Edition du 23-03-2019

Novartis annonce une réduction de 2100 postes en Suisse d’ici 2022

Publié le mercredi 26 septembre 2018

Novartis annonce une réduction de 2100 postes en Suisse d'ici 2022Novartis a annoncé mardi un plan de restructuration entraînant la suppression planifiée de 2100 postes dans la production et les services internes en Suisse d’ici 2022. Le groupe pharmaceutique bâlois entend ainsi « poursuivre l’adaptation de son réseau de fabrication et de ses activités de services ».

Novartis poursuit ainsi sa stratégie consistant « à adapter son appareil industriel à son portefeuille de produits évoluant vers une diminution du nombre de produits de grandes séries afin de se concentrer davantage sur des médicaments spécialisés et personnalisés innovants ». Dans ce contexte, la société a déjà annoncé des réajustements de ses unités de production au Japon, aux Etats-Unis et dans d’autres pays. Concernant la Suisse, où Novartis conserve un important centre de production, une réduction nette d’environ 1000 postes à Bâle, à Schweizerhalle, à Stein et à Locarno est prévue d’ici 2022. Celle-ci tient compte de la construction récemment annoncée d’un site de production de thérapies cellulaires et géniques susceptible de créer 450 nouveaux postes à Stein.

Concernant l’organisation des activités de services, Novartis a établi en 2014 cinq centres de services mondiaux à Dublin (Irlande), Hyderabad (Inde), Kuala Lumpur (Malaisie), Mexico (Mexique) et Prague (République tchèque). En plus du transfert continu d’activités transactionnelles, Novartis prévoit également de commencer à transférer des capacités managériales vers ces centres de services. Conséquence, en Suisse, une réduction d’effectifs qui pourrait atteindre 700 postes d’ici 2022 est à prévoir, essentiellement sur le campus bâlois de la société.

Novartis indique avoir « d’ores et déjà invité les représentants du personnel et les cadres en Suisse au dialogue et à la consultation » et offrir « son soutien intégral à l’ensemble des collaborateurs concernés, y compris par la mise en place d’un centre de recherche d’emploi, par des réaffectations internes et externes, par un plan social et des plans de départ à la retraite anticipé ». Dans le contexte de l’investissement récemment annoncé dans un site de production de thérapies cellulaires et géniques à Stein, Novartis entend « former autant de collaborateurs touchés que possible pour qu’ils puissent travailler sur la nouvelle plateforme technologique ».

Source : Novartis








MyPharma Editions

Biosynex sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance excellence

Publié le 22 mars 2019

Reconnu par BPI France pour son fort potentiel de croissance, le groupe Biosynex, qui conçoit, fabrique et distribue des Tests de Diagnostic Rapide (TDR), a été sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance Excellence.

AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

Publié le 22 mars 2019
AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

AlzProtect , société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé que Parexel Biotech, une nouvelle division de Parexel International Corporation, a été sélectionnée pour réaliser le développement clinique de phase 2a de AZP2006 pour le traitement de la paralysie supranucléaire progressive (PSP), une maladie dégénérative rare du cerveau.

Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Publié le 22 mars 2019
Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Zoetis, l’entreprise américaine de santé animale, a annoncé la nomination de Hervé de Cidrac au poste de Président Directeur Général de Zoetis en France. Hervé de Cidrac prendra ses fonctions chez Zoetis le 1er Avril 2019.

Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

Publié le 22 mars 2019
Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

La société de biotechnologie française Deinove a annoncé avoir franchi avec succès la première étape clé du programme AGIR – Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants – qui bénéficie du soutien du Programme d’Investissements d’Avenir. Ce passage d’étape a déclenché le paiement de 1,5 m€ à Deinove.

Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Publié le 21 mars 2019
Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Le laboratoire pharmaceutique Servier s’associe avec des chercheurs de l’Université de Harvard dans une étude collaborative pour explorer une nouvelle voie dans le traitement du diabète de type 2 et de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD, Non-Alcoholic Fatty Liver Disease).

CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Publié le 21 mars 2019
CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Jean-Luc Moullet a été nommé directeur général délégué à l’innovation par Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, à compter du 18 mars 2019. Cette fonction permet de renforcer le pilotage et la coordination de l’ensemble des activités de l’organisme en matière d’innovation, de valorisation et de transfert de technologies.

Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Publié le 21 mars 2019
Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Igyxos, société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’un nouveau traitement contre l’infertilité féminine et masculine, a annoncé le succès de sa levée de fonds de 7,5 millions d’euros dans le cadre d’une Série A menée par Bpifrance, via le Fonds Accélération Biotechnologies Santé géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions