Edition du 15-11-2019

OSE Immunotherapeutics reçoit un paiement d’étape de 5,4 millions d’euros dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir

Publié le jeudi 19 septembre 2019

OSE Immunotherapeutics reçoit un paiement d’étape de 5,4 millions d’euros dans le cadre du Programme d’investissements d’avenirOSE Immunotherapeutics a annoncé avoir reçu un montant de 5,4 millions d’euros en tant que Projet de Recherche et Développement structurant pour la compétitivité (PSPC), suite au franchissement d’étapes de son projet collaboratif EFFI-CLIN. Ce financement intervient dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA), opéré par Bpifrance pour le compte de l’Etat. Ce programme est dédié au développement de BI 765063*, checkpoint inhibiteur myéloïde et antagoniste de SIRPα.

“Ce paiement d’étape valide les avancées réalisées sur le programme BI 765063, en cours de développement clinique en collaboration avec Boehringer Ingelheim. Ceci illustre la stratégie de la Société axée sur des produits innovants, candidats à des projets collaboratifs public-privé et à des partenariats permettant de générer des financements non dilutifs significatifs. Depuis début 2019, à ce paiement de 5,4 M€ s’ajoute un montant de 15 M€ versé par Boehringer Ingelheim à l’autorisation d’ouverture de la Phase 1 clinique et au premier patient traité. Son business modèle a permis à OSE d’avancer ses projets de recherche et de développement clinique avec succès, sans avoir recours à des financements dilutifs depuis son entrée en bourse en 2015. Avec quatre produits au stade clinique et une visibilité financière jusqu’à fin 2020, la Société est idéalement positionnée pour devenir l’un des leaders de l’immunothérapie en Europe », commente Alexis Peyroles, Directeur général d’OSE Immunotherapeutics.

Ce premier paiement d’étape de 5,4 M€ a été versé dans le cadre du projet collaboratif EFFI-CLIN dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir (PIA), dédié au développement de BI 765063, déclenché par la réalisation d’études de caractérisation de l’axe SIRPα/CD47 et d’efficacité préclinique, d’études réglementaires de toxicologie préclinique, la fabrication de lots BPF du produit et le développement d’un outil utilisé pour caractériser le profil immunitaire et les biomarqueurs retrouvés chez les patients.

Développé dans le cadre d’un accord de licence et de collaboration avec Boehringer Ingelheim, BI 765063 est en cours de Phase 1 clinique dans les tumeurs solides avancées et le premier patient a été inclus et traité en juin 2019. Il s’agit d’une étude de dose de BI 765063 administré seul ou en combinaison avec un anticorps monoclonal et antagoniste de PD-1 de Boehringer Ingelheim, BI 754091, un inhibiteur de point de contrôle des lymphocytes T. L’essai vise à évaluer la tolérance, la pharmacocinétique, la pharmacodynamie et des données préliminaires d’efficacité chez les patients atteints de tumeurs solides avancées.

* BI 765063, précédemment nommé OSE-172

Source : OSE Immunotherapeutics








MyPharma Editions

La Direction européenne de la qualité du médicament et des soins de santé du Conseil de l’Europe inaugure son site secondaire

Publié le 15 novembre 2019
La Direction européenne de la qualité du médicament et des soins de santé du Conseil de l’Europe inaugure son site secondaire

Le Conseil de l’Europe inaugure et ouvre, le 15 novembre, le nouveau site secondaire de la Direction européenne de la qualité du médicament & soins de santé (EDQM) à Ars-Laquenexy, près de Metz (Est de la France). Il permettra de stocker en toute sécurité les stocks de réserve d’étalons de référence de la Pharmacopée Européenne et de continuer à en assurer la distribution dans le monde entier en cas d’incident majeur affectant le bâtiment principal à Strasbourg.

Cellectis publie dans Nature Communications un article sur la création de cellules CAR-T intelligentes

Publié le 15 novembre 2019
Cellectis publie dans Nature Communications un article sur la création de cellules CAR-T intelligentes

Cellectis a annoncé la publication d’un article dans Nature Communications décrivant une preuve de concept de reprogrammation cellulaire afin de créer des cellules T très intelligentes capables de reconnaître les tumeurs cancéreuses et de déclencher une micro-sécrétion de protéines thérapeutiques sur ces tumeurs, ce qui redéfinit le microenvironnement de la tumeur et améliore la capacité des cellules T à combattre le cancer.

Biocorp : signature d’un contrat avec Vitribio Pharma pour la production du 1er traitement contre l’allergie liée à la pollution

Publié le 15 novembre 2019
Biocorp : signature d’un contrat avec Vitribio Pharma pour la production du 1er traitement contre l’allergie liée à la pollution

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, a annoncé aujourd’hui la signature d’un contrat exclusif avec Vitribio Pharma, société de recherche et développement pharmaceutique.

Leem : Olivier Bogillot (Sanofi) et Edward Hollywood (Boehringer Ingelheim) entrent au Conseil d’administration

Publié le 14 novembre 2019
Leem : Olivier Bogillot (Sanofi) et Edward Hollywood (Boehringer Ingelheim) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a procédé, le 8 octobre dernier, à la cooptation de deux nouveaux administrateurs : Oliver Bogillot, Directeur de cabinet du Directeur Général de Sanofi, et de Edward Hollywood, Directeur Général de Boehringer Ingelheim.

Genfit : résultats d’une étude avec NIS4, outil de diagnostic expérimental non invasif de la NASH

Publié le 14 novembre 2019
Genfit : résultats d’une étude avec NIS4, outil de diagnostic expérimental non invasif de la NASH

Genfit a annoncé des résultats issus d’une étude démontrant que NIS4, outil diagnostic non-invasif sanguin développé pour le diagnostic de la stéatohépatite non-alcoolique (NASH), a présenté une performance supérieure aux autres outils non-invasifs dans le diagnostic de la NASH chez des patients atteints de diabète de type 2. Ces résultats ont été présentés au Liver Meeting® 2019 de l’AASLD à Boston (Poster #1757).

La pépite française de la HealthTech, ExactCure, lève 1 million d’euros auprès de OneRagtime

Publié le 14 novembre 2019
La pépite française de la HealthTech, ExactCure, lève 1 million d’euros auprès de OneRagtime

ExactCure – la solution de santé personnalisée aidant à lutter contre les médications inappropriées – annonce aujourd’hui sa levée de fonds d’un million d’euros auprès de OneRagtime. Avec pour objectif de révolutionner la manière dont les patients prennent leurs médicaments, ExactCure va profiter de cette levée pour agrandir son département R&D et continuer de recruter de nouveaux talents.

Onxeo : publication des résultats d’une étude préclinique comparant l’efficacité et la toxicité d’olaparib et d’AsiDNA™ dans le journal Frontiers in Oncology

Publié le 14 novembre 2019
Onxeo : publication des résultats d’une étude préclinique comparant l’efficacité et la toxicité d’olaparib et d’AsiDNA™ dans le journal Frontiers in Oncology

Onxeo a annoncé la publication, dans le journal scientifique Frontiers in Oncology, des résultats d’études précliniques comparant l’efficacité et la toxicité de deux inhibiteurs de la réparation de l’ADN : olaparib, un inhibiteur de PARP, et AsiDNA™, l’inhibiteur first-in-class de la réparation de l’ADN de la Société. Ces modèles in vivo démontrent que les deux traitements sont efficaces mais que seul AsiDNA™ retarde la résistance au carboplatine sans en augmenter la toxicité.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents