Edition du 23-04-2018

Pharnext initie PLEO-CMT, une étude pivot de Phase 3, dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A

Publié le mercredi 16 décembre 2015

Pharnext initie PLEO-CMT, une étude pivot de Phase 3, dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1APharnext a annoncé mardi l’initiation de PLEO-CMT, un essai clinique pivot international de Phase 3 de son pléomédicament expérimental, PXT-3003, pour le traitement de la la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT 1A). L’objectif de cette étude est de déterminer si PXT-3003 est efficace et bien toléré chez les patients atteints de CMT 1A.

PXT-3003 est une nouvelle combinaison fixe à faible dose de (RS)-baclofène, naltrexone hydrochloride et D-sorbitol administrée par voie orale issue de la plateforme R&D de Pleothérapie de Pharnext. Cette combinaison vise à diminuer les effets délétères associés à la surexpression du gène PMP22 dans la CMT1A.

PLEO-CMT est une étude pivot de phase 3, multicentrique, randomisée, en double aveugle, contrôlée versus placebo, comprenant trois bras, à laquelle participeront des patients âgés de 16 ans et plus, atteints de CMT 1A légère à modérée. Le diagnostic de CMT1A sera confirmé génétiquement par la détection de la duplication du gène PMP 22. Sur une période de 15 mois, Pharnext comparera en bras parallèles l’efficacité et la tolérance de deux doses de PXT-3003 administrées par voie orale avec le placebo. Le critère principal d’évaluation de l’efficacité sera la variation du score ONLS à 12 et 15 mois de traitement afin de mesurer l’amélioration fonctionnelle des patients sous PXT-3003. Des critères secondaires additionnels d’évaluation incluront des mesures fonctionnelles et électrophysiologiques. Ensuite, une étude de suivi d’une durée de neuf mois permettra aux patients ayant terminé les 15 premiers mois, de recevoir une dose active de PXT-3003.

L’étude prévoit le recrutement de 300 patients, répartis dans 27 centres en Europe (France, Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, Pays-Bas et Belgique) et aux Etats-Unis (Californie, Connecticut, Floride, Massachusetts, Minnesota, Missouri, New York et Washington). Ces centres seront progressivement ouverts et activés en 2016. Le premier patient a été sélectionné au Centre Hospitalo-universitaire de la Timone, à Marseille en France.

Au cours de l’essai clinique exploratoire de phase 2, PXT-3003 s’est avéré sûr et bien toléré. Une amélioration fonctionnelle des patients, au-delà de la stabilisation, a également été observée chez les patients CMT1A. Ces résultats sont publiés dans la revue scientifique Orphanet Journal of Rare Diseases.

« Cet essai clinique est déterminant pour les patients atteints de CMT 1A, en raison des options thérapeutiques limitées actuellement disponibles. Notre pléomédicament, PXT-3003, s’est révélé très prometteur lors des précédentes études ; et il représente un véritable espoir de traitement pour les personnes atteintes de cette maladie ne bénéficiant actuellement que de soins de support», déclare le Professeur Daniel Cohen, co-fondateur et président directeur général de Pharnext.

Le Professeur Richard Lewis, directeur du laboratoire d’électromyographie et co-directeur de l’unité clinique des pathologies neuromusculaires à la Cedars-Sinai Specialty Clinic de Los Angeles, aux États-Unis, ajoute : « Les données précliniques et cliniques de phase 2 publiées jusqu’à présent par Pharnext font de PXT-3003 un candidat médicament valable, sûr et bien toléré par les patients atteints de CMT1A. Naturellement, les patients attendent avec beaucoup d’espoir un traitement capable d’enrayer la progression de leur maladie, et l’étude internationale de phase 3  PLEO-CMT pourrait bien les en rapprocher».

Source : Pharnext








MyPharma Editions

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions