Edition du 25-07-2021

Accueil » Industrie » Produits

Ostéoporose : feu vert pour Prolia® d’Amgen dans l’UE

Publié le vendredi 28 mai 2010

Amgen a annoncé aujourd’hui que la Commission européenne a accordé une AMM pour Prolia® (denosumab) dans le traitement de l’ostéoporose post-ménopausique chez les femmes à risque élevé de fractures et dans le traitement de la perte osseuse associée à un traitement hormono-ablatif chez les hommes atteints de cancer de la prostate à risque élevé de fractures. 

La Commission Européenne a annoncé aujourd’hui l’Autorisation de Mise sur le Marché de Prolia®(denosumab), 60mg solution injectable, dans deux indications dont le traitement de l’Ostéoporose Post Ménopausique (OPM) chez les femmes à risque élevé de fractures.  Cette autorisation européenne constitue la première homologation du produit dans le monde. Prolia a été autorisé dans les 27 Etats membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège, en Islande et au Liechtenstein. Le produit est en cours d’évaluation aux Etats-Unis, en Suisse, en Australie et au Canada.

Prolia® (denosumab) est la première biothérapie ciblée dans l’OPM, qui inhibe la formation, la fonction et la survie des ostéoclastes. Il inhibe spécifiquement le médiateur essentiel de la résorption osseuse : le Rank ligand. Dans une étude de phase III, chez des femmes ménopausées ostéoporotiques, Prolia® a démontré une réduction significative du risque fracturaire sur tous les sites (fractures de la hanche,  vertébrales  et  non vertébrales), ainsi qu’une augmentation de la Densité Minérale et Osseuse (DMO), sur tous les sites cliniques après 1,2 et 3 ans de traitement.

De par son mécanisme d’action spécifique et ciblé sur l’inhibition du développement des ostéoclastes, le denosumab est étudié dans d’autres pathologies. L’AMM européenne de Prolia® concerne ainsi également l’indication du traitement  de la perte osseuse associée à un traitement hormono-ablatif chez les hommes atteints de cancer de la prostate à risque élevé de fractures.

Plusieurs accords de collaboration
En juillet 2009, Amgen et GlaxoSmithKine (GSK) ont annoncé un accord de collaboration pour commercialiser conjointement Prolia® dans le traitement de l’ostéoporose post-ménopausique en Europe, en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Mexique lorsque le produit aura été autorisé dans ces pays. Amgen commercialisera Prolia dans les indications d’ostéoporose post-ménopausique et d’oncologie aux Etats-Unis et au Canada et dans toutes les indications d’oncologie en Europe et sur d’autres marchés spécifiques.

De plus, GlaxoSmithKline enregistrera et commercialisera le denosumab, dans toutes les indications, dans les pays où Amgen n’est pas actuellement présent commercialement, notamment la Chine, le Brésil, l’Inde et la Corée du Sud, à l’exclusion du Japon. La structure de cette collaboration laisse la possibilité à Amgen d’avoir un large rôle dans la commercialisation en Europe et à l’avenir dans certains pays émergents.

Amgen et Daiichi-Sankyo Company, Limited ont conclu un accord de collaboration et de licence pour le développement et la commercialisation du denosumab au Japon.

L’OPM touche 250 millions de personnes dans le monde et on estime que 50% des femmes après 50 ans auront une fracture ostéoporotique au cours de leur vie (1). Pourtant cette pathologie est encore sous-diagnostiquée et insuffisamment traitée : 80% des femmes ne reçoivent pas de traitement de l’OPM dans l’année qui suit une fracture liée à l’ostéoporose (2 et 3). D’autre part, il a été observé avec les traitements actuels que seulement 50% des femmes continuent à suivre leur traitement un an après son instauration (4).

 1 : Holroyd epidemiology osteoporosis best practice & research Clinical Endocrinology & Metabolism Vol 22 N° 5 pp 671-685. 2008
2 : Cooper C. The crippling Consequences of fractures and their impact on quality of life. Am J Med 1997, 103(2A) : 12S-19S.
3 : Cuddihy MT Gabriel SE, Crawson CS et al. Osteoporosis intervention following distal forearm fractures. Arch Intern Med 2002, 162 : 421-6.
4 : Samuel E et coll : systematic review of the risk of fractures with medication non adherence in PMO women.ASBMR Octobre 2009

 Source : Amgen








MyPharma Editions

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Publié le 21 juillet 2021
Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Crown Bioscience, société du groupe JSR Life Sciences, a annoncé la nomination d’Alex Slater au poste de vice-président du développement commercial, Amérique du Nord et Europe. M. Slater aura pour mission d’encadrer la croissance continue de la gamme de services existante de la société, ainsi que de jeter les bases de l’expansion de nouveaux services.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents