Edition du 19-01-2019

Onxeo présente platON™, sa plateforme de chimie brevetée d’oligonucléotides « leurres »

Publié le lundi 2 octobre 2017

Onxeo présente platON™, sa plateforme de chimie brevetée d’oligonucléotides « leurres »Onxeo, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement de médicaments innovants pour le traitement des maladies orphelines, en particulier en oncologie, a présenté platON™, sa plateforme de chimie brevetée d’oligonucléotides « leurres », qui devrait générer de nouveaux candidats « best-in-class » dès 2018.

PlatON™ est une plateforme brevetée de chimie d’oligonucléotides leurres, basée sur trois composants : une séquence d’oligonucléotides doubles brins, une molécule liante et une molécule favorisant la pénétration intracellulaire. Cette plateforme et ses applications potentielles sont entièrement protégées par une famille de brevets, notamment le brevet n° 9 687 557 obtenu en juin 2017 aux Etats-Unis.

Chacun de ces trois composants est modifiable pour générer divers composés exprimant différentes propriétés et / ou activités, avec la caractéristique commune de cibler des voies de réparation de l’ADN tumoral à travers un mécanisme de leurre.

AsiDNA™, l’inhibiteur de réparation d’ADN tumoral first-in-class d’Onxeo, est le premier candidat médicament issu de la plateforme platON™. Il a déjà fait l’objet d’une première étude clinique de phase I probante par voie intratumorale et a démontré un profil d’efficacité très prometteur in vivo par voie systémique.

La société a l’intention de capitaliser sur cette plateforme pour enrichir son portefeuille avec des candidats médicaments innovants ciblant l’ADN et devrait initier l’évaluation préclinique d’une nouvelle molécule dès le premier semestre 2018.

« Nous sommes enthousiasmés par le potentiel de platON™, une plateforme unique d’oligonucléotides leurres, » commente Françoise Bono, Directrice scientifique d’Onxeo. « En parallèle du développement clinique de nos deux candidats phares, AsiDNA™ et belinostat oral, platON™ va nous permettre de générer de nouvelles molécules au profil unique qui alimenteront notre portefeuille dans le domaine très convoité du ciblage de l’ADN. Grâce à notre expertise en recherche translationnelle, notamment dans le domaine des oligonucléotides, nous allons pouvoir mener le développement de ces nouveaux composés de manière optimale pour démontrer leur intérêt potentiel dans le traitement du cancer. »

La stratégie de la Société consiste à mener le développement de ses candidats médicaments au stade clinique de la preuve de concept d’efficacité chez l’homme (phase I/ phase II), les points d’inflexion les plus pertinents en termes de création de valeur pour Onxeo, avant de les licencier.

Le portefeuille d’Onxeo comprend notamment deux produits phares, AsiDNA™ et belinostat, un puissant inhibiteur d’histone-déacétylases (HDACi). Leurs mécanismes d’action respectifs, le ciblage de l’ADN et l’épigénétique, comptent parmi les plus attractifs pour les grands laboratoires pharmaceutiques, comme le montrent les montants significatifs des transactions réalisées ces trois dernières années dans ces domaines1.

« Nos deux programmes en développement sont axés sur le ciblage de l’ADN et l’épigénétique, deux approches comptant parmi les plus prometteuses dans le domaine de la recherche en oncologie, tant pour les laboratoires pharmaceutiques que pour les institutions académiques, » conclut Judith Greciet, Directeur Général d’Onxeo. « Ces programmes stratégiques devraient permettre à Onxeo de créer une valeur significative pour nos actionnaires à court comme à plus long terme. Au cours des prochains trimestres, nous allons nous concentrer sur nos programmes cliniques afin de générer des données robustes, notamment avec des preuves de concept chez l’homme d’AsiDNA™ et de belinostat, en monothérapie ou en association avec d’autres agents anticancéreux, afin de créer différentes opportunités de partenariats. Nous disposons d’une solide visibilité financière jusqu’au début de 2020, nous permettant de couvrir les opérations cliniques bien au-delà des premières étapes cliniques prévues. »

Source : Onxeo








MyPharma Editions

Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l’adulte

Publié le 18 janvier 2019
Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l'adulte

Le Comité consultatif des médicaments pour le traitement des maladies endocrinologiques et métaboliques (EMDAC, Endocrinologic and Metabolic Drugs Advisory Committee) de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis s’est prononcé dans le cadre de l’approbation de Zynquista™* (sotagliflozin), par 8 voix contre 8, sur la question de savoir si les bénéfices globaux l’emportaient sur les risques.

François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Publié le 18 janvier 2019
François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Virbac a annoncé l’arrivée de François Fournier au poste de président-directeur général de Virbac Amérique du Nord à compter du 7 janvier 2019. Il a pour mission principale de diriger et développer l’ensemble des activités nord-américaines de Virbac, en adéquation avec la stratégie globale du groupe Virbac.

Erytech présente un poster sur l’étude en cours TRYbeCA-1 lors de la conférence ASCO-GI 2019

Publié le 18 janvier 2019
Erytech présente un poster sur l'étude en cours TRYbeCA-1 lors de la conférence ASCO-GI 2019

Erytech, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que le poster intitulé « TRYbeCA-1 : une étude de Phase 3 randomisée avec eryaspase en association avec une chimiothérapie, comparée à une chimiothérapie seule, pour un traitement en seconde ligne chez des patients atteints d’un adénocarcinome du pancréas (NCT03665441) » sera présenté lors de la conférence annuelle de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) 2019 à San Francisco, aux États-Unis.

Janssen : feu vert européen pour Erleada® dans le cancer de la prostate résistant à la castration non métastatique

Publié le 18 janvier 2019
Janssen : feu vert européen pour Erleada® dans le cancer de la prostate résistant à la castration non métastatique

Janssen, la société pharmaceutique de Johnson & Johnson, a annoncé que la Commission européenne (CE) a accordé une autorisation de mise sur le marché pour l’Erleada® (apalutamide), un inhibiteur oral de prochaine génération des récepteurs androgéniques pour le traitement des adultes atteints d’un cancer de la prostate résistant à la castration non métastatique (CPRCnm) et qui présentent un risque élevé de développer une forme métastatique de la maladie.

Ipsen : résultats de la 1ère étude sur l’homme d’une neurotoxine recombinante présentés au Congrès TOXINS 2019

Publié le 17 janvier 2019
Ipsen : résultats de la 1ère étude sur l'homme d'une neurotoxine recombinante présentés au Congrès TOXINS 2019

Ipsen a annoncé que les résultats de la première étude chez l’homme d’une neurotoxine recombinante seront présentés lors de la conférence internationale TOXINS 2019 qui se tiendra à Copenhague (Danemark). La neurotoxine botulique recombinante de sérotype E (rBoNT-E) d’Ipsen a été étudiée dans le cadre d’une étude de phase I qui a caractérisé son profil de sécurité et de tolérance chez des volontaires sains (1).

Knopp Biosciences élargit son partenariat de recherche avec le Cincinnati Children’s Hospital Medical Center

Publié le 17 janvier 2019
Knopp Biosciences élargit son partenariat de recherche avec le Cincinnati Children's Hospital Medical Center

Knopp Biosciences, société américaine qui développe des médicaments visant à fournir des traitements révolutionnaires pour les maladies inflammatoires et neurologiques, a annoncé aujourd’hui l’élargissement de son partenariat de recherche avec le Cincinnati Children’s Hospital Medical Center afin d’examiner de plus près le mécanisme d’action du candidat-médicament phare de Knopp, le dexpramipexole, qui diminue le nombre d’éosinophiles.

WeHealth by Servier lance Cardioskin™, un dispositif médical ambulatoire connecté

Publié le 17 janvier 2019
WeHealth by Servier lance Cardioskin™, un dispositif médical ambulatoire connecté

WeHealth by Servier, la Direction e-santé du groupe Servier, a annoncé le lancement en France de Cardioskin™, un dispositif ambulatoire connecté qui permet d’enregistrer en continu l’activité cardiaque grâce à un monitorage ECG qui comporte 15 dérivations. Cette annonce intervient dans le cadre du congrès annuel des Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie qui se tient à Paris du 16 au 19 janvier 2019.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions