Edition du 28-09-2021

Onxeo : avis d’autorisation aux États-Unis pour un brevet qui élargit la protection d’AsiDNA™ en association avec un inhibiteur de PARP

Publié le jeudi 10 juin 2021

Onxeo : avis d'autorisation aux États-Unis pour un brevet qui élargit la protection d'AsiDNA™ en association avec un inhibiteur de PARPOnxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé aujourd’hui avoir reçu de l’Office américain des brevets et des marques (USPTO), un avis d’autorisation pour un brevet qui élargit,  aux États-Unis, la protection d’AsiDNA™, son inhibiteur first-in-class de la réparation de l’ADN tumoral, en association avec tout inhibiteur de PARP (PARPi). Ce brevet protège à la fois l’association d’AsiDNA™ avec un PARPi ainsi que son utilisation pour le traitement de certains cancers, pour lesquels la voie de réparation de l’ADN par recombinaison homologue (HR) n’est pas altérée ou déficiente. Ces tumeurs dites « HR-proficientes » sont significativement moins sensibles au traitement par inhibiteurs de PARP.

Ce nouveau brevet vient compléter, sur un territoire clé, la famille de brevets déjà robuste qui protège AsiDNA™ en association avec des inhibiteurs de PARP. Il assurera une durée de protection jusqu’en 2036.

Les voies de réparation de l’ADN, recombinaison homologue dépendante de BRCA et voie PARP, sont complémentaires et essentielles à la survie et à la prolifération des cellules tumorales. Si l’une des voies est déficiente (recombinaison homologue par mutation BRCA) et que l’autre est bloquée par un inhibiteur de PARP, la cellule tumorale meurt. Cette combinaison fatale de deux mutations génétiques, appelée létalité synthétique, est une condition de l’efficacité des PARPi.

Ce brevet repose sur le fait qu’AsiDNA™ est capable, grâce à son mécanisme d’action original, d’entraver les voies de réparation de l’ADN, notamment la voie de recombinaison homologue (HR). AsiDNA™ produit ainsi un contexte de « déficience HR », nécessaire pour que les PARPi soient pleinement efficaces, quel que soit le contexte génétique initial de la tumeur.

« Ce brevet représente une nouvelle reconnaissance, sur le marché stratégique américain, des propriétés très originales d’AsiDNA™. Nous avons déjà entrepris la démonstration clinique qu’AsiDNA™ a le potentiel de contrer la résistance acquise à un inhibiteur de PARP, notamment grâce à son effet sur les cellules tolérantes aux médicaments qui jouent un rôle clé dans la résistance acquise. La létalité synthétique induite par AsiDNA™ ouvre une application nouvelle à notre produit phare. En effet, étendre l’efficacité des inhibiteurs de PARP au groupe important des patients « HR-proficients », pourrait représenter une opportunité thérapeutique majeure, » déclare Judith Greciet, directrice générale d’Onxeo.

Les PARPi ont démontré un réel bénéfice clinique1, notamment dans le traitement du cancer de l’ovaire présentant des mutations BRCA, mais ce bénéfice est très réduit, voire insignifiant lorsque la recombinaison homologue reste active, chez environ 50% des patientes2.

______________________

1 Moore et al. N Engl J Med 2018; 379:2495-2505
2 Zeimet, A.G., Wieser, V., Knoll, K. et al. PARP inhibitors in the treatment of ovarian cancer. memo (Magazine of European Medical Oncology) 13, 198–201 (2020).

Source : Onxeo








MyPharma Editions

Bone Therapeutics signe un partenariat de recherche avec Implant Therapeutics

Publié le 28 septembre 2021
Bone Therapeutics signe un partenariat de recherche avec Implant Therapeutics

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies, et Implant Therapeutics, le spécialiste de la production de cellules dérivées de CSPi hypoimmunogènes et sures pour l’être humain, ont annoncé la signature d’un accord d’évaluation de recherche.

Cancer : Aglaia Therapeutics lève 4 millions d’euros en amorçage pour vaincre la résistance aux thérapies ciblées

Publié le 28 septembre 2021
Cancer : Aglaia Therapeutics lève  4 millions d’euros en amorçage pour vaincre la résistance aux thérapies ciblées

Aglaia Therapeutics, une startup de biotechnologie qui développe de nouveaux médicaments pour vaincre la résistance aux thérapies ciblées contre le cancer, a annoncé avoir bouclé un tour de financement en amorçage de 4 millions d’euros. Advent France Biotechnology (AFB) a mené ce tour, avec la participation de Crédit Mutuel Innovation et Pierre Fabre.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer annoncent de nouveaux résultats positifs de Phase 2 pour leur candidat vaccin

Publié le 28 septembre 2021
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer annoncent de nouveaux résultats positifs de Phase 2 pour leur candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, et Pfizer, ont annoncé aujourd’hui de nouveaux résultats positifs de Phase 2, y compris des données après une dose de rappel, pour leur candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15.

Santé numérique : Biocorp et Novo Nordisk signent un partenariat mondial dans le domaine du diabète

Publié le 27 septembre 2021
Santé numérique : Biocorp et Novo Nordisk signent un partenariat mondial dans le domaine du diabète

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables et Novo Nordisk, leader mondial dans le traitement du diabète, ont annoncé un accord pour le développement et la fourniture d’une version de Mallya pour le stylo FlexTouch utilisé par les patients diabétiques.

COVID-19 : Néovacs réalise sa 1ère prise de participation dans une société dédiée au dépistage

Publié le 27 septembre 2021
COVID-19 : Néovacs réalise sa 1ère prise de participation dans une société dédiée au dépistage

Néovacs a annoncé un premier investissement stratégique de son fonds d’amorçage pour accompagner l’émergence de solutions de prévention et de lutte contre la Covid-19 et plus généralement contre les pandémies. Dans ce cadre, la société annonce un investissement de 5 M$ (4,2 M€) dans Bio Detection K9, société canadienne spécialisée dans la détection canine de bactéries et de virus et notamment du covid-19.

Diabète de type 2 : T.H.A.C annonce l’acquisition d’un brevet international couvrant son candidat médicament ALF-5755

Publié le 27 septembre 2021
Diabète de type 2 : T.H.A.C annonce l'acquisition d'un brevet international couvrant son candidat médicament ALF-5755

T.H.A.C (The Healthy Aging Company), une société biopharmaceutique qui développe une nouvelle classe de médicaments pour le traitement précoce du diabète de type 2, a annoncé l’acquisition d’un brevet déposé par l’INSERM, l’AP-HP, l’INRA et l’Université Paris-Sud. Ce brevet protège le candidat médicament de THAC et son utilisation relative aux bactéries sensibles à l’oxygène, notamment celles du microbiote intestinal.

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents