Edition du 05-04-2020

Onxeo : OX401, son nouveau candidat optimisé, entre en phase préclinique de preuve de concept

Publié le vendredi 21 juin 2019

Onxeo : OX401, son nouveau candidat optimisé, entre en phase préclinique de preuve de concept Onxeo, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé aujourd’hui le démarrage, pour son nouveau candidat OX401, des études précliniques de preuve de concept, dont les résultats sont attendus au début du 4ème trimestre 2019.

OX401 a été conçu en capitalisant sur l’expertise d’Onxeo en matière d’oligonucléotides agissant comme leurres agonistes et présente des propriétés très originales. Au cours de son optimisation, OX401 a montré sa capacité à inhiber la réponse aux dommages causés à l’ADN en agissant sur les protéines PARP. Parallèlement, OX401 active la voie STING, un domaine de recherche récent et prometteur en immuno-oncologie, ce qui le rend éligible à des associations avec des agents d’immuno-oncologie tels que les inhibiteurs de points de contrôle.

Un brevet exhaustif a été déposé pour OX401 afin de protéger les droits de propriété intellectuelle d’Onxeo sur ce produit, seul et en combinaison avec des agents d’immuno-oncologie, jusqu’en 2039.

Françoise BONO, directrice scientifique d’Onxeo, commente : « Ce nouveau programme de développement est majeur pour Onxeo car il enrichit notre portefeuille de R&D et nous confère une position de choix au croisement des deux domaines les plus actifs en oncologie, la réponse aux dommages de l’ADN et l’immuno-oncologie. Forts de l’expérience et des connaissances acquises au cours du développement d’AsiDNA™, notre inhibiteur first-in class de la réparation de l’ADN, nous avons mis au point et optimisé OX401 afin de conserver ce mécanisme d’action très original en ciblant d’autres protéines liant l’ADN et d’autres mécanismes de la croissance tumorale tels que la réponse immunitaire. OX401 pourrait représenter une nouvelle génération d’inhibiteurs de PARP sans les inconvénients des produits actuels, tels que l’induction de résistance, mais disposant de propriétés biologiques améliorées, en particulier l’activation de l’immunité innée spécifiquement au sein des tumeurs. »

Si l’intérêt clinique des inhibiteurs de PARP est maintenant parfaitement établi, cette classe présente toujours un certain nombre de facteurs limitants, et en particulier le phénomène d’apparition relativement rapide de résistance. Son mécanisme d’action de leurre agoniste positionne OX401 comme un inhibiteur de PARP de nouvelle génération qui ne devrait pas présenter ces limites, mais au contraire proposer une absence de résistance acquise et une spécificité plus importante pour les cellules cancéreuses.

OX401 est aussi conçu pour induire une réponse immunitaire forte par activation de la voie STING. L’activation de la voie STING est une voie de recherche prometteuse et en plein essor en immuno-oncologie, mais les molécules actuelles sont confrontées à des difficultés, notamment en termes de toxicité. OX401 est basé sur le même mécanisme de leurre agoniste qu’AsiDNA™, qui a montré une bonne tolérance chez l’homme, et devrait permettre un effet inducteur rapide et majeur d’immunité innée contre les cellules tumorales.

Les données de preuve de concept préclinique démontrant l’efficacité d’OX401, seul et associé à des traitements par immunothérapie, sont attendues au début du 4ème trimestre 2019.

Source : Onxeo








MyPharma Editions

OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

Publié le 2 avril 2020
OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’analyse des données de l’étape 1 prévue au protocole de l’essai clinique de Phase 3 de Tedopi®, Atalante 1, a montré que le critère principal de cette étape avait été atteint. Cette étude est menée chez des patients HLA-A2 positifs atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC), après échec d’un traitement par checkpoint inhibiteur immunitaire (PD-1/PD-L1).

Theranexus : succès de son étude de phase 2 pour THN102 dans la maladie de Parkinson

Publié le 1 avril 2020
Theranexus : succès de son étude de phase 2 pour THN102 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et pionnière dans le développement de candidats-médicaments agissant sur l’interaction entre neurones et cellules gliales, a annoncé le succès de l’étude de phase 2 de son candidat-médicament THN102 dans la maladie de Parkinson.

Johnson Johnson annonce un candidat vaccin contre le COVID-19

Publié le 1 avril 2020
Johnson Johnson annonce un candidat vaccin contre le COVID-19

Johnson & Johnson a annoncé la sélection d’un candidat vaccin COVID-19 à partir d’études sur lesquelles elle travaille depuis janvier 2020, l’élargissement significatif du partenariat existant entre Janssen, Pharmaceutical Companies de Johnson & Johnson et BARDA (Biomedical Advanced Research and Development Authority), ainsi que l’augmentation rapide de la capacité de production dans le but de fournir au niveau mondial plus d’un milliard de doses de vaccins.

NG Biotech annonce le lancement de son test de diagnostic rapide NG-Test® IgG-IgM COVID-19

Publié le 31 mars 2020
NG Biotech annonce le lancement de son test de diagnostic rapide NG-Test® IgG-IgM COVID-19

NG Biotech, société de biotechnologies spécialisée dans le développement, la production et la commercialisation de solutions de diagnostic rapide en santé, annonce aujourd’hui le lancement commercial de son test rapide de détection de l’infection au virus SARS-CoV-2, responsable de la pandémie de COVID-19.

Nicox : lancement de Zerviate aux Etats-Unis par son partenaire Eyevance Pharmaceuticals

Publié le 31 mars 2020
Nicox : lancement de Zerviate aux Etats-Unis par son partenaire Eyevance Pharmaceuticals

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé le lancement de ZERVIATE ™ aux Etats-Unis par son partenaire américain Eyevance Pharmaceuticals. Les collyres ont été expédiés aux grossistes nationaux la semaine dernière et sont désormais disponibles en pharmacie pour être délivrés aux patients sur ordonnance.

Sanofi : 1er patient traité hors États-Unis dans le cadre du programme mondial d’essais évaluant Kevzara® (COVID-19)

Publié le 30 mars 2020
Sanofi : 1er patient traité hors États-Unis dans le cadre du programme mondial d’essais évaluant Kevzara® (COVID-19)

Sanofi a annoncé qu’un premier patient hors États-Unis a été traité dans le cadre du programme mondial d’essais cliniques évaluant Kevzara® (sarilumab) dans la prise en charge de patients hospitalisés pour une forme sévère de COVID-19. Le programme mondial d’essais cliniques consacré à ce médicament vient d’être lancé en Italie, en Espagne, en Allemagne, en France, au Canada, en Russie et aux États-Unis – des pays touchés par la pandémie de COVID-19.

COVID-19 : Sanofi et Translate Bio collaborent pour développer un nouveau candidat-vaccin à ARNm

Publié le 27 mars 2020
COVID-19 : Sanofi et Translate Bio collaborent pour développer un nouveau candidat-vaccin à ARNm

Sanofi Pasteur, l’entité commerciale globale Vaccins de Sanofi et Translate Bio, une entreprise spécialisée dans le développement de médicaments à ARN messager (ARNm), vont collaborer dans le but de développer un nouveau vaccin à ARNm contre le virus responsable de la COVID-19. Cette collaboration prend appui sur l’accord que les deux entreprises ont conclu en 2018 dans le but de développer des vaccins à ARNm contre différentes maladies infectieuses.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents