Edition du 19-08-2018

Promethera Biosciences : feu vert des autorités belges pour son essai de phase IIb/III

Publié le vendredi 17 octobre 2014

Promethera Biosciences, une société de biotechnologie belge développant Promethera® Hepastem, un produit de thérapie cellulaire pour le traitement des maladies métaboliques du foie, vient d’annoncer qu’elle a reçu des autorités belges l’autorisation de lancer HEP002, un essai clinique de phase IIb/III pour le traitement de patients pédiatriques atteints de désordres du cycle de l’urée.

Avec cette première autorisation, Promethera Biosciences lance officiellement son deuxième essai clinique. Les patients belges seront recrutés et traités au sein des Cliniques Universitaires Saint-Luc à Bruxelles.

La plupart des jeunes patients touchés par ces maladies rares ont peu d’options thérapeutiques et peuvent mourir jeunes. Les dysfonctionnements du cycle de l’urée (UCD – Urea Cycle Disorders) regroupent huit troubles innés du métabolisme, qui perturbent la transformation de l’ammoniaque en urée. Bien que chaque dysfonctionnement spécifique donne lieu à une accumulation de différents précurseurs, l’hyperammoniémie et l’hyperglutaminémie sont des marqueurs biochimiques communs. Les dysfonctionnements  du cycle de l’urée sont des maladies rares qui ont une incidence comprise entre 1 sur 8 000 et 1 sur 44 000.

L’étude HEP002 est un essai clinique prospectif, ouvert, multicentrique, destiné à évaluer l’efficacité et l’innocuité du produit Promethera® HepaStem. L’objectif principal est d’évaluer l’efficacité de ce produit chez des patients atteints de désordres du cycle de l’urée pendant une année après le traitement. Le premier essai clinique HEP001 a montré que Promethera® HepaStem est un traitement sûr qui peut améliorer le métabolisme fonctionnel chez des patients atteints d’UCD.

« Nous sommes ravis de poursuivre le développement de cette thérapie prometteuse, qui permet d’agir sur les causes mêmes de la maladie. Il existe un besoin urgent pour les enfants qui vivent avec ces désordres métaboliques invalidants », explique le Dr. Béatrice De Vos, Directrice Médicale de Promethera Biosciences.

Le Professeur Etienne Sokal, Directeur Scientifique et fondateur de Promethera Biosciences, hépatologue pédiatrique aux Cliniques Universitaires Saint Luc et directeur du Cell Therapy Research Lab (Belgique) déclare : « Cette nouvelle avancée est cruciale dans le processus de transfert depuis la recherche clinique vers le stade industriel. Nous souhaitons qu’un maximum d’enfants ait accès à cette thérapie innovante. »

Eric Halioua, PDG de Promethera Biosciences, ajoute : « L’obtention de cette première autorisation en Belgique pour l’essai de Phase IIb/III est une nouvelle étape majeure pour la société. 5 ans seulement après la création de Promethera Biosciences, nous lançons notre deuxième essai clinique. »

Source :  Promethera Biosciences








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions