Edition du 23-09-2018

Généthon Bioprod : le plus grand centre de production de médicaments de thérapie génique au monde

Publié le mardi 30 novembre 2010

Généthon, le laboratoire de l’Association Française contre les Myopathies (AFMTéléthon), inaugure ce jour, à Evry, Généthon BioProd, un centre de production de médicaments de thérapie génique unique au monde. Ce centre qui ouvrira ses portes en 2011 a été financé par l’AFM grâce aux dons du Téléthon, le Conseil Régional d’Ile-de-France, le Conseil Général de l’Essonne et la Genopole d’Evry. Ses objectifs: accélérer les avancées en thérapie génique grâce à la production industrielle de vecteurs-médicaments.

Généthon Bioprod est dédié à la production de vecteurs de thérapie génique, en quantité et qualité suffisantes pour réaliser des essais cliniques de phase I et II. Cette stratégie permettra d’accélérer le développement des premiers traitements de thérapie génique pour les maladies rares. Avec près de 5000 m² pour la bioproduction et le contrôle de produits de thérapie génique, Généthon BioProd réunit tous les équipements et toutes les expertises pour la fabrication très spécifique des « vecteurs-médicaments ». Généthon
Bioprod produira ainsi ses premiers « vecteurs-médicamentsi » dès fin 2011. Son objectif est de fournir, chaque année, 20 lots cliniques pour des essais en France et à l’étranger, une capacité de production jamais atteinte.
 
« Aboutissement de 20 années de recherche d’excellence à Généthon, Généthon Bioprod répond aux besoins des chercheurs dans leurs essais de thérapie génique chez l’homme pour les maladies rares et va permettre aux patients de bénéficier plus rapidement de traitements sur mesure », souligne Frédéric Revah, Directeur Général de Généthon.

« Généthon Bioprod est l’un des projets les plus ambitieux que l’AFM ait jamais porté grâce aux dons du Téléthon : ouvrir et faire fonctionner le plus grand centre de production de médicaments de thérapie génique afin d’accélérer les essais chez l’homme. Après avoir déchiffré le génome humain, décrypté le fonctionnement de nombreuses maladies et fait émerger de nouvelles thérapies, Généthon Bioprod conduit la science et la médecine aux portes du médicament », a notamment déclaré Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’AFM et de Généthon.

Un financement original
La construction de Généthon BioProd a duré près d’un an avec un budget de 28 millions d’euros, financés à hauteur de 8 millions d’euros par le Conseil régional d’Ile de France, 7 millions d’euros par le Conseil Général de l’Essonne, 8 millions d’euros par Génopole et 5 millions d’euros par l’AFM. Une fois le site pleinement opérationnel, l’AFM financera les équipes et le fonctionnement du laboratoire de production de vecteurs médicaments pour un montant de plus de 8 millions d’euros par an. Ce financement récurent sera assuré par l’AFM grâce aux dons du Téléthon.

Source : AFM








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions