Edition du 09-07-2020

Oncodesign obtient des résultats positifs permettant d’avancer le programme ALK1 en phase d’optimisation

Publié le jeudi 16 novembre 2017

Oncodesign obtient des résultats positifs permettant d’avancer le programme ALK1 en phase d’optimisationOncodesign, le groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé avoir obtenu des résultats positifs permettant d’avancer le programme pour la découverte d’inhibiteurs de la kinase ALK1 en phase d’optimisation (« Lead Optimisation »).

ALK1 (Activin receptor-like kinase 1) est une kinase impliquée dans le mécanisme d’angiogenèse. L’angiogenèse tumorale, en particulier, est le mécanisme par lequel de nouveaux vaisseaux sanguins se développent et infiltrent les tumeurs afin de permettre l’apport de nutriments et d’oxygène tout en éliminant les déchets cellulaires de la tumeur. Inhiber ce mécanisme est une piste prometteuse dans la recherche de nouveaux traitements contre la plupart des types de cancers.

Le programme ALK1 a obtenu des résultats cellulaires positifs dans un modèle mécanistique en phase « Probe to Lead ». Oncodesign a donc décidé de le faire entrer en phase de « Lead Optimization » pour initier une série exhaustive de tests biologiques in vivo, en parallèle d’un parcours d’optimisation en chimie médicinale des molécules inhibitrices identifiées. Cette décision implique la mise en place d’une équipe de chimie médicinale dédiée au projet.

« En fin de phase de Lead Optimization et si les résultats obtenus sont concluants, un candidat médicament sera alors sélectionné pour entrer en phase préclinique puis en développement clinique, » commente Jan Hoflack, Directeur Scientifique et Directeur des Opérations d’Oncodesign. « Aujourd’hui, pas moins de 12 programmes figurent dans notre portefeuille préclinique, et ALK1 rejoint nos programmes les plus avancés. Avec ce programme, nous ambitionnons un médicament « Best in Class » qui aura de plus le potentiel d’être en synergie avec d’autres approches anti-angiogéniques qui représentent aujourd’hui un marché de plus de 10 milliards de dollars. L’intégration de l’expertise en Drug Discovery du centre de recherches François Hyafil à Paris-Saclay nous a permis de fortement accélérer nos programmes les plus prometteurs, et ALK1 est le premier exemple d’un projet qui bénéficie de cette nouvelle expertise pour franchir avec succès une étape importante dans son développement. »

Après exploration du potentiel thérapeutique des molécules (phases de « Probe qualification » et de de « Probe orientation »), les molécules entrent en phase de « Probe to Lead ». Les molécules subissent alors une nouvelle étape de sélection après optimisation de leur structure en chimie médicinale, et les programmes sont priorisés en fonction de leur activité dans des modèles cellulaires représentatifs, et leur potentiel à devenir des médicaments.

La phase « Lead Optimisation » a, quant à elle, pour objectif l’identification d’un candidat médicament, c’est à dire une molécule qui satisfait un grand nombre de critères très poussés pour qualifier son utilisation comme futur médicament. La sélection d’un candidat médicament représente la fin de la phase « Drug Discovery » et initie les phases réglementaires de développement. Cette phase « Lead Optimisation » peut prendre jusqu’à 36 mois et connait typiquement un taux de succès d’environ 50%.

Source : Oncodesign








MyPharma Editions

Transgene et Hypertrust Patient Data Care déploient la 1ère solution de blockchain appliquée à des essais cliniques de traitements personnalisés

Publié le 9 juillet 2020
Transgene et Hypertrust Patient Data Care déploient la 1ère solution de blockchain appliquée à des essais cliniques de traitements personnalisés

Transgene et Hypertrust Patient Data Care annoncent le lancement opérationnel de la première solution de blockchain dédiée aux essais cliniques de traitements personnalisés. Cette solution « cloud » repose sur le produit d’Hypertrust X-Chain for Clinical Trials. Elle permet de surveiller et d’orchestrer l’ensemble des processus liés à la conception et à la fabrication du vaccin thérapeutique individualisé TG4050 de Transgene.

Maladie d’Alzheimer : Biogen finalise la soumission à la FDA de la demande d’AMM de l’aducanumab

Publié le 9 juillet 2020
Maladie d’Alzheimer : Biogen finalise la soumission à la FDA de la demande d’AMM de l’aducanumab

Biogen et Eisai ont annoncé que Biogen a finalisé la soumission d’une demande d’Autorisation de Mise sur le Marché (licence de produit biologique – BLA) à la Food and Drug Administration (FDA) pour l’aducanumab, un médicament candidat dans la maladie d’Alzheimer. Cette soumission fait suite aux discussions menées par Biogen avec la FDA et inclut les données cliniques des études de phase 3 EMERGE et ENGAGE, et de l’étude de phase 1b PRIME.

Valbiotis : feu vert pour l’étude internationale de Phase II/III avec TOTUM-63 pour la réduction des facteurs de risque du diabète de type 2

Publié le 8 juillet 2020
Valbiotis : feu vert pour l'étude internationale de Phase II/III avec TOTUM-63 pour la réduction des facteurs de risque du diabète de type 2

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé avoir reçu l’avis favorable du CPP et l’autorisation de l’ANSM de lancer l’étude clinique internationale de Phase II/III REVERSE-IT avec TOTUM-63, pour la réduction des facteurs de risque du diabète de type 2.

Genopole : Gilles Lasserre nommé directeur général

Publié le 8 juillet 2020
Genopole : Gilles Lasserre nommé directeur général

Mardi 7 juillet, l’assemblée générale du Groupement d’intérêt public (GIP) Genopole a nommé Gilles Lasserre, nouveau directeur général de Genopole. M. Lasserre entrera en fonction le 1er septembre succédant à Anne Jouvenceau, directrice générale adjointe qui a occupé le poste en intérim depuis le départ de Jean-Marc Grognet, en février 2020.

Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Publié le 7 juillet 2020
Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies innovantes contre les cancers résistants, et le Luxembourg Institute of Health (LIH), un institut de recherche public de pointe dans le domaine des sciences biomédicales, viennent d’annoncer la mise en place d’un programme collaboratif.

Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Publié le 7 juillet 2020
Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Servier et l’Université Autonome de Barcelone (UAB) ont signé un accord de partenariat pour accélérer la recherche contre la maladie de Parkinson, en s’appuyant sur une nouvelle méthode de criblage (screening) de « petites » molécules, développée par le professeur Salvador Ventura (PhD), chef de groupe à l’Institut de biotechnologie et de biomédecine (IBB) et au département de biochimie et de biologie moléculaire de l’UAB.

Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 7 juillet 2020
Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, vient d’annoncer la nomination d’Edwin Moses, ancien Président-directeur général d’Ablynx, au poste de Président de son Conseil d’Administration.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents