Edition du 03-12-2020

Oncodesign obtient des résultats positifs permettant d’avancer le programme ALK1 en phase d’optimisation

Publié le jeudi 16 novembre 2017

Oncodesign obtient des résultats positifs permettant d’avancer le programme ALK1 en phase d’optimisationOncodesign, le groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé avoir obtenu des résultats positifs permettant d’avancer le programme pour la découverte d’inhibiteurs de la kinase ALK1 en phase d’optimisation (« Lead Optimisation »).

ALK1 (Activin receptor-like kinase 1) est une kinase impliquée dans le mécanisme d’angiogenèse. L’angiogenèse tumorale, en particulier, est le mécanisme par lequel de nouveaux vaisseaux sanguins se développent et infiltrent les tumeurs afin de permettre l’apport de nutriments et d’oxygène tout en éliminant les déchets cellulaires de la tumeur. Inhiber ce mécanisme est une piste prometteuse dans la recherche de nouveaux traitements contre la plupart des types de cancers.

Le programme ALK1 a obtenu des résultats cellulaires positifs dans un modèle mécanistique en phase « Probe to Lead ». Oncodesign a donc décidé de le faire entrer en phase de « Lead Optimization » pour initier une série exhaustive de tests biologiques in vivo, en parallèle d’un parcours d’optimisation en chimie médicinale des molécules inhibitrices identifiées. Cette décision implique la mise en place d’une équipe de chimie médicinale dédiée au projet.

« En fin de phase de Lead Optimization et si les résultats obtenus sont concluants, un candidat médicament sera alors sélectionné pour entrer en phase préclinique puis en développement clinique, » commente Jan Hoflack, Directeur Scientifique et Directeur des Opérations d’Oncodesign. « Aujourd’hui, pas moins de 12 programmes figurent dans notre portefeuille préclinique, et ALK1 rejoint nos programmes les plus avancés. Avec ce programme, nous ambitionnons un médicament « Best in Class » qui aura de plus le potentiel d’être en synergie avec d’autres approches anti-angiogéniques qui représentent aujourd’hui un marché de plus de 10 milliards de dollars. L’intégration de l’expertise en Drug Discovery du centre de recherches François Hyafil à Paris-Saclay nous a permis de fortement accélérer nos programmes les plus prometteurs, et ALK1 est le premier exemple d’un projet qui bénéficie de cette nouvelle expertise pour franchir avec succès une étape importante dans son développement. »

Après exploration du potentiel thérapeutique des molécules (phases de « Probe qualification » et de de « Probe orientation »), les molécules entrent en phase de « Probe to Lead ». Les molécules subissent alors une nouvelle étape de sélection après optimisation de leur structure en chimie médicinale, et les programmes sont priorisés en fonction de leur activité dans des modèles cellulaires représentatifs, et leur potentiel à devenir des médicaments.

La phase « Lead Optimisation » a, quant à elle, pour objectif l’identification d’un candidat médicament, c’est à dire une molécule qui satisfait un grand nombre de critères très poussés pour qualifier son utilisation comme futur médicament. La sélection d’un candidat médicament représente la fin de la phase « Drug Discovery » et initie les phases réglementaires de développement. Cette phase « Lead Optimisation » peut prendre jusqu’à 36 mois et connait typiquement un taux de succès d’environ 50%.

Source : Oncodesign








MyPharma Editions

COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Publié le 2 décembre 2020
COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Pfizer et BioNTech ont annoncé mercredi 2 décembre que la Medicines & Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) au Royaume-Uni a accordé une autorisation d’utilisation d’urgence pour leur vaccin à ARNm contre la COVID-19 (BNT162b2). Il s’agit de la première autorisation d’utilisation d’urgence, après un essai mondial de phase 3, d’un vaccin pour aider à lutter contre la pandémie.

Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Publié le 2 décembre 2020
Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Kayentis, fournisseur mondial de solutions eCOA (electronic Clinical Outcome Assessment) pour les essais cliniques, a annoncé que la société a levé 7 millions d’euros en capital-développement.

Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Publié le 2 décembre 2020
Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Ipsen a annoncé avoir obtenu des autorités réglementaires américaines (Food and Drug Administration, FDA) la désignation « Fast Track » de l’irinotécan liposomal sous forme d’injection (ONIVYDE®) chez les patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) dont la maladie a progressé après un traitement en première ligne à base de platine, traduisant […]

LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

Publié le 1 décembre 2020
LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

LEO Pharma a annoncé la nomination de Karine Duquesne, en tant que Directrice Générale France, à compter du 1er décembre 2020. Elle succède ainsi à Nuno Bras qui a pris la direction de LEO Pharma Iberia.

Abivax achève le recrutement de l’étude d’induction de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 1 décembre 2020
Abivax achève le recrutement de l'étude d'induction de phase 2b d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé avoir achevé le recrutement pour son étude d’induction de Phase 2b avec son candidat médicament phare ABX464 pour le traitement des patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée à sévère (RCH).

Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Publié le 1 décembre 2020
Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Situé à Evry-Courcouronnes (Essonne – Ile de France), Genopole, biocluster de tout premier plan en France, annonce le lancement d’un appel à candidatures pour son dispositif Shaker. Unique en France, Shaker est un tremplin à double détente, scientifique et entrepreneuriale, qui guide les projets biotech innovants sur le chemin de la création d’entreprise.

Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

Publié le 1 décembre 2020
Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

L’Inserm et le fonds de dotation Pfizer Innovation France ont annoncé la création d’un dispositif de formation à la recherche en biologie/santé à destination des élèves des écoles d’ingénieurs : l’École de l’Inserm-Pfizer Innovation (EIPI). Née de ce partenariat, l’EIPI alliera modules d’enseignement et soutien financier pour la réalisation d’une thèse de doctorat par des élèves désireux d’enrichir leur formation initiale par une spécialisation dans le domaine de la santé.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents