Edition du 26-01-2021

Quintiles nommée meilleur milieu de travail du Royaume-Uni

Publié le samedi 26 mai 2012

Quintiles a été nommée par le Great Place to Work Institute parmi les premières entreprises où il fait bon travailler au Royaume-Uni. Occupant le quatrième rang, ce prix suit une série de prix obtenus par l’Allemagne, l’Irlande, l’Italie et l’Espagne en 2012.

La firme en services biopharmaceutiques a obtenu une note élevée pour le sentiment de fierté et de convivialité, grâce à ses efforts en matière de responsabilité sociale d’entreprise, de bien-être et de conciliation carrière et vie personnelle ayant obtenu une note supérieure aux valeurs de référence de 2011.

« Cet honneur traduit bien nos efforts visant à attirer et à former des personnes talentueuses capables d’aider le secteur biopharmaceutique à augmenter son rendement en recherche, à réduire ses coûts et à réaliser de meilleurs résultats sur les dépenses liées au marketing et aux ventes », indique Lindy Jones, chef local de Quintiles au Royaume-Uni. « Nous sommes très fiers de voir notre entreprise reconnue comme endroit où il fait bon travailler en 2012 dans plusieurs marchés européens. »

Tom O’Byrne, chef de la direction, Great Place to Work®, commente : « C’est une année particulièrement bonne pour le palmarès des entreprises Best Workplaces où il fait bon travailler. C’est une joie de féliciter tous nos gagnants pour leurs réalisations, et je remercie leurs dirigeants respectifs de continuer à promouvoir l’importance de la confiance en milieu de travail. Dans le contexte économique actuel, il n’a jamais été aussi critique pour les organisations de reconnaître l’importance d’instaurer et de maintenir une excellente culture d’entreprises ainsi que son incidence sur le rendement organisationnel. »

Chaque année, Great Place to Work® sonde quelque 5500 organisations à travers le monde qui représentent près de dix millions de personnes. Le titre d’entreprise Best Workplace où il fait bon travailler est fondé sur l’étude sur la culture et le sondage sur la confiance des employés. Une entreprise où il fait bon travailler est un endroit où les employés « ont confiance en leurs dirigeants, sont fiers de leur travail et estiment leurs collègues. »

Source : Quintiles

 








MyPharma Editions

NovAliX et Chemical.AI vont développer des outils d’intelligence artificielle pour la découverte de nouveaux médicaments

Publié le 25 janvier 2021
NovAliX et Chemical.AI vont développer des outils d'intelligence artificielle pour la découverte de nouveaux médicaments

NovAliX, société de recherche sous contrat (CRO) spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments, et Chemical.AI, une société d’intelligence artificielle (IA) associant expertise humaine et technologie de pointe en IA pour les industries chimique et pharmaceutique, ont annoncé un partenariat stratégique dans le domaine de l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments.

Dix sociétés biopharmaceutiques de premier plan annoncent la création d’Accumulus Synergy, une plateforme mondiale de partage de données

Publié le 25 janvier 2021

Dix des plus grandes sociétés biopharmaceutiques au monde (Amgen, Astellas, Bristol Myers Squibb, GSK, Janssen, Lilly, Pfizer, Roche, Sanofi et Takeda) ont annoncé la création d’une nouvelle société à but non lucratif, Accumulus Synergy, Inc., qui vise à soutenir les interactions entre les autorités des différents secteurs de l’économie et de la santé dans le monde entier afin de permettre une collaboration ainsi que la transmission et l’échange en temps réel des données.

OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

Publié le 25 janvier 2021
OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

OSE Immunotherapeutics a annoncé avoir reçu un paiement d’étape de 1,3 million d’euros dans le cadre de l’aide aux projets d’innovation stratégique industrielle (ISI) de Bpifrance pour le projet collaboratif EFFIMab, dédié à l’évaluation d’OSE 127/S95011, antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R), développé en partenariat avec Servier (1).

AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

Publié le 25 janvier 2021
AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

AB Science a annoncé la publication des résultats d’une étude préclinique avec le masitinib dans le COVID-19. Les recherches menées par les scientifiques de l’Institut de Virologie Humaine (Guangzhou, Chine) ont été publiées dans la revue à comité de lecture mBIO (une revue de la Société Américaine de Microbiologie).

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents