Edition du 20-10-2019

Néovacs : résultats complets de phase IIb avec l’IFNalpha Kinoïde dans le lupus

Publié le mardi 9 avril 2019

 Néovacs : résultats complets de phase IIb avec l'IFNalpha Kinoïde dans le lupusNéovacs a annoncé que les résultats complets de l’étude clinique de phase IIb ont été présentés le 6 avril 2019 par le Pr Fréderic Houssiau, [1] chairman de l’étude clinique, lors de la première séance plénière du congrès  international du lupus «  LUPUS 2019 » à San Francisco, au cours d’une session orale intitulée : « IFN Kinoid in Systemic Lupus Erythematosus (SLE) : Results from a Phase 2b, Randomized, Placebo-Controlled Study  [2]».

Les résultats confirment que le traitement avec l’IFNalpha Kinoïde induit une forte réponse immune : 91,4% des patients traités produisent des anticorps neutralisants polyclonaux contre l’interféron alpha.

Le Pr Frédéric Houssiau commente : « Un effet biologique significatif sur la signature interféron a été observé chez les patients traités au cours de l’étude de phase 2b dans le lupus avec l’IFNalpha Kinoïde. Bien que la réponse clinique n’ait pas été démontrée avec le score BICLA [3], modifié à la 36ème semaine, des résultats cliniques encourageants ont été observés avec le score SRI (4) associé à la diminution des stéroïdes, ainsi qu’un résultat clinique statistiquement significatif avec le critère d’évaluation LLDAS [4]».

« Selon l’avis des spécialistes mondiaux du lupus, ce critère LLDAS pourrait s’imposer pour l’évaluation de l’activité de la maladie et la réponse au traitement, en vue d’être accepté par les agences règlementaires. Par ailleurs, cette étude a montré la réduction de la prise des corticostéroïdes, ce qui constituerait, à terme, une avancée majeure, car cela pourrait considérablement améliorer la qualité de vie des patients, en supprimant les effets délétères liés à la prise de corticostéroïdes », poursuit le Pr Frederic Houssiau.

Cette étude montre plus en détail :

. Une tendance statistique observée sur le score clinique SRI-4 [5] avec réduction de la corticothérapie inférieure ou égale à 5 ou 7,5 mg/jour (p=0.07) qui devient statiquement significative (p=0.04) dans le sous-groupe de patients qui ont développé des anticorps neutralisants contre l’interféron alpha.

. Une réponse clinique statistiquement significative (p = 0,0022) dans le cadre du LLDAS avec 52,9 % de répondeur dans le groupe traité et 29,8 % de répondeur dans le groupe placebo soit un différentiel de 23%.

. Une différence importante sur la prise des corticostéroïdes, soit 7,1 mg pour le groupe placebo contre 5,4 mg dans le groupe des patients traités avec l’IFNalpha Kinoïde, à la 36ème semaine.

. Une tendance statistique a également a été observée sur l’amélioration de l’état de fatigue des patients traités avec l’IFNalpha Kinoïde (p=0.068). La fatigue est couramment rapportée au cours de la plupart des maladies chroniques. Elle concerne presque 9 patients lupiques sur 10. Quand le lupus est actif, la fatigue est directement liée à la maladie.

. Une bonne tolérance de l’IFNalpha Kinoïde. Les effets indésirables graves étaient plus fréquents dans le groupe placebo (13%) par rapport à l’IFN-K (7%). De plus, la fréquence et la sévérité des évènements non graves n’a pas été différente dans les deux groupes. Les principaux effets indésirables reportés dans l’étude sont liés majoritairement à la pathologie et à la réaction locale au site d’injection. Le traitement avec l’IFNalpha Kinoïde n’a pas modifié ni aggravé les risques d’infections liés au Lupus.

Tous ces résultats très encourageants doivent faire l’objet d’une évaluation plus poussée dans le cadre d’un programme clinique de phase 3.

___________________________

[1] Pr Fréderic Houssiau MD, PhD, Vice-Recteur de la Faculté des Sciences de la Santé de l’Université Catholique de Louvain, Bruxelles, Professeur ordinaire à l’UC Louvain , était précédemment Chef du Service de Rhumathologie des Cliniques Universitaires St-Luc, (Belgique), membre fondateur du réseau de recherche sur le lupus.

[2] L’abstract présenté est disponible sur le site internet de la société : www. Neovacs.fr

[3] BICLA : BILAG-based Composite Lupus Assessment

[4] LLDAS : Lupus Low Disease Activity State

[5] Composite Systemic Lupus Erythematosus (SLE) Responder Index 4 avec réduction des corticostéroides infèrieur ou égal à 5mg/jour

Source : Néovacs








MyPharma Editions

Stallergenes Greer et Anergis lancent une étude sur l’efficacité de l’immunothérapie allergénique de deuxième génération

Publié le 18 octobre 2019
Stallergenes Greer et Anergis lancent une étude sur l'efficacité de l’immunothérapie allergénique de deuxième génération

Stallergenes Greer, l’un des leaders mondiaux de l’immunothérapie allergénique (ITA), et Anergis, pionnier de la R&D en matière d’ITA ultra-rapide fondée sur les « Contiguous Overlapping Peptides* » (COP), ont annoncé le lancement d’une nouvelle étude visant à évaluer les effets de l’ITA de deuxième génération fondée sur les COP. Cette étude, basée sur un modèle thérapeutique de l’allergie au pollen de bouleau, a pour objectif de raccourcir la durée d’administration des traitements.

Lysogene : Stéphane Durant des Aulnois nommé Directeur Administratif et Financier

Publié le 18 octobre 2019
Lysogene : Stéphane Durant des Aulnois nommé Directeur Administratif et Financier

Lysogene, société biopharmaceutique pionnière de phase 3 spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination de Stéphane Durant des Aulnois en qualité de Directeur Administratif et Financier.

Onxeo, lauréat de l’appel à projets Innov’up Leader PIA, obtient un financement de 495 K€

Publié le 18 octobre 2019
Onxeo, lauréat de l’appel à projets Innov’up Leader PIA, obtient un financement de 495 K€

Onxeo, société de biotechnologie qui développe des médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé avoir signé un contrat de collaboration avec l’Etat français et la Région Île-de-France dans le cadre du programme Innov’up Leader PIA (Programme d’investissement d’avenir) doté d’un financement de 495 000 €.

Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin par la FDA pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich

Publié le 17 octobre 2019
Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin par la FDA pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich

Minoryx Therapeutics, une société spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies orphelines du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui que son principal candidat médicament, le leriglitazone (MIN-102) a reçu la désignation de médicament orphelin dans l’ataxie de Friedreich de la part de la FDA (Food and Drug Administration) américaine.

Sensorion : dernière visite du dernier patient dans l’essai clinique de Phase 2 du SENS-111

Publié le 17 octobre 2019
Sensorion : dernière visite du dernier patient dans l’essai clinique de Phase 2 du SENS-111

Sensorion, société biopharmaceutique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pathologies de l’oreille interne telles que les surdités, les acouphènes et les vertiges, a annoncé aujourd’hui que le dernier patient a passé sa dernière visite dans l’essai clinique de phase 2 du SENS-111, destiné au traitement potentiel de la vestibulopathie unilatérale aiguë (AUV).

ASIT biotech : publication sur gp-ASIT+™, son produit phare pour l’allergie aux pollens de graminées, dans le JACI

Publié le 17 octobre 2019
ASIT biotech : publication sur gp-ASIT+™, son produit phare pour l’allergie aux pollens de graminées, dans le JACI

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge, a annoncé la publication d’une étude (1) mécanistique (mode d’action) de gp-ASIT+™, son produit candidat phare en Phase III pour traiter l’allergie aux pollens de graminées, dans la revue Journal of Allergy and Clinical Immunology (JACI), la revue avec comité de lecture la plus souvent citée dans le domaine de l’allergie et de l’immunologie clinique.

Sanofi sélectionne 14 projets de recherche innovants dans le cadre de son programme de partenariat académique Européen

Publié le 16 octobre 2019
Sanofi sélectionne 14 projets de recherche innovants dans le cadre de son programme de partenariat académique Européen

Sanofi a annoncé aujourd’hui la sélection de quatorze projets de recherche innovants dans le cadre du programme Sanofi Innovation Awards en Europe program (Sanofi iAwards Europe). Ce programme associe plusieurs instituts de recherche académique en tant que partenaires dès les premiers stades de la découverte de médicaments et du partage de l’expertise, afin de préparer une éventuelle collaboration pluriannuelle de recherche pour les projets les plus prometteurs.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents