Edition du 20-08-2018

PathoQuest : marquage CE de son test métagénomique iDTECT™ Blood

Publié le lundi 31 octobre 2016

PathoQuest : marquage CE de son test métagénomique iDTECT™ BloodPathoQuest, une société de biotechnologie, spin off de l’Institut Pasteur, vient d’annoncer le marquage CE de iDTECT™ Blood. Ce test métagénomique novateur, basé sur la technologie NGS, permet d’élargir considérablement le spectre de détection des agents pathogènes.

« iDTECT Blood est un test basé sur une méthode exclusive allant de l’échantillon sanguin au rendu de résultats. Par rapport aux méthodes actuellement disponibles, il offre aux médecins une amélioration significative de la détection des bactéries et virus chez des patients suspects d’infection, en particulier des patients immuno-compromis », indique la société dans un communiqué.

« Grâce à ce marquage CE, PathoQuest va mettre à exécution sa stratégie globale et entrer dans des programmes d’accès rapide à l’innovation dans un certain nombre de pays », explique Helene Peyro-Saint-Paul, Chief Medical Officer chez PathoQuest. « Le test iDTECT Blood devrait contribuer à une utilisation raisonnée des antibiotiques et au développement de la médecine de précision en infectiologie, et conduire ainsi à une meilleure prise en charge des patients. »

« Dans un certain nombre d’infections, et en particulier chez des patients immuno-compromis, les outils de diagnostic actuels, basés sur la culture et des tests PCR, ne permettent pas toujours la mise en oeuvre d’un traitement anti-infectieux ciblé » indique le Professeur Lortholary, Chef du service de Maladies Infectieuses et Tropicales à l’Hôpital Necker-Enfants Malades (Paris). Le test iDTECT Blood pourrait répondre à ce besoin clinique chez ces patients dont la prise en charge est particulièrement lourde. La communauté médicale attend la mise à disposition de ce test pour approfondir les résultats déjà obtenus dans une étude de preuve de concept réalisée à l’hôpital Necker-Enfants Malades et l’HEGP sur une cohorte de 101 patients »

« L’obtention du marquage CE pour iDTECT Blood est une étape majeure pour PathoQuest. Elle valide la robustesse de notre test combinant une méthode exclusive de préparation de l’échantillon sanguin avec une analyse bio-informatique, qui s’appuie sur notre base de données et nos logiciels propriétaires iDTECT », affirme Jean-Francois Brepson, PDG de PathoQuest. « Ce résultat matérialise le leadership de PathoQuest en métagénomique clinique appliquée à l’infectiologie. Désormais, nous allons engager notre plan de lancement et mettre ce test à la disposition d’hôpitaux sélectionnés en Europe et aux États-Unis. Nous allons également poursuivre le développement de partenariats stratégiques avec des sociétés et des institutions qui reconnaissent la valeur de notre solution d’identification d’agents pathogènes basée sur le NGS. »

Source: PathoQuest








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions