Edition du 23-01-2022

Pharnext initie PLEO-CMT, une étude pivot de Phase 3, dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A

Publié le mercredi 16 décembre 2015

Pharnext initie PLEO-CMT, une étude pivot de Phase 3, dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1APharnext a annoncé mardi l’initiation de PLEO-CMT, un essai clinique pivot international de Phase 3 de son pléomédicament expérimental, PXT-3003, pour le traitement de la la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT 1A). L’objectif de cette étude est de déterminer si PXT-3003 est efficace et bien toléré chez les patients atteints de CMT 1A.

PXT-3003 est une nouvelle combinaison fixe à faible dose de (RS)-baclofène, naltrexone hydrochloride et D-sorbitol administrée par voie orale issue de la plateforme R&D de Pleothérapie de Pharnext. Cette combinaison vise à diminuer les effets délétères associés à la surexpression du gène PMP22 dans la CMT1A.

PLEO-CMT est une étude pivot de phase 3, multicentrique, randomisée, en double aveugle, contrôlée versus placebo, comprenant trois bras, à laquelle participeront des patients âgés de 16 ans et plus, atteints de CMT 1A légère à modérée. Le diagnostic de CMT1A sera confirmé génétiquement par la détection de la duplication du gène PMP 22. Sur une période de 15 mois, Pharnext comparera en bras parallèles l’efficacité et la tolérance de deux doses de PXT-3003 administrées par voie orale avec le placebo. Le critère principal d’évaluation de l’efficacité sera la variation du score ONLS à 12 et 15 mois de traitement afin de mesurer l’amélioration fonctionnelle des patients sous PXT-3003. Des critères secondaires additionnels d’évaluation incluront des mesures fonctionnelles et électrophysiologiques. Ensuite, une étude de suivi d’une durée de neuf mois permettra aux patients ayant terminé les 15 premiers mois, de recevoir une dose active de PXT-3003.

L’étude prévoit le recrutement de 300 patients, répartis dans 27 centres en Europe (France, Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, Pays-Bas et Belgique) et aux Etats-Unis (Californie, Connecticut, Floride, Massachusetts, Minnesota, Missouri, New York et Washington). Ces centres seront progressivement ouverts et activés en 2016. Le premier patient a été sélectionné au Centre Hospitalo-universitaire de la Timone, à Marseille en France.

Au cours de l’essai clinique exploratoire de phase 2, PXT-3003 s’est avéré sûr et bien toléré. Une amélioration fonctionnelle des patients, au-delà de la stabilisation, a également été observée chez les patients CMT1A. Ces résultats sont publiés dans la revue scientifique Orphanet Journal of Rare Diseases.

« Cet essai clinique est déterminant pour les patients atteints de CMT 1A, en raison des options thérapeutiques limitées actuellement disponibles. Notre pléomédicament, PXT-3003, s’est révélé très prometteur lors des précédentes études ; et il représente un véritable espoir de traitement pour les personnes atteintes de cette maladie ne bénéficiant actuellement que de soins de support», déclare le Professeur Daniel Cohen, co-fondateur et président directeur général de Pharnext.

Le Professeur Richard Lewis, directeur du laboratoire d’électromyographie et co-directeur de l’unité clinique des pathologies neuromusculaires à la Cedars-Sinai Specialty Clinic de Los Angeles, aux États-Unis, ajoute : « Les données précliniques et cliniques de phase 2 publiées jusqu’à présent par Pharnext font de PXT-3003 un candidat médicament valable, sûr et bien toléré par les patients atteints de CMT1A. Naturellement, les patients attendent avec beaucoup d’espoir un traitement capable d’enrayer la progression de leur maladie, et l’étude internationale de phase 3  PLEO-CMT pourrait bien les en rapprocher».

Source : Pharnext








MyPharma Editions

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents