Edition du 26-01-2021

Pharmacogénétique : alliance entre Quintiles et London Genetics

Publié le mardi 30 novembre 2010

Quintiles, la plus grande société de services biopharmaceutiques au monde, et London Genetics, experts en utilisation de la pharmacogénétique dans la découverte et le développement de médicaments, ont annoncé aujourd’hui une alliance stratégique visant à offrir au secteur biopharmaceutique des solutions pharmacogénétiques innovantes destinées à promouvoir la médecine personnalisée. Les termes financiers n’ont pas été divulgués.

Aux termes de cette alliance non exclusive, Quintiles et London Genetics vont collaborer pour aider les sociétés biopharmaceutiques à tirer parti des solutions pharmacogénétiques, y compris des services de développement de nouveaux biomarqueurs et de nouvelles analyses. En fournissant aux sociétés biopharmaceutiques des conseils stratégiques sur l’application de la pharmacogénétique et de solutions pharmacogénétiques innovantes, Quintiles et London Genetics souhaitent aider leurs clients à avoir accès à des ressources supplémentaires et à accélérer la délivrance de traitements ciblés.

 « Grâce à notre alliance avec London Genetics, nous bénéficions d’une expertise de calibre mondial qui nous permettra d’aider les premiers adopteurs de la médicine personnalisée à utiliser les technologies génomiques pour améliorer la découverte et le développement de médicaments, ainsi qu’une infrastructure de réseau pour soutenir ces efforts quasiment n’importe où dans le monde », a déclaré Thomas Wollman, vice-président directeur de Quintiles Global Central Laboratories.

« Notre expertise en développement de stratégie pharmacogénétique combinée à l’expertise et à l’infrastructure de Quintiles en développement de biomarqueurs constitue pour les sociétés biopharmaceutiques un allié puissant dans l’exploitation de la valeur des données génomiques pour le développement de médicaments », a confié Dominique Kleyn, président-directeur général de London Genetics. « En fin de compte, notre alliance va soutenir le secteur biopharmaceutique dans ses interactions avec les partenaires universitaires et dans le développement de médecines personnalisées ».

Quintiles développe des essais de biomarqueurs exclusifs et inédits analysant les gènes et les protéines qui affectent la croissance et la mutation des cellules, et effectue ces analyses dans des laboratoires situés aux États-Unis, en Écosse et en Chine. Quintiles possède le plus grand réseau de laboratoires centraux au monde, et est propriétaire à part entière d’installations situées aux États-Unis, en Europe, en Afrique du Sud, en Inde, en Chine, à Singapour et au Japon, et un réseau étroitement contrôlé de laboratoires affiliés en Argentine et au Brésil. London Genetics collabore avec des centres d’excellence en recherche génétique londoniens en vue de fournir des solutions pharmacogénétiques au secteur biopharmaceutique. London Genetics peut aider les entreprises à former des partenariats avec des universitaires et cliniciens pertinents en vue d’appliquer les connaissances en génétique afin d’éliminer le risque des essais cliniques, concevoir et gérer des projets et accéder à des cohortes de patients.

Source : Quintiles








MyPharma Editions

NovAliX et Chemical.AI vont développer des outils d’intelligence artificielle pour la découverte de nouveaux médicaments

Publié le 25 janvier 2021
NovAliX et Chemical.AI vont développer des outils d'intelligence artificielle pour la découverte de nouveaux médicaments

NovAliX, société de recherche sous contrat (CRO) spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments, et Chemical.AI, une société d’intelligence artificielle (IA) associant expertise humaine et technologie de pointe en IA pour les industries chimique et pharmaceutique, ont annoncé un partenariat stratégique dans le domaine de l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments.

Dix sociétés biopharmaceutiques de premier plan annoncent la création d’Accumulus Synergy, une plateforme mondiale de partage de données

Publié le 25 janvier 2021

Dix des plus grandes sociétés biopharmaceutiques au monde (Amgen, Astellas, Bristol Myers Squibb, GSK, Janssen, Lilly, Pfizer, Roche, Sanofi et Takeda) ont annoncé la création d’une nouvelle société à but non lucratif, Accumulus Synergy, Inc., qui vise à soutenir les interactions entre les autorités des différents secteurs de l’économie et de la santé dans le monde entier afin de permettre une collaboration ainsi que la transmission et l’échange en temps réel des données.

OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

Publié le 25 janvier 2021
OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

OSE Immunotherapeutics a annoncé avoir reçu un paiement d’étape de 1,3 million d’euros dans le cadre de l’aide aux projets d’innovation stratégique industrielle (ISI) de Bpifrance pour le projet collaboratif EFFIMab, dédié à l’évaluation d’OSE 127/S95011, antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R), développé en partenariat avec Servier (1).

AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

Publié le 25 janvier 2021
AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

AB Science a annoncé la publication des résultats d’une étude préclinique avec le masitinib dans le COVID-19. Les recherches menées par les scientifiques de l’Institut de Virologie Humaine (Guangzhou, Chine) ont été publiées dans la revue à comité de lecture mBIO (une revue de la Société Américaine de Microbiologie).

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents