Edition du 18-01-2021

Accueil » Industrie » Produits » Recherche

Partenariat Pierre Fabre / Esperare : développement et commercialisation d’un traitement innovant de la XLHED

Publié le lundi 14 décembre 2020

Partenariat Pierre Fabre / Esperare : développement et commercialisation d'un traitement innovant de la XLHEDLa Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé la conclusion d’un accord de licence et de collaboration en vue de développer et de commercialiser ER-004, un traitement prénatal de la XLHED (Dysplasie ectodermique hypohidrotique liée à l’X), une maladie congénitale rare et invalidante. La prochaine étude clinique, qui débutera en 2021, a pour objectif de valider l’efficacité et l’innocuité de la thérapie ER-004, qui pourrait alors devenir le premier traitement de la XLHED d’ici 2026.

Selon les termes de l’accord, la Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre mettront leurs savoir-faire respectifs en commun pour codévelopper le traitement ER-004. Pierre Fabre bénéficiera des droits mondiaux exclusifs pour le développement, la fabrication et la commercialisation du traitement.

La XLHED est une maladie génétique qui touche la structure de l’ectoderme, la partie la plus extérieure des trois couches germinales qui se forment pendant la vie embryonnaire et qui sont à l’origine du développement de la peau et des phanères. La protéine ER-004 constitue une thérapie in utero novatrice visant à remplacer la fonction de l’ectodysplasine-A1 (EDA1) endogène, une protéine essentielle au développement normal des structures ectodermiques chez le fœtus. ER-004 est une forme recombinante, soluble et humanisée de la protéine EDA1, qui est administrée par injections intra-amniotiques à un stade avancé du développement fœtal. Cette approche a déjà démontré un potentiel significatif en corrigeant la fonction des glandes sudoripares chez trois patients soumis à ce protocole par le professeur Holm Schneider à l’Hôpital universitaire d’Erlangen en Allemagne. Les premiers résultats ont été publiés dans les revues New England Journal of Medicine1 et British Journal of Clinical Pharmacology2, ainsi que dans la rubrique Research Highlights de Nature Medicine3.

« La Fondation EspeRare est enthousiaste à l’idée de collaborer avec le groupe Pierre Fabre et de développer conjointement ce programme très prometteur. Nous sommes convaincus qu’en travaillant de concert avec Pierre Fabre, nous serons en mesure de proposer un traitement innovant aux patients atteints de la XLHED et cela, dans le respect de nos valeurs centrées sur les besoins du patient », a déclaré Caroline Kant, directrice exécutive de la Fondation EspeRare.

« Nous sommes fiers de cette alliance avec la Fondation EspeRare en vue de développer une thérapie pour traiter une maladie particulièrement invalidante qui touche chaque année 500 nourrissons dans le monde. Ce projet illustre parfaitement la raison d’être du groupe Pierre Fabre : « Chaque fois que nous prenons soin d’une seule personne, nous rendons le monde meilleur » », a commenté Eric Ducournau, PDG du Groupe Pierre Fabre.

EspeRare, une fondation à but non lucratif spécialisée dans la recherche de traitements pour les maladies rares, et le groupe Pierre Fabre, un acteur reconnu dans le domaine de la santé depuis près de 60 ans, détenu par la fondation éponyme reconnue d’utilité publique, partagent un même engagement envers les patients et s’emploient à mettre leurs savoir-faire au service de la découverte de thérapies innovantes capables de transformer leur existence. Cet accord de collaboration est la concrétisation d’un objectif commun : développer des traitements pour les patients atteints de maladies rares pour lesquelles il n’existe aucune thérapie.

Références :

1. Prenatal Correction of X-Linked Hypohidrotic Ectodermal Dysplasia. Schneider H, Faschingbauer F, Schuepbach-Mallepell S, Körber I, Wohlfart S, Dick A, Wahlbuhl M, Kowalczyk-Quintas C, Vigolo M, Kirby N, Tannert C, Rompel O, Rascher W, Beckmann MW, Schneider P. N Engl J Med 2018; 378: 1604-1610

2. Safety and immunogenicity of Fc-EDA, a recombinant ectodysplasin A1 replacement protein, in human subjects. Körber I, Klein OD, Morhart P, Faschingbauer F, Grange DK, Clarke A, Bodemer C, Maitz S, Huttner K, Kirby N, Durand C, Schneider H. Br J Clin Pharmacol. 2020;86(10):2063-2069

3.  In utero correction of a genetic disorder. Stower H. Nature Medicine 2018; 24: 702

Source : Pierre Fabre








MyPharma Editions

DBV Technologies : des avancées règlementaires sur Viaskin™ Peanut pour les enfants âgés de 4 à 11 ans

Publié le 15 janvier 2021
DBV Technologies : des avancées règlementaires sur Viaskin™ Peanut pour les enfants âgés de 4 à 11 ans

DBV Technologies a annoncé la réception de réponses écrites de la part de la Food and Drug Administration (FDA) américaine aux questions figurant dans la demande de réunion de type A que la société a présenté en octobre 2020. La demande de réunion de type A a été formulée suite à la réception par la société d’une Lettre de Réponse Complète (CRL) en lien avec sa demande de licence de produits biologiques (BLA) pour Viaskin™ Peanut (DBV712), un patch épicutané expérimental, non invasif, à prise quotidienne unique, visant à traiter l’allergie aux arachides chez les enfants âgés de 4 à 11 ans.

Erytech : recrutement du 1er patient dans une étude de phase 1 conduite par un investigateur avec eryaspase dans le traitement de 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 15 janvier 2021
Erytech : recrutement du 1er patient dans une étude de phase 1 conduite par un investigateur avec eryaspase dans le traitement de 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement du premier patient dans une étude clinique de phase 1, nommée rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare, eryaspase, dans le traitement en première ligne du cancer du pancréas.

Biogen lance une étude en collaboration avec Apple pour développer des biomarqueurs digitaux

Publié le 15 janvier 2021
Biogen lance une étude en collaboration avec Apple pour développer des biomarqueurs digitaux

Biogen, entreprise pionnière en neurosciences, a annoncé une nouvelle étude en ligne, en collaboration avec Apple, pour étudier comment mieux surveiller ses capacités cognitives et dépister tout déclin cognitif, y compris l’apparition de troubles cognitifs légers (TCL), grâce à son Iphone ou son Apple Watch.

Transgene : Gaëlle Stadtler nommée Directrice des Ressources Humaines

Publié le 15 janvier 2021
Transgene : Gaëlle Stadtler nommée Directrice des Ressources Humaines

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé la nomination de Gaëlle Stadtler au poste de Directrice des Ressources Humaines. Gaëlle rejoint le Comité de Direction et rapportera directement à Hedi Ben Brahim, Président-Directeur général de Transgene.

Thérapie cellulaire : Bone Therapeutics et Rigenerand signent un partenariat

Publié le 14 janvier 2021
Thérapie cellulaire : Bone Therapeutics et Rigenerand signent un partenariat

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires innovantes répondant aux besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies graves, et Rigenerand, société de biotech qui développe et fabrique des produits médicinaux pour des applications dans la thérapie cellulaire, principalement en médecine régénérative et en oncologie, ont annoncé la signature d’un premier accord pour un partenariat de développement de processus.

Sanofi investit plus de 60 millions d’euros sur son site de Sisteron

Publié le 14 janvier 2021
Sanofi investit plus de 60 millions d’euros sur son site de Sisteron

Sanofi a annoncé un investissement de plus de 60 millions dans une Unité de Lancement de Petits Volumes (ULPV) sur son site de Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence, région Provence-Alpes-Côte d’Azur). Sanofi va ainsi créer un nouveau centre d’Accélération des Lancements et d’Innovation dans le domaine de la chimie destiné à anticiper le lancement des nouveaux principes actifs pharmaceutiques.

COVID-19 : Valneva en discussions avancées avec la Commission Européenne pour fournir jusqu’à 60 millions de doses de son candidat vaccin inactivé

Publié le 13 janvier 2021
COVID-19 : Valneva en discussions avancées avec la Commission Européenne pour fournir jusqu’à 60 millions de doses de son candidat vaccin inactivé

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre les maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé aujourd’hui être en discussions avancées avec la Commission Européenne (EC) pour la fourniture d’un maximum de 60 millions de doses de son candidat vaccin contre la COVID-19, VLA2001. VLA2001 est actuellement le seul candidat vaccin à virus inactivé contre la COVID-19 en développement clinique en Europe.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents