Edition du 19-10-2021

Poxel : résultats positifs de Phase III sur l’Imeglimine dans le diabète de type 2 au Japon

Publié le mardi 9 avril 2019

Poxel : résultats positifs de Phase III sur l’Imeglimine dans le diabète de type 2 au JaponPoxel et Sumitomo Dainippon Pharma ont annoncé des premiers résultats positifs de l’étude clinique de Phase III, TIMES 1, sur l’Imeglimine pour le traitement du diabète de type 2 au Japon. Le programme de développement de la Phase III de l’Imeglimine au Japon, TIMES (Trials of IMeglimin for Efficacy and Safety), comprend trois études pivotales évaluant l’efficacité et la sécurité de l’Imeglimine chez plus de 1 100 patients.

« Je suis particulièrement enthousiaste de pouvoir contribuer au développement d’une potentielle nouvelle option thérapeutique innovante pour les patients atteints de diabète de type 2 au Japon », déclare le Prof. Kohjiro Ueki, PhD, Directeur du Centre de Recherche sur le Diabète, Centre National pour la Santé et la Médecine à Tokyo au Japon. « Grâce à son profil de sécurité et à son mécanisme d’action unique ciblant le fonctionnement des cellules bêta ainsi que la résistance à l’insuline, deux composantes très importantes associées au diabète, l’Imeglimine pourrait aider les patients japonais à gérer leur maladie ».

L’étude randomisée, TIMES 1, en double aveugle et avec contrôle placebo, menée au Japon, a évalué l’administration en monothérapie par voie orale de 1 000 mg d’Imeglimine deux fois par jour pendant 24 semaines chez 213 patients atteints de diabète de type 2. L’étude TIMES 1 a démontré une très bonne efficacité de l’Imeglimine, avec une différence statistiquement significative (p<0,0001) pour son critère d’évaluation primaire, défini par une modification du taux d’hémoglobine glyquée (HbA1c) à 24 semaines par rapport à la valeur au début de l’étude avant randomisation, avec une variation de -0,87% de l’HbA1c par rapport à la valeur au début de l’étude avant randomisation, corrigée du placebo.

L’Imeglimine a aussi atteint son principal critère d’évaluation secondaire de l’étude, soit une baisse de la glycémie à jeun après 24 semaines de traitement par rapport à la valeur au début de l’étude avant randomisation, avec une différence statistiquement significative (p<0,0001) de -19 mg/dL par rapport à la valeur au début de l’étude avant randomisation, corrigée du placebo. L’analyse des données pour les autres critères d’évaluation secondaires de l’étude sont en cours. Dans cette étude, l’Imeglimine a présenté un profil de tolérance et de sécurité d’emploi similaire au placebo, et son profil d’événements indésirables corrobore celui observé dans l’étude de Phase IIb au Japon et aux États-Unis ainsi que dans les programmes de Phase I et II en Europe.

« C’est une étape déterminante pour Poxel et pour le développement de notre candidat médicament le plus avancé. Les résultats de TIMES 1 ont montré une très bonne efficacité de l’Imeglimine, associée à un profil de sécurité d’emploi favorable, confirmant ainsi les observations préalables de l’étude de Phase IIb réalisée au Japon et les bénéfices potentiels de l’Imeglimine pour les patients atteints de diabète de type 2 dans le monde », commente Thomas Kuhn, Directeur Général de Poxel. « Les résultats de TIMES 1 représentent une étape majeure pour la demande d’enregistrement du produit au Japon prévue en 2020. Le Japon est le deuxième marché mondial pour le diabète de type 2 et, de manière plus générale, l’Asie est considérée comme la zone géographique la plus importante pour le traitement de la pandémie du diabète dans le futur ».

Le programme TIMES est développé conjointement par Poxel et Sumitomo Dainippon Pharma. Les deux sociétés ont conclu en octobre 2017 un partenariat stratégique pour le développement et la commercialisation de l’Imeglimine au Japon, en Chine, en Corée du Sud, à Taïwan et dans neuf autres pays d’Asie du Sud-Est2.

« Nous nous sommes engagés envers les patients atteints de diabète de type 2 à continuer à innover pour leur fournir de nouvelles options thérapeutiques, et les aider ainsi à gérer leur maladie. Nous sommes très heureux des résultats de l’étude TIMES 1 et de notre collaboration étroite avec Poxel dans les études cliniques TIMES », explique Nobuhiko Tamura, Senior Executive Officer, Division Développement des Médicaments de Sumitomo Dainippon Pharma. « Le diabète est un domaine important pour notre société au Japon et nous pensons que l’Imeglimine sera un vrai atout pour l’activité de notre franchise diabète ».

Poxel prévoit de présenter les résultats de l’étude de Phase III (TIMES 1) lors d’une prochaine conférence scientifique.

Source : Poxel

1 Estimations Oppenheimer & Co.
2 Indonésie, Vietnam, Thaïlande, Malaisie, Philippines, Singapour, Birmanie, Cambodge, Laos








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents