinétique.

NOSO-502 est la molécule la plus avancée du portefeuille de Nosopharm. Elle inhibe la traduction bactérienne avec un nouveau mécanisme d’action. Sa cible principale est le traitement des infections nosocomiales aux Enterobacteriaceae, y compris les Enterobacteriaceae multirésistantes au carbapénèmes (CRE) et aux polymyxines.

Nosopharm a pour objectif de déposer une demande d’autorisation d’IND en 2020 pour NOSO-502 en vue d’une première administration chez l’homme la même année. La société déposera également des demandes de brevets couvrant de nouvelles classes thérapeutiques anti-infectieuses d’ici fin 2018.

Source : Nosopharm








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions